In Sun We Trust
CHAPITRE 3 :

Guide complet

Installation Panneaux Solaires

rentabilité, types de panneaux, prix, installateurs et prime en 2017

Nous sommes d’accord, installer des panneaux solaires sur sa maison peut sembler être un véritable parcours du combattant.

C’est pour cela que nous vous proposons un guide COMPLET vous expliquant pas à pas comment installer des panneaux solaires sur votre toit (ou dans votre jardin).

Passez à l'action



Donnez vie à votre projet aujourd'hui


Découvrez si le solaire est fait pour vous.

Créez gratuitement votre projet personnalisé avec un(e) expert(e).

Et bénéficiez des meilleurs installateurs et des meilleurs prix.

Sommaire :


Cliquez sur les icônes pour accéder rapidement à la partie qui vous intéresse

Quel type de panneaux solaires installer ?

Comment bien choisir son onduleur ?

Mon toit est-il adapté ?

Comment fixer des panneaux solaires ?

Combien coûte une installation photovoltaïque ?

Artisan, PME, groupe : comment choisir son installateur de panneaux solaires ?

Attention aux faux installateurs agréés EDF ENR

  • Text Hover

Les autres chapitres

Nord, Sud, Est, Ouest : Quelle rentabilité pour des panneaux solaires ?

C’est souvent la première question que l’on se pose.

Si j’installe des panneaux solaires sur mon toit, seront-ils rentables ?

Ou produirai-je assez pour devenir autonome ?

Il est pourtant bien complexe d’obtenir une réponse claire à cette question sur Internet ou via les acteurs du marché.

Par exemple, est-ce possible et rentable d’installer des panneaux solaires photovoltaïques ou thermiques dans le Nord de la France ?

La réponse est simple : oui.

Installer des panneaux solaires sur son toit n’est pas réservé aux seuls habitants du sud de la France.

Malgré les idées reçues, le solaire peut aussi être efficace dans le Nord, l’Est et l’Ouest de la France.

Le formidable essor du photovoltaïque dans les pays scandinaves, et plus encore en Allemagne, nous en apporte la preuve éclatante.

Bien entendu, vivre dans une région baignée de Soleil est un réel avantage pour rentabiliser son installation de panneaux solaires, mais ce n’est en aucun cas un pré-requis.

En moyenne, on estime qu’une installation photovoltaïque installée dans le Sud produit environ 30 à 40% plus d’électricité qu’une installation identique dans le Nord.

Pourquoi ?

Car la luminosité reçue n’est pas la même.

Ainsi, tout au Nord, la ville de Calais bénéficie chaque année de 1 160 heures d’ensoleillement “utile”, c’est à dire permettant la production d’électricité photovoltaïque.

Marseille peut, elle, compter sur 1 690 heures d’ensoleillement utile en moyenne.

A cela s’ajoutent les multiples effets de micro-climat.

En effet, on peut en moyenne produire autant d’électricité solaire au Havre qu’à Poitiers.

Quimper bénéficie du même ensoleillement que Mâcon, pourtant située quelques centaines de kilomètres plus au Sud.

Vous pouvez donc passer au photovoltaïque où que vous soyez en France.

Aucune ville n’a vocation à rester en dehors de la révolution solaire.

Chacune possède ses particularités météorologiques.

Vous doutez de nos affirmations ? Vous avez bien raison.

On entend absolument tout et son contraire dans le secteur du solaire.

Si vous souhaitez vérifier si des panneaux solaires photovoltaïques seraient rentables sur habitation, jetez un oeil à notre méthode de calcul puis obtenez une estimation gratuite en quelques clics grâce à notre simulateur.

Il est basé sur les algorithmes développés par les Mines ParisTech, à partir d’historiques de clichés météo-satellitaires et des relevés au sol de Météo France !

Quel type de panneaux solaires installer ?

Il existe 3 types de panneaux solaires : photovoltaïques, thermiques et aérovoltaïques.

  • Les panneaux solaires photovoltaïques produisent de l’électricité grâce à la lumière du Soleil. Cette énergie peut ensuite alimenter votre habitation et/ou être revendue à EDF.

  • Les panneaux solaires thermiques chauffent votre eau et votre maison en piégeant la chaleur issue du rayonnement solaire.

  • Enfin, les panneaux hybrides, combinent les deux technologies. On place sur la face externe des capteurs photovoltaïques pour mettre à profit le rayonnement solaire, et des capteurs thermiques de l’autre côté des panneaux. Ils produisent ainsi de l’électricité et de la chaleur !



Pour chacun de vos objectifs, il existe un panneau spécifique. Renseignez-vous donc bien avant de vous lancer dans leur installation.

Comment bien choisir son onduleur ?

L’onduleur est l’une des pièces maitresses d’une installation photovoltaïque.

C’est grâce à cette pièce que le courant continu sera transformé en courant alternatif.

Deux types d’onduleurs sont possibles :



  • Les micro-onduleurs, ce qui signifie que chaque panneau possède son propre onduleur.
    Si un des panneaux subit plus d’ombrage, la production des autres panneaux ne sera pas affectée.
    Ils permettent également à l’installation de continuer à fonctionner même si un panneau est défaillant.

  • L’onduleur string, c’est-à-dire que tous les modules sont rattachés à un seul onduleur.
    Si l’installation ne subit pas d’ombrage, l’onduleur string sera plus performant que les micro-onduleurs.
    Il est également moins onéreux que les micro-onduleurs.


Étant donné que c’est l’une des pièces les plus sollicitées, sa durée de vie est limitée, entre 8 et 12 ans selon les estimations.

Elle est en générale garantie 5 ans par les constructeurs.

Afin de ne pas racheter cette pièce tous les 8 à 12 ans, il est possible d’ajouter des extensions de garanties, de 5, 10 ou 15 ans.

Pouvez-vous installer des panneaux solaires sur votre toit ?

Le fonctionnement d’une installation photovoltaïque repose sur plusieurs éléments :

Pour optimiser les rendements de vos panneaux solaires, une orientation de votre toiture vers le Sud et une inclinaison de 30° est idéale.

Cela dit, rien n’est obligatoire.

Il est par contre primordial que votre toit ne soit pas ombragé par des obstacles proches (arbre, immeuble) ou lointains (chaîne de montagnes).

Il existe également quelques contre-indications à l’installation de panneaux photovoltaïques.

En effet, certains types de toiture rendent plus difficile, et de ce fait plus coûteux, l’installation de panneaux solaires.

Les matériaux tels que le zinc, le shingle, les tuiles en goudron, les toits en chaume et les toitures végétalisées complexifient par exemple la pose de panneaux.

Celle-ci risque d’endommager la structure du toit ou de poser des problèmes d’étanchéité.

Il en va de même si vous avez choisi d’isoler vos combles par revêtement multicouches.

Comment fixer des panneaux solaires ?

Trois choix sont possibles : l’installation intégrée au bâti, l’installation à plat non intégrée au bâti et la surimposition.

  • Dans le cas de l’installation intégrée au bâti, les panneaux solaires se substituent au toit.
    Cette intégration est à la fois parfaitement étanche, discrète et design.
    Dans la réglementation française, l’intégration au bâti permet de bénéficier d’une prime pour l’achat de votre électricité photovoltaïque.
    Nos installateurs prévoient une solution qui garantit une étanchéité impeccable entre le panneau et le reste de la toiture.

  • Le cas de l’intégration simplifiée au bâti est similaire. Les panneaux solaires se substituent au toit, mais n’en assurent pas l’étanchéité. Cette dernière est réalisée par une sous-couche spécifique (bac en métal ou en acier).

  • Enfin, en cas de surimposition, les panneaux solaires sont simplement installés au-dessus de votre toiture.
    Ils produisent de l’électricité mais ne se substituent pas au toit.
    Cette solution est privilégiée pour l’autoconsommation.
    Plus flexible, elle permet d’optimiser l’orientation et l’inclinaison des cellules solaires.
    Ce procédé améliore également le rendement des cellules photovoltaïques, en évitant la surchauffe.

Combien coûte une installation photovoltaïque ?

Pour comprendre, il est essentiel de connaître la notion de “kilowatt-crête” (kWc), qui indique la puissance totale de l’installation.

La plupart des panneaux solaires ont une puissance de 250 Wc (watt-crête).

Pour chaque kWc installé, il faut donc compter 4 panneaux solaires.

Les deux profils d’installations les plus courants sont l’autoconsommation (entre 3kWc et 6 kWc si vous désirez légérement sur-dimmensioner votre installation pour intégrer une ou plusieurs batteries) et la revente d’électricité (de 3 à 9kWc).

Le coût d’une installation photovoltaïque dépend du type de projet, du matériel utilisé et de la surface disponible sur votre toiture.

Si vous souhaitez revendre tout ou partie de votre production d’électricité, il faut également intégrer le prix du raccordement au réseau Enédis (ex-ErDF) et le TURPE (Tarif d'Utilisation des Réseaux Publics d'Électricité).

Notez que si vous faites installer un compteur Linky au moment de votre installation, le raccordement vous sera offert.

Nous incluons tous ces paramètres dans notre estimation, et les tenons régulièrement à jour.

Ainsi, vous payez toujours le meilleur prix pour votre installation de panneaux solaires.

Artisan, PME, groupe : comment choisir son installateur de panneaux solaires ?

Trouver un installateur de panneaux photovoltaïques peut sembler complexe.

Vous savez sans doute que certains installateurs peu scrupuleux n’hésitent pas à augmenter leur prix en fonction des aides disponibles, ou à exagérer les performances d’une installation photovoltaïque.

Du coup, vous vous demandez si installer des panneaux solaires soi-même est possible ?

La réponse est oui.

Cela dit, il faut garder deux choses en tête.

Dans le cadre d’une petite installation et uniquement si vous êtes un bricoleur chevronné/une bricoleuse chevronnée, poser vous-même vos panneaux solaires est envisageable.

Il existe différents PDF et notices sur Internet.

Cela dit, nous ne vous garantissons pas leur qualité.

Outre la maîtrise de l’électronique, installer des panneaux solaires nécessite des connaissances en couverture.

En effet, vous serez peut être amené(e) à faire des trous dans votre toiture.

Attention aux problèmes d’isolation en cas d’erreur.

Deuxième chose, en passant par un installateur agréé Quali PV RGE, vous profiterez des aides financières de l’État (prime à l'investissement, CITE...)

Vous pouvez bénéficier d’une prime à l’investissement indexées sur la puissance installée :



  • 390 €/kWc pour une installation inférieure ou égale à 3kWc
  • 290 €/kWc pour une installation entre 3 et 9 kWc
  • 190 €/kWc pour une installation entre 9 et 36 kWc
  • 90 €/kWc pour une installation entre 36 et 100 kW


Vous bénéficierez également d’un tarif de rachat de votre surplus de production de 0.10€ par kWc. De quoi doper encore votre rentabilité !

Attention aux faux installateurs "agréés EDF ENR"

Plus de 4 500 foyers ont rencontré des problèmes avec leurs panneaux solaires en 2016.

Faux bons de commandes, chantiers abandonnés, entreprises fantômes, discours commerciaux abusifs : les arnaques aux panneaux solaires prennent de multiples formes.

De nombreuses entreprises peu scrupuleuses font du démarchage téléphonique ou du porte à porte en se disant "mandatées par EDF ENR" afin de gagner la confiance des clients.

Notre premier conseil ?

Les bons installateurs sont trop occupés pour démarcher activement de nouveaux clients.

Si on vous contacte pour vous dire que votre maison a un potentiel solaire incroyable, fuyez !

Notre second conseil ?

Utilisez notre service gratuit.

Avec In Sun We Trust, vous trouvez les meilleurs installateurs à côté de chez vous.

Nous les avons rigoureusement sélectionnés pour la qualité de leur service, la satisfaction de leurs clients et les prix qu’ils pratiquent.

Nos installateurs sont certifiés RGE QualiPV et signataires de notre charte qualité.

Ainsi, vous êtes assurés d’une prestation irréprochable.

Chapitres :

Passez à l'action



Donnez vie à votre projet aujourd'hui


Découvrez si le solaire est fait pour vous.

Créez gratuitement votre projet personnalisé avec un(e) expert(e).

Et bénéficiez des meilleurs installateurs et des meilleurs prix.

Avis des internautes(982)8,7/10