Your address will show here +12 34 56 78

Foire Aux Questions

Assistance technique

J'ai une installation solaire de 3 kWc mais l’application de suivi indique une puissance journalière de 2,4 kWc. Pourquoi ?

Le watt-crête, abrégé Wc, correspond à la puissance électrique maximale pouvant être fournie par un panneau photovoltaïque dans des conditions optimales :
  • Un ensoleillement de 1000 W par m² ;
  • Une température du 25° C ;
  • Un rayonnement direct selon une inclinaison de 45° à travers un ciel parfaitement dégagé ;
  • Une bonne orientation des panneaux solaires ;
  • Et aucun ombrage.
Ces conditions sont généralement réunies quelques jours au printemps et à l’automne. En France, la puissance effective dépasse rarement les 80% de la puissance crête. Vous n’avez donc pas d’inquiétude à avoir : votre installation solaire fonctionne parfaitement. La production annuelle que nous avons estimée sera au rendez-vous puisque nous prenons en compte les conditions de vos panneaux (orientation, inclinaison, ensoleillement et température moyens de votre zone géographique) pour la calculer.

Je n’ai plus aucune donnée de production sur l’application Enphase. Pourquoi?

Le système Envoy nécessite une connexion internet pour envoyer les données de production à l’application Enphase. De ce fait, si votre connexion internet est de mauvaise qualité, ou si vous éteignez régulièrement votre box internet, les données relevées par le système Envoy ne seront pas envoyées sur votre application Enphase. Pour en savoir plus, consultez la page dédiée sur le site internet d’Enphase.

J'ai un écart de relevé de consommation entre la passerelle ENPHASE et mon compteur Linky. Pourquoi ?

La plateforme Enphase peut indiquer un écart de 5% avec la réalité, c’est tout à fait normal. En revanche, si vous constatez un écart de plus de 5%, envoyez-nous un mail à support@insunwetrust.solar en expliquant brièvement le problème rencontré.

Mon compteur Linky ne remonte pas les bonnes informations de production. Que faire ?

Pour commencer, vérifiez que vos panneaux solaires fonctionnent correctement. Pour cela, vous pouvez consulter les informations remontées par vos micro-onduleurs et/ou la passerelle de communication. Si vous constatez que vos panneaux solaires produisent bien de l’électricité, le problème vient de votre compteur Linky. Il faut alors demander une expertise au gestionnaire du réseau électrique (ENEDIS ou régie locale), en contactant leur support via leur site internet. Munissez-vous de votre numéro de dossier ENEDIS ou de votre régie locale pour faciliter votre demande. Un technicien interviendra pour résoudre le problème.

Je suis en triphasé. Ma production photovoltaïque est répartie sur mes 3 phases. Je crée donc beaucoup de surplus ?

Si vous possédez une installation électrique triphasée, la production de vos panneaux solaires est répartie de façon équitable sur les 3 phases. Votre compteur Linky fait la somme des 3 phases : le surplus d’une phase efface donc la consommation d’une autre phase. Par exemple : Vous avez une production photovoltaïque de 500W sur une phase et une consommation de 500W sur une autre phase. L’index des Wh reste donc à 0. Pour plus de précision, consultez la page 23 de ce document d’ENEDIS.

J’ai reçu un courrier d’ENEDIS indiquant que je n’ai rien injecté sur le réseau sur une période donnée. Est-ce normal ?

Vérifiez votre compteur Linky en appuyant sur le bouton + jusqu’à ce que l’écran affiche “Index d’injection”. Si l’index d’injection n’indique pas 0, ne tenez pas compte du courrier d’ENEDIS, tout est normal. En revanche, Si l’index d’injection indique 0, le problème vient de votre compteur Linky. Il faut alors demander une expertise au gestionnaire du réseau électrique (ENEDIS ou régie locale), en contactant leur support via leur site internet. Munissez-vous de votre numéro de dossier ENEDIS ou de votre régie locale pour faciliter votre demande. Un technicien interviendra pour résoudre le problème.

J’ai l’impression que l’un de mes panneaux solaires est défectueux. Que faire ?

Vérifiez la passerelle Enphase : si vous constatez que l’un des panneaux affiche un code erreur ou a une production de 0, il est effectivement défectueux. Envoyez-nous un mail à support@insunwetrust.solar pour nous faire part du problème. Si nécessaire, le remplacement du panneau sera effectué par nos soins.

Que faire si l’un des voyants de l’onduleur clignote ou s’il affiche un code d’erreur ?

Vérifiez que le compteur de production est en état de marche et que les disjoncteurs sont relevés. Si c’est le cas, envoyez-nous un mail à support@insunwetrust.solar en expliquant brièvement la situation.

Mon installation solaire s’est arrêtée. Que dois-je faire ?

Vérifiez que les disjoncteurs (dans le coffret AC et au niveau de votre compteur électrique) soient enclenchés. Si c’est le cas, disjonctez les deux disjoncteurs et attendez quelques minutes avant de les ré-enclencher. Refaites cette manipulation 2 à 3 fois. Si l’onduleur affiche un code d’erreur ou si l’un de ses voyants clignote, munissez-vous de son manuel d’utilisation pour comprendre le code d’erreur. Vous pouvez trouver le manuel d’utilisation de l’onduleur sur le site du fabricant. Si malgré ces différentes vérifications votre installation solaire ne redémarre pas, envoyez-nous un mail à support@insunwetrust.solar en expliquant brièvement la situation.

J’ai une coupure de courant et mon installation solaire s’est arrêtée de produire. Est-ce normal ?

En cas d’absence de courant provenant du réseau électrique, votre installation solaire cesse de fonctionner pour des raisons de législation et de sécurité. En effet, pour répondre à la législation en vigueur, les onduleurs sont munis de relais de découplage qui permettent de faire disjoncter l’installation solaire en cas de coupure du réseau. La mise hors tension de votre installation solaire permet :
  • De protéger les techniciens ENEDIS qui effectuent une intervention sur le réseau ;
  • D’éviter tout risque de surchauffe sur votre installation électrique.
Si vous souhaitez consommer de l’électricité photovoltaïque même lors des coupures de courant, vous devez vous équiper d’un onduleur avec un système de back-up, ainsi que d’une batterie de stockage. Cependant ce type de matériel est extrêmement cher. De plus, les batteries ont une durée de vie limitée (10 ans maximum) et sont peu recyclées. C’est pourquoi nous vous déconseillons d’investir dans ce type de matériel.

Est-il possible d’ajouter une batterie dans quelques années ?

Il est tout à fait possible d’ajouter une batterie à votre installation solaire, même plusieurs années après son raccordement. Les micro-onduleurs Enphase sont par exemple compatibles avec des batteries plus récentes du même fabricant. Si vous possédez des micro-onduleurs Enphase et souhaitez installer une batterie d’un autre fabricant, il faudra vérifier la compatibilité de ces équipements et ajouter un boîtier BMS. Ce type de boîtier protège la batterie en l’empêchant de fonctionner en dehors de sa plage de fonctionnement typique. Il veille également à l’équilibrage des charges de toutes les cellules de la batterie.

Est-ce qu’en cas d’incendie les pompiers interviennent sur une maison équipée de panneaux solaires ?

Tout à fait : en cas d’incendie, les pompiers ont pour obligation d’intervenir, que votre maison soit équipée de panneaux solaires ou non. Ils devront simplement couper l’alimentation de votre installation solaire grâce au coffret dédié.

Assurances & Garanties

Dois-je assurer mon installation photovoltaïque ?

Généralement, les assurances multirisque habitation prennent en charge les dommages causés par les éléments naturels (tempête, grêle…) sur vos panneaux solaires. Dans tous les cas, contactez votre assureur pour déclarer votre installation photovoltaïque et l’inclure dans votre assurance habitation. De plus, il est obligatoire de souscrire une assurance responsabilité civile pour les dommages que pourraient causer les panneaux solaires photovoltaïques à un tiers. Cela dit, elle est généralement comprise dans votre assurance multirisque habitation à la suite de la déclaration de votre installation solaire. Pour en savoir plus, consultez notre guide complet sur le sujet.

Qui assure et garantit les panneaux solaires et l’onduleur si l’installateur met la clé sous la porte ?

L’installateur qui a réalisé la pose des panneaux solaires possède une garantie responsabilité civile (abrégée RC) décennale. Cette dernière garantit la pose des panneaux jusqu’à 10 ans. Même si votre installateur arrête son activité, sa garantie décennale est maintenue. De plus, In Sun We Trust possède également une garantie responsabilité civile à son nom. Enfin, le matériel est également garanti par le fabricant pour une durée variable selon la marque. Si l’un de vos panneaux solaires ou de vos micro-onduleur rencontre un problème, envoyez-nous un mail à support@insunwetrust.solar en expliquant brièvement le problème rencontré.

Mon installation a subi un sinistre et a été partiellement détruite. Qui dois-je contacter ?

Vous devez contacter votre assurance “dommages aux biens” de votre installation photovoltaïque (en général, inclue dans votre assurance multirisque habitation). Votre assurance vous indiquera la procédure à suivre ainsi que les experts à contacter. Envoyez-nous également un mail à support@insunwetrust.solar

Entretien

Comment bien entretenir mon installation solaire ?

Vous pouvez vérifier régulièrement à l’œil nu si vos panneaux solaires sont propres : pas de feuilles mortes, de fientes d’oiseaux… Vous pouvez également suivre les indications fournies par votre onduleur. Si vous remarquez une baisse de production anormale, cela peut être dû à la présence d’éléments sur vos panneaux solaires. Une fois par an, vous pouvez nettoyer vos panneaux solaires à l’aide d’un chiffon ou d’une éponge douce (surtout pas grattante, cela risquerait d’abîmer irrémédiablement vos panneaux solaires). Utilisez également de l’eau déminéralisée pour ne pas laisser de traces blanches de calcaire sur vos panneaux. Enfin, vous pouvez passer un coup de chiffon ou d’aspirateur sur votre onduleur de chaîne afin d’enlever la poussière. N’utilisez aucun produit liquide sur l’onduleur. Découvrez tous nos conseils dans notre guide complet sur l’entretien de votre installation solaire.

Facturation EDF OA

Je dois facturer ma production prochainement. Cette date est-elle impérative ou ai-je un délai ?

Nous vous conseillons de relever le compteur « production », puis de facturer, le jour même de la date anniversaire de la mise en service de votre installation solaire. Si vous ne pouvez pas facturer le jour-même, vous pouvez le faire quelques jours avant ou après. Expliquez-en la raison à EDF OA au moment de facturer. Tous nos conseils pour bien facturer sa production à EDF OA sont dans notre guide.

Quand vais-je recevoir le premier versement d’EDF OA pour la vente de mon surplus ?

Vous touchez le premier versement d’EDF OA pour la vente de votre surplus à la date anniversaire de la mise en service de votre installation solaire. Vous touchez également le premier versement de la prime à l’autoconsommation. Celle-ci vous sera versée en 5 fois, lors des 5 premières facturations à EDF O.A.

Comment facturer ma production d’électricité à EDF OA ?

Pour savoir comment facturer votre production d’électricité à EDF OA, consultez notre guide complet sur le sujet.

A quel tarif EDF OA achète mon électricité photovoltaïque ?

EDF OA achète votre électricité pendant 20 ans au tarif d’achat en vigueur lors de la signature de votre contrat, selon la puissance de votre installation solaire. Les tarif actuellement en vigueur pour la vente totale sont les suivants :
  • ⩽ 3 kWc : 0,1853 € par kWh ;
  • ⩽ 9 kWc : 0,1575 € par kWh ;
  • ⩽ 36 kWc : 0,1207 par kWh ;
  • ⩽ 100 kWc: 0,1051 par kWh.
Pour la vente du surplus, les tarifs d’achats sont les suivants :
  • ⩽ 9 kWc : 0,10 € par kWh ;
  • ⩽ 36 kWc : 0,06 € par kWh.

Je souhaite vendre ma maison. Comment faire pour prévenir EDF OA et changer le contrat ?

Vous devez transmettre aux futurs propriétaires le contrat d’obligation d’achat. Pour cela, signalez la vente de votre maison à l’agence Administration des Obligations d’Achat (EDF-AOA) et envoyez-lui l’acte de vente qui doit mentionner les panneaux photovoltaïques. Vous trouverez les coordonnées de l’agence EDF-AOA qui suit votre dossier dans votre contrat d’achat avec EDF OA. Une fois l’acte de vente reçu par l’agence EDF-AOA, cette dernière réalise un avenant au contrat existant pour changer l’identité de l’exploitant. Le nouvel exploitant (c’est-à-dire l’acheteur de votre maison) bénéficiera donc de l’obligation d’achat pendant la durée qui reste à couvrir par le contrat d’achat (c’est-à-dire 20 ans, déduction faite du temps consommé par le premier exploitant). L’avenant au contrat d’achat pour cause de changement d’exploitant doit être cosigné par l’ancien et le nouvel exploitant. Vous pouvez trouver l’avenant de cession de contrat ici.

Est-ce possible de rester propriétaire de mon installation solaire si je vends ma maison ?

C’est possible, à deux conditions :
  • Vous devez avoir un contrat en vente totale (et non en autoconsommation avec vente de surplus) ;
  • Vous devez mettre en place une convention d’occupation de la toiture, souvent appliquée par un bail emphytéotique.
S’il le souhaite et selon l’accord que vous trouvez ensemble, le nouvel occupant peut obtenir un loyer en échange de cette mise à disposition de sa toiture. Le propriétaire de l’installation doit alors souscrire une nouvelle assurance responsabilité civile en dehors de sa multirisque habitation. Attention : cette situation engendre généralement des frais non négligeables. De plus, vos panneaux solaires sont posés sur le toit d’un tiers, ce qui peut engendrer des complications avec votre assurance.

Mon/ma conjoint(e) est décédé(e) et le contrat EDF OA était à son nom. Comment faire le changement ?

Suite au décès de la personne désignée comme étant Producteur sur le contrat avec EDF OA, il est possible de désigner un nouveau titulaire du contrat. Pour cela, vous devez remplir et envoyer ce “Formulaire suite au décès du producteur” à EDF OA.

Impôts

Dois-je déduire le montant de mon installation de ma déclaration d’impôts ?

Si la puissance installée qui figure sur votre contrat d’achat avec EDF O.A. est inférieure ou égale à 3 kWc, le montant de la vente de votre électricité photovoltaïque n’est pas imposé au titre de l’impôt sur le revenu, que vous soyez en autoconsommation avec vente du surplus ou en vente totale. Attention ! Vous devez tout de même inscrire les revenus issus de la vente de votre électricité photovoltaïque dans votre déclaration de revenus dans la rubrique “Revenus industriels et commerciaux non professionnels”, en tant que “Revenus nets exonérés”. Si votre installation photovoltaïque est d’une puissance supérieure à 3 kWc, le revenu issu de la vente de votre électricité photovoltaïque est imposable. Le mode d’imposition dépend du montant des revenus que vous déclarez. Les revenus de la vente sont à déclarer en tant que revenus industriels et commerciaux non professionnels. Pour plus de détails, vous pouvez consulter notre guide complet sur le sujet.

Dois-je déclarer ma prime à l’autoconsommation aux impôts ?

Non, en tant que particulier producteur d’électricité photovoltaïque, vous n’avez pas à déclarer la prime à l’autoconsommation.

Puis-je bénéficier d’un crédit d’impôts sur le photovoltaïque ?

Le crédit d’impôt pour le solaire photovoltaïque a été supprimé le 1er janvier 2014. A ce jour, il n’existe donc pas de crédit d’impôt pour une installation photovoltaïque. En revanche, vous pouvez profiter d’un crédit d’impôt pour votre domotique si vous avez opté pour ce type d’équipement.

Comment déclarer ma domotique pour bénéficier du crédit d’impôts ?

Pour déclarer votre domotique et bénéficier du crédit d’impôts, vous devez :
  • Vous procurer le formulaire n°2042 RICI auprès de votre centre des finances publiques ou en imprimant l’exemplaire numérique ;
  • Reporter les montants TTC correspondant aux travaux effectués dans les catégories appropriées.
Attention, vous ne devez pas inclure la partie « main d’œuvre ». Pour plus d’informations, vous pouvez consulter la page dédiée sur le site des impôts.

Comment déclarer mon équipement Mylight pour bénéficier du crédit d’impôts ?

Pour déclarer votre domotique et bénéficier du crédit d’impôts, vous devez :
  • Vous procurer le formulaire n°2042 RICI auprès de votre centre des finances publiques ou en imprimant l’exemplaire numérique disponible ici ;
  • Reporter les montants TTC correspondant aux travaux effectués dans les catégories appropriées.
Attention, vous ne devez pas inclure la partie « main d’œuvre ». Pour plus d’informations, vous pouvez consulter la page dédiée sur le site des impôts.