Installer des Panneaux Solaires sur Votre Toiture (Guide 2019)

Installer des Panneaux Solaires sur Votre Toiture

[Guide 2019]

par Yann.
Dernière mise à jour le 21/08/2019
Durée : 10 mins

Après avoir lu ce guide complet, vous saurez si votre toiture est compatible avec l’installation de panneaux solaires.

Votre charpente peut-elle supporter le poids de panneaux photovoltaïques ?

Votre toit est-il bien orienté ? L’inclinaison est-elle optimale ?

Avez-vous assez de place pour répondre à vos besoins en électricité ?

Votre toiture est incompatible ? Je vous dévoile les nombreuses alternatives pour produire votre électricité photovoltaïque.

C’est parti.

bénéficiez des nouvelles aides et réduisez vos factures

Contenu du guide :

CHAPITRE 1 :

Orientation et inclinaison de votre toiture

L’orientation, au Sud mais pas que :


Lorsque vous installez des panneaux photovoltaïques, préférez toujours le Sud.

En effet, c’est là qu’ils capteront le maximum de rayonnement solaire si vous vous trouvez dans l’hémisphère Nord.

Cette configuration est idéale mais elle n’est pas obligatoire.

Il est tout à fait possible d’installer des panneaux solaires avec une orientation Est, Sud-Est, Sud-Ouest ou Ouest.

Les seules orientations rédhibitoires sont : Nord-Ouest, Nord-Est et bien sûr, plein Nord.

Orientation sud optimale panneaux solaires

Entre 30 et 35°, l’angle idéal :


En France, afin de produire un maximum d’électricité photovoltaïque, vos panneaux solaires doivent idéalement avoir une inclinaison de 30 à 35° par rapport à l’horizontal.

Cela dit, tout comme l’orientation de votre toiture, ce critère n’est pas déterminant.

En effet, des panneaux solaires installés avec un angle compris entre 0° (à plat) et 60° (presque à la verticale) par rapport à l’horizontale sont parfaitement viables.

Pourquoi ? Tout simplement car ils n’engendrent pas de baisse de production trop importante.

En effet, le tableau suivant vous fournit les facteurs de correction à appliquer à la production attendue en fonction de son orientation et de son inclinaison (source : photovoltaïque.info).

30° 60°
Est 0.93 0.90 0.78
Sud-Est 0.93 0.96 0.88
Sud 0.93 1.00 0.91
Sud-Ouest 0.93 0.96 0.88
Ouest 0.93 0.9 0.78

Prenons un exemple :

Monsieur Dubois habite à Carquefou. Il dispose de deux pans (plein sud et plein Ouest) de toiture et souhaite faire poser 10 panneaux solaires sur chacun de ces 2 pans.

Le pan Sud est incliné à 30° : il permet de produire 3 900 kWh par an.

Mais combien produiront les 10 panneaux sur le deuxième pan plein Ouest, sachant que la pente est proche de 0° ?

Ils produiront 0,93 x 3 900 = 3 630 kWh.

En tout, monsieur Dubois pourra produire 7 530 kWh par an. Ce n’est pas mal du tout !

Vous voyez, on peut obtenir d’excellents résultats sans être orienté plein sud !

panneaux solaires inclinaison optimale

CHAPITRE 2 :

Quel impact des ombrages sur la production solaire ?

La présence d’ombres peut détériorer le rendement du panneau solaire.

Il peut s’agir par exemple d’une chaîne de montagne à l’horizon, du clocher d’une église à côté de chez vous, ou encore d’une cheminée sur la toiture.

Pourquoi c’est un problème ?

Dans la grande majorité des cas, les panneaux solaires sont montés « en série ».

Cela signifie que si un panneau est gêné par des ombrages, il s’arrête, entraînant avec lui toute la série de panneaux solaires.

Bref, c’est l’ensemble de votre installation qui cesse de produire de l’électricité !

Il est donc capital, avant toute installation, de vérifier le niveau d’ombrage et trouver ainsi la solution optimale pour votre toiture.

Panneaux solaires ombres cheminée

Que faire si une cheminée se dresse au beau milieu de votre toit ? Devez-vous abandonner votre projet photovoltaïque ?

Heureusement non : il existe aujourd’hui des solutions adaptées.

La plus courante est l’installation de micro-onduleurs plutôt que d’un seul onduleur dit « string » ou « central ».

Cette solution a trois avantages majeurs :

1) En cas d’ombrage ou de défaillance d’un panneau, le reste de votre centrale solaire continue à produire normalement.

2) Les micro-onduleurs permettent généralement de vérifier la production de vos panneaux en temps réel via des applications.

3) Ils sont garantis 20 ans, alors qu’un onduleur « string » ne sera garanti qu’une dizaine d’années.

CHAPITRE 3 :

Compatibilité des couvertures avec les panneaux solaires

Et oui, certains types de toiture rendent difficile l’installation de panneaux solaires.

Les toitures composées de zinc, de shingle, de tuiles en goudron ou de chaume sont incompatibles avec la pose de panneaux solaires si vous souhaitez opter pour l’intégration au bâti.

Vous ne savez pas à quelle catégorie se rattache votre toiture ?

Pas de problème, voici qui devrait vous aider :

Au fait, pourquoi ces toitures sont-elles incompatibles ?

Les panneaux risquent d’endommager la structure du toit ou de poser des problèmes d’étanchéité.

En effet, les perforations réalisées pour les fixations ainsi que l’introduction de tuyaux et câbles à l’intérieur du bâtiment peuvent fragiliser ces toitures.

Le fibrociment est un cas particulier : du fait de la présence d’amiante, la retouche partielle du toit est interdite.

Enfin, l’installation de panneaux solaires sur les toitures végétalisées est possible, mais reste complexe compte tenu du nombre important d’éléments qu’il faudra prendre en compte : sur-dimensionnement,  surchauffe, ombrage occasionné par les panneaux solaires, gestion des eaux, etc.

CHAPITRE 4 :

Le poids des panneaux solaires

Le poids des panneaux solaires photovoltaïques est un élément à ne pas négliger lorsque l’on souhaite passer à l’énergie solaire.

1,6 m² de panneaux solaires pèsent entre 16 et 22 kg en fonction de la marque des panneaux et du système d’intégration.

Il convient donc de vérifier si la toiture ou la structure portante peut supporter cette charge supplémentaire et la pression due au vent, à plus forte raison lorsqu’il s’agit d’une habitation relativement ancienne.

Enfin, dans le cas où le bâtiment est exposé régulièrement à des vents plus ou moins violents, il est recommandé de déterminer les coefficients de pression et de forces.

C’est le type de diagnostic qu’un bon installateur peut faire sur place ! Précisons tout de même qu’une installation est techniquement réalisable dans plus de 90 % des cas.

CHAPITRE 5 :

Quelle surface de toiture pour le photovoltaïque ?

Un panneau solaire photovoltaïque mesure en moyenne 1m de largeur sur 1m60 de longueur.

Afin de vous donner un ordre d’idée :

  • Une installation de 3 kWc (10 modules) représente une surface d’environ 20 m² ;
  • 6 kWc (20 modules) représente environ 40 m² ;
  • Et 9 kWc (30 modules) représente environ 60 m².
Maison panneau solaire autoconsommation 3 kWc intégration au bâti

Comment déterminer le nombre de panneaux photovoltaïques dont vous avez besoin ?

La question n’est en effet pas simple.

Si vous souhaitez produire et autoconsommer votre propre électricité, ce sont vos besoins en énergie qui vont déterminer le nombre de panneaux à installer.

Par contre, si vous optez pour la vente d’électricité, vous maximisez votre capacité de production en réalisant l’installation la plus importante possible.

CHAPITRE 6 :

Comment intégrer vos panneaux solaires sur votre toiture ?

Intégration au bâti 


① Définition

Dans le cadre d’une installation photovoltaïque en intégration au bâti (ou IAB), les panneaux se substituent à la toiture et assurent l’étanchéité.

② Avantages & inconvénients

Jusqu’au dernier trimestre 2018, ce type d’intégration était privilégié pour les installations avec rachat de la totalité de la production électrique par EDF car il permettait de bénéficier du meilleur tarif d’achat de votre kWh.

Ce n’est aujourd’hui plus vrai.

intégration au bati installation client in sun we trust

En effet, le tarif d’achat de votre électricité est maintenant identique que vos panneaux soient intégrés au bâti ou en surimposition.

L’IAB est en revanche particulièrement intéressante si vous faites construire votre maison ou si vous faites refaire l’intégralité de votre toiture. En effet, vous économisez alors en réduisant la surface de couverture.

Par ailleurs, si vous souhaitez refaire votre toiture afin d’assurer une meilleure isolation (et donc améliorer les performances énergétiques de votre logement), vous pouvez obtenir des aides financières, comme le crédit d’impôts.

Pensez donc à comparer le coût du m² de couverture avec et sans panneaux !

③ La tuile solaire

C’est la star du moment, tout le monde en parle, mais que vaut vraiment la tuile solaire ?

La réponse n’est pas si simple.

D’abord parce que les tuiles solaires sont encore rares dans l’Hexagone.

Ensuite parce que nous avons pour l’instant trop peu de recul pour juger de leur efficacité.

Quoiqu’il en soit, elles ont un avantage indéniable : elles sont quasiment invisibles et se fondent parfaitement dans leur environnement.

Et vous allez voir, cela peut être décisif pour produire votre électricité si vous habitez à proximité d’un monument historique.

Le hic ? Leur prix. En effet, à surface égale, les tuiles solaires sont pour l’instant plus chères que des panneaux solaires traditionnels.

Surimposition


Définition

Dans le cas de la surimposition, les panneaux solaires sont simplement installés au-dessus de votre toiture.

Ils produisent de l’électricité mais ne se substituent pas au toit.

Cette solution est privilégiée pour l’autoconsommation.

Il existe une multitude de fixations de panneaux solaires adaptés pour chaque type de toiture et couverture.

Le plus répandu étant le K2 : des rails sont installés sur votre toiture, les panneaux sont ensuite solidement fixés grâce à des crochets.

Votre installateur pourra vous conseiller sur la fixation la plus adaptée à votre situation particulière.

Avantages & inconvénients

L’intégration des panneaux en surimposition présente plusieurs avantages :

  • A la différence de l’IAB, il est possible de réaliser des installations en surimposition sur d’autres surface comme : les toitures plates ou les surfaces à utilité fonctionnelle comme les pergolas, les ombrières pour parking, etc. ;
  • La surimposition est moins onéreuse que l’Intégration au bâti (IAB). En effet, retirer l’élément de couverture afin d’y intégrer les panneaux solaires engendre un surcoût qui peut être évité avec une installation en surimposition ;
  • Les panneaux solaires en surimposition sont mieux aérés et ont donc une production plus importante ;
  • Enfin, la surimposition limite les problèmes d’étanchéité comme les dégâts des eaux ou encore les risques d’incendies.

CHAPITRE 7 :

Les sites classés

Poser des panneaux solaires peut s’avérer plus compliqué que prévu si vous résidez aux abords d’un monument historique, ou si vous êtes dans un périmètre protégé.

(Pour consulter la liste des périmètres protégés, rendez-vous ici)

En effet, ces zones sont régies par des règles strictes en matière d’urbanisme décrites dans le Plan Local d’Urbanisme (PLU) de votre commune.

Il se peut que le PLU vous demande par exemple :

  • De poser des panneaux d’une certaine couleur pour être raccord avec la toiture ;
  • De poser des panneaux qui ne seront pas visibles depuis la rue (dans ce cas, l’IAB, voire le recours aux tuiles solaires peut être une solution pour se mettre en conformité avec le PLU) ;
  • De poser des panneaux en IAB pour qu’ils soient le plus discrets possibles ;
  • Voire tout à la fois.
panneau solaire périmètre protégé PLU ABF

Par ailleurs, l’Architecte des Bâtiments de France (ABF) doit donner son accord pour que vous puissiez mener à bien votre projet solaire.

Cela dit, rien n’est perdu !

Comment procéder ?

Etape 1 : Consulter le PLU en appelant le service urbanisme de votre mairie ;

Etape 2 : Monter un dossier, et l’envoyer à l’ABF dont vous dépendez ;

Etape 3 : Une fois que vous recevez la réponse de l’ABF, vous effectuez les modifications s’il y en a, sinon vous pouvez envoyer votre demande préalable à la mairie !

Vous ne savez pas comment monter un dossier ABF ? Nous pouvons vous y aider pour convaincre l’Architecte des Bâtiments de France de vous laisser réaliser votre installation de panneaux solaires.

CHAPITRE 8 :

Les panneaux solaires hors toiture

Votre toiture est orientée Nord ? Vous n’avez pas assez de place pour poser des panneaux photovoltaïques ?

Sachez que tout n’est pas perdu, loin de là !

Passons en revue les alternatives à la pose sur toiture.

Les panneaux solaires au sol


Les panneaux solaires au sol sont bien connus, ils permettent de produire de l’électricité sans toucher à son toit.

Pour un particulier, ce type d’installation n’est pas soumis à la même réglementation qu’une installation en intégrée au bâti ou en surimposition.

En effet, l’électricité produite par les panneaux ne peut être vendue à EDF que par le biais d’un appel d’offres.

Or, vous n’avez pas la possibilité d’en remporter avec une installation d’une puissance inférieure à 1MWc, ce qui représente une superficie de 20 000 m².

Vous devez donc consommer l’intégralité de votre production. On appelle cela l’autoconsommation totale.

Si cette idée vous séduit, pensez à installer les panneaux solaires près de votre maison afin de limiter les pertes d’énergie.

Vous pouvez également acheter votre kit de panneaux solaires : vous montez vous-même votre installation au sol, vous êtes votre propre installateur. Notez que dans ce cas, vous n’êtes éligible à aucune aide de l’Etat.

parc solaire photovoltaïque au sol avec montagnes derrière

Les pergolas photovoltaïques


Les pergolas photovoltaïques, vous connaissez ? Il s’agit d’une pergola sur laquelle on pose des panneaux solaires photovoltaïques.

Les pergolas photovoltaïques n’offrent que des avantages :

– non seulement, vous obtenez un nouvel espace de vie sous lequel il sera très agréable de déjeuner l’été, d’une superficie de 8 à 24 m² ;

– en plus, vous installez vos panneaux solaires ailleurs que sur votre toiture ;

– enfin, les pergolas solaires permettent de bénéficier des aides de l’Etat à l’autoconsommation et de la vente de votre surplus à 0.10€ par kWh.

pergola photovoltaïque panneauw solaires

Les carports photovoltaïques


Vous souhaitez protéger votre voiture mais vous ne pouvez pas construire un garage ? Et si vous investissiez dans un carport solaire ?

Il s’agit d’une structure qui vient protéger votre voiture des intempéries.

Dans le cas d’un carport solaire, on place sur son toit des panneaux solaires, qui produiront de l’électricité.

Cette solution est elle aussi un investissement particulièrement intéressant :

– le carport protège votre voiture contre les intempéries et le gel ;

– il est bien moins cher qu’un garage ;

– il empiète moins sur votre espace habitable ;

– et surtout, le carport photovoltaïque produit de l’électricité !

Vous bénéficiez en plus des mêmes aides de l’Etat que pour la pergola solaire.

carport panneau solaire photovoltaïque

Abris de jardin et panneaux solaires


Vous avez la chance d’avoir un jardin ?

Sachez que votre bon vieil abri ne sert pas uniquement à ranger votre tondeuse. Il peut également produire de l’électricité !

Vous pouvez en effet faire poser des panneaux solaires sur le toit de votre abri.

Tout comme la pergola ou le carport, vous pouvez toucher les mêmes aides de l’État que pour la pose sur toiture.

Vous voulez faire construire un nouvel abri de jardin ? Comme pour la pose sur toiture, il peut être intéressant d’envisager l’IAB pour optimiser la surface de panneaux solaires installés.

abri de jardin avec panneau solaire photovoltaïque

Les hangars photovoltaïques


Alternative particulièrement intéressante si vous êtes équipé(e), le hangar photovoltaïque peut se révéler un atout incomparable.

La raison est simple : le hangar bénéficie d’une très grande surface pouvant accueillir des panneaux solaires.

hangar agricole photovoltaïque panneau solaire

Résultat ? Vous pouvez produire de l’électricité en très grandes quantités, tout en bénéficiant des mêmes aides que pour la pose sur la toiture de votre maison. La bonne nouvelle, c’est que la pose est possible pour tout type de hangar, même s’il abrite des animaux (les ondes électro-magnétiques sont de trop faible intensité pour présenter un risque pour vos animaux).

bénéficiez des nouvelles aides et réduisez vos factures

Maintenant c’est à vous


Saviez-vous qu’il existait autant d’alternatives à la pose de panneaux solaires sur toiture ?

Vous avez une question avant de vous lancer dans votre projet d’installation de panneaux photovoltaïques ?

Dans tous les cas, faites-le moi savoir en laissant un commentaire juste en-dessous !