Panneau Solaire – Le Guide Anti-Arnaque (2018) : comment agir ?

 

Par Alexis. Dernière mise à jour le 16/08/2018

 

Vous le savez sans doute : installer des panneaux solaires sur sa maison afin d’autoconsommer ou de vendre sa production d’électricité est une manière efficace de faire des économies et un geste pour l’environnement.

Malheureusement, les formidables promesses de l’énergie solaire n’ont pas attiré que des professionnels honnêtes et scrupuleux.

C’est pourquoi nous avons écrit ce TOP 10 des arnaques aux panneaux photovoltaïque.

Vous êtes victime d’une arnaque ? Ne vous en voulez pas, ce n’est pas votre faute.

Pour vous aider, ce TOP 10 est accompagné d’un guide pour agir en cas d’arnaque, et détecter les éventuelles arnaques avant d’en être victime.

Sommaire :

 

Panneaux solaires en panne ? Nos installateurs certifiés effectuent un dépannage rapide et de qualité

Les arnaques aux panneaux solaires en France en 2018

1/3 des installateurs de panneaux solaires ne respecteraient pas les règles


En 2016 en France, plus de 4 500 foyers auraient rencontré des problèmes avec leur installation de panneaux solaires photovoltaïques.

En 2018, il s’agirait de plus de 10 000 particuliers actuellement victimes d’arnaques. Que ce soit sur internet, ou lors de démarchage, de foires ou de salons.

Faux bons de commandes, malfaçons, chantiers abandonnés, entreprises fantômes ou encore discours commerciaux abusifs…

Les arnaques aux panneaux solaires prennent de multiples formes.

Une étude menée par la DGCCRF, Direction de la Concurrence de la Consommation et de la Répression des Fraudes, en 2013 révélait que plus d’un tiers des professionnels ne respectaient pas les règles de sécurité ou celles relatives au démarchage à domicile.

 

 

TOP 10 des arnaques aux panneaux photovoltaïque en 2018

1. Mauvais travaux et matériels bas de gamme


Il s’agit d’une arnaque fréquente, mais pas forcément évidente à détecter.

Dans ce cas-là, tout semble s’être bien passé.

Vous avez accepté un devis, l’installateur est venu, et a installé les panneaux solaires.

Vous produisez votre électricité.

C’est seulement quelques semaines, quelques mois ou même plusieurs années après que vous vous rendez-compte de la supercherie.

Vos panneaux photovoltaïques ne produisent plus !

Vous ne faites plus d’économies sur votre facture d’électricité.

Peut être que vos panneaux sont cassés ?

Ou que c’est votre onduleur qui ne fonctionne plus ?

En effet, que vous les ayez payés chers ou non, le prix n’est en aucun cas une garantie de la qualité de vos panneaux solaires.

Si vous vous rendez-compte d’un dysfonctionnement, soyez prudent.

Inutile de paniquer cela dit, l’ensemble des panneaux solaires reste un matériel qui présente très peu de danger ! 🙂

Cependant, lorsqu’un panneau solaire est défaillant, il y a des risques d’incendie.

De même, si une installation présente des malfaçons, il peut y avoir des risques d’infiltrations et des problèmes d’étanchéité.

Surveillez votre grenier et tout ira bien !

Un matériel de mauvaise qualité impactera également votre production d’électricité.

Certains panneaux de mauvaises manufactures ont un rendement inférieur à ce que l’on peut obtenir avec du matériel de qualité.

malfaçon-mauvais-travaux-panneau-solaire

 

Comment s’en rendre compte ?

 

  • Si vous possédez une installation avec un onduleur, il vous sera facile de détecter une panne : lorsqu’un panneau solaire ne marche plus, c’est tous vos panneaux qui cesseront de produire.
  • Si l’un de vos micro-onduleurs ne marche pas, un de vos panneau ne produira pas. Il vous sera plus difficile de le détecter, sauf si vous disposez d’un système de monitoring.

 

Que faire ?

 

Faites jouer votre garantie ! Les bons panneaux disposent de garanties de longue durée.

S’il ne s’agit pas d’arnaque, vous pourrez aisément contacter votre installateur pour une prise en charge par la garantie fabriquant de l’onduleur ou du panneau en question.

Si votre installateur ne répond pas ; qu’il n’existe plus ou que la garantie « ne fonctionne pas » ou « n’est plus valable », il s’agit sûrement d’une arnaque.

Beaucoup d’installateurs se volatilisent dans les 3 premières de leurs fonctions.

C’est pourquoi nous recrutons exclusivement des installateurs qui ont au moins trois années d’ancienneté avec la même entreprise !

Malheureusement, ils ont bien souvent commis déjà assez de méfaits difficilement réparables.

Cependant, dans de nombreux cas, il est possible d’effectuer une reprise de chantier.

 

2. Chantiers solaires non finis


Dans la famille Arnaque aux panneaux photovoltaïques, je demande le chantier pas terminé.

Bonne pioche !

La semaine dernière, une personne nous a contacté pour nous signaler une arnaque.

Cette personne s’était rendu compte de l’arnaque des années après avoir installé ses panneaux solaires.

De quelle escroquerie s’agit-il ?

D’un chantier de panneaux solaires pas fini.

Ici, l’installateur avait décidé de ne pas faire la demande de raccordement avec le fournisseur d’électricité.

Ni les travaux pour le raccordement.

 

Les économies réalisées sont beaucoup moins importantes, surtout lorsqu’une tromperie comme celle-ci s’étale sur plusieurs années.

Des demandes d’aides comme celle-ci, nous en recevons toutes les semaines. Et elles pleuvent sur les forums de victimes d’arnaque.

Certaines personnes se retrouvent dans des situations financières difficiles, à cause des arnaques aux panneaux solaires.

reprise-chantier-panneau-solaire

 

Comment s’en rendre compte ?

 

  • Surveillez vos factures d’électricité. Si vous trouvez que le montant ne diminue pas, ou pas de la façon dont on vous l’a dit, parlez-en !

 

Que faire ?

 

Si vous pensez que votre installation solaire présente un dysfonctionnement

Ou si vous pensez que les travaux de vos panneaux solaires n’ont jamais été correctement terminés

Envisagez une reprise de chantier !

L’un de nos installateurs de panneaux solaires est spécialiste de la reprise de chantier en Île-de-France et en Côte-d’Or.

Il rétablit votre installation, et vous permet de mettre à bien votre projet solaire, tel que vous le vouliez au départ.

Faites enfin les économies dont vous rêviez.

Si vous voulez en savoir plus sur la reprise de chantier, c’est ici !

Si vous voulez en savoir plus sur la sélection et la qualité de nos installateurs, c’est par là.

 

3. L’arnaque classique du démarchage


On vous a téléphoné ou pire, on est directement venu à votre porte en vous disant :

« Votre toiture a un potentiel solaire extraordinaire (vous pouvez aussi avoir le droit au « Votre maison a été tirée au sort »). Vous pourriez réduire vos factures d’électricité de 85% et gagner près de 3000€ par an en revendant votre électricité à EDF.

En plus, grâce aux crédits d’impôts, aux aides régionales et un emprunt, vos gains couvriront votre investissement et vous ne dépenserez rien !

Vos panneaux solaires sont autofinancés ! »

Ensuite, les arnaqueurs font généralement signer à leurs victimes ce qu’elles croient être un « simple bon de commande » mais qui est en fait un devis qui déclenche le crédit.

Une bonne fois pour toute : LES PANNEAUX SOLAIRES PHOTOVOLTAÏQUES, THERMIQUES OU HYBRIDES NE SONT JAMAIS GRATUITS OU AUTOFINANCÉS.

C’est une arnaque.

Encore ce matin, nous avons reçu un appel d’une dame ayant signé un devis pour une installation de 5 kWc pour un montant de 35 000 € (une installation pour une puissance de 3 kWc coûte environ 8 000€).

Donc si on vous démarche ainsi, fuyez.

 

Comment s’en rendre compte ?

 

  • De manière générale, si on vous démarche, fuyez. Les installateurs performants n’ont pas le temps de faire de démarchage ; ils ont déjà un calendrier bien rempli par les clients qui viennent directement les solliciter.
  • ATTENTION ! Certains faux démarcheurs se font également passer comme des installateurs associés ou envoyés par Engie ou EDF pour une opération de démarchage de l’année 2017 ou 2018.
  • Les « arnaques EDF » ou Engie sont fréquentes.

 

Que faire ?

 

Les panneaux ne sont pas gratuits.

Redoublez de prudence.

Ce n’est pas parce qu’il s’agit d’EDF que les panneaux solaires seront réellement gratuits.

 

4. Panneau solaire gratuit et autoconsommation totale


« Les compagnies d’électricité cachent aux Français qu’ils pourraient ne rien payer »

 

On ne peut pas parler à la place des compagnies d’électricité, mais force est de constater que les avantages de l’énergie solaire ne sont plus un secret pour personne.

L’État a mis en place une obligation d’achat de l’électricité photovoltaïque afin d’encourager les Français à s’équiper en panneaux solaires, et en assure une large promotion.

Plusieurs grands énergéticiens se sont positionnés agressivement sur ce secteur, ainsi qu’une myriade de sites internet.

Bref, si c’est un complot destiné à cacher la réalité, il est très mal organisé !

Autre problème, la phrase « …qu’ils pourraient ne rien payer » laisse croire à une astuce miracle qui permettrait d’avoir de l’électricité gratuite.

Peut-être font ils allusion à l’autoconsommation, qui permet de générer et consommer sa propre énergie, en vue de réduire ses factures d’électricité.

Toutefois, cette solution permet rarement d’annuler complètement sa facture, comme nous l’avons expliqué dans notre page dédiée à l’autoconsommation.

Et puis, il n’y a pas de miracle : il faut bel et bien « payer » le coût initial d’équipement en panneaux solaires.

 

► Continuez vers l’article dédié à l’autoconsommation

 

5. Gagner 2000 à 3000€ par an grâce à la vente d’électricité


 « Vous pouvez gagner entre 2000 € à 3000 € par an pendant 20 ans ! »

A en croire cet argumentaire commercial, on pourrait rentabiliser des panneaux solaires en 5 ans, en plus de générer 50 000 euros de gains supplémentaires voire plus sur les 15 années suivantes.

Extraordinaire, non ?

Oui, et c’est bien le problème : un investissement aussi sûr que le solaire, et qui rapporterait ce genre de sommes, n’existe tout simplement pas.

Nous sommes les premiers à dire que le photovoltaïque est un excellent investissement, mais il faut garder les pieds sur terre.

Le tarif d’achat de l’électricité ayant été revu à la baisse pour refléter la chute des coûts, générer 2 000 à 3 000 euros de revenus annuels est loin d’être évident.

 

Comment s’en rendre compte ?

 

  • Aujourd’hui, une installation classique de 3 kWc (une douzaine de panneaux solaires) coûte environ 8 000 €, et génère environ 870 € par an.

Ce qui reste très rentable, mais moins fou que ce que nous racontent ces marchands de rêve.

 

Que faire ?

 

Ne signez rien dans la précipitation. Une installation solaire est un projet qui se mûri et qui demande l’accompagnement d’experts.

Il existe également plusieurs outils, comme notre simulateur, permettant d’obtenir gratuitement une estimation réaliste.

 

6. Foires et salons : ne tombez pas dans le panneau


Lors de foires ou de salon (comme le salon de l’agriculture), on trouve souvent parmi les exposants des entreprises de panneaux solaires.

Méfiez-vous !

Si certains sont très professionnels, d’autres n’auront aucun scrupule à vous faire signer un bon de commande sans possibilité de rétractation.

C’est le cas d’installateurs de panneaux solaires qui étaient présents à la foire de Paris, ce mois de mai 2018.

Une vidéo présente des journalistes de la chaîne télévisée M6, agressés lors d’une tentative d’interview.


On n’est pas agressif lorsqu’on est fier de ce qu’on fait. Et c’est notre cas !

 

Comment s’en rendre compte ?

 

Il est difficile de s’en rendre compte sur place. Si vous êtes intéressés, prenez le contact de l’exposant.

Demandez-lui une fourchette de prix, mais NE SIGNEZ RIEN.

Vous aurez tout le temps de vous renseignez et de réfléchir à tête reposée.

 

Que faire ?

 

Avant de signer quoique ce soit, renseignez-vous sur l’entreprise.

En effet, lorsque l’on signe un bon pour achat ou un devis dans une foire, il est en principe impossible de se rétracter.

En réalité, il existe des solutions, mais celles-ci demandent du temps et de l’énergie.

 

Vous avez été victime d’une arnaque aux panneaux photovoltaïque et recherchez une solution ?

Consultez directement la partie  Victime d’arnaque : que dois-je faire ?  de notre article.

 

7. Installation de panneaux au sol ou au mur : attention aux arnaques !


« Il n’est pas nécessaire de disposer d’espace sur votre toit, vous pouvez placer les panneaux sur un mur, ou directement au sol »

Dans beaucoup d’arnaques aux panneaux solaires, les mensonges sont habilement disséminés parmi quelques vérités.

Car il faut bien l’avouer : il est tout à fait possible techniquement d’installer des panneaux au sol ou contre un mur.

Le problème, c’est que la citation laisse entendre que de telles installations seraient aussi rentables qu’une installation en toiture.

En réalité, le tarif d’achat au sol est de 0 centimes d’euro par kWh (sans passer par un appel d’offre), contrairement à celui de l’intégré au bâti dans le cadre d’une installation photovoltaïque dédiée à la vente d’électricité qui est en août 2018 de (en centime d’€) :

  • 19,30€ pour une installation d’une puissance inférieure ou égale à 3 kWc
  • 18,55€ pour une installation d’une puissance compris entre 3 et 9 kWc.

Ceci, afin d’encourager les Français à valoriser le formidable gisement énergétique que constitue le solaire sur toitures.

Poser les panneaux solaires au sol afin d’autoconsommer, pourquoi pas, mais ce n’est pas ainsi que vous atteindrez les 45% de réduction sur vos factures d’électricité.

 

Comment s’en rendre compte ?

 

Si vous souhaitez une installation en autoconsommation, informez-vous. Vérifiez que votre interlocuteur ne vous dupe pas : il n’existe pas de vente de surplus d’électricité pour une installation au sol.

ATTENTION : ne confondez pas une installation de panneaux solaires au sol avec l’achat de kit solaire !

Les kits solaires peuvent bien être fixé au sol ou façade.

Il n’est pas possible de vendre du surplus pour les kits solaires Plug & Play.

Pour autant, il ne s’agit pas d’arnaques.

Les kits solaires peuvent d’ailleurs être une excellente façon de passer au solaire !

Pour de petites consommations (puissance < 3kWc), il s’agit de la solution la plus simple à mettre en place, abordable et sans travaux.

 

Que faire ?

 

Si vous avez déjà signé, regardez comment annuler son bon de commande en consultant cette partie de l’article : Victime d’arnaque : que dois-je faire ?

Si vous n’avez pas signé : prudence est mère de sureté. Renseignez-vous plutôt deux fois qu’une.

 

8. Primes de l’état et aides


STOP AUX ARNAQUES !

 

OUI, il existe plusieurs aides et subventions fournies par l’Etat.

NON, ces dernières ne vous permettront en aucun cas de rembourser pleinement votre investissement de départ.

 

Les arnaqueurs tenteront de vous vendre monts et merveilles.

Il est possible qu’ils se revendiquent comme affilié à la fonction publique, que ce soit au niveau régional comme au niveau national.

Ils n’hésiteront pas non plus au se munir de pseudonyme et de sobriquet, tel que « Institut national » ou « Centre de… » visant à renforcer leur crédibilité à vos yeux.

Ne vous fiez pas trop aux médailles.

Par exemple, si un installateur vous affirme qu’il est affilié à la Région de Nantes Métropole, c’est FAUX.

En effet, nous sommes les seuls à travailler en partenariat avec cette région.

Pour de petits installateurs, assurez-vous de la qualité de leur prestation avant tout.

Pour cela, vous pourrez surement trouver des avis sur l’installateur en question et ses clients. Et également sur les marques du matériel qu’il vous promet d’utiliser.

 

Comment s’en rendre compte ?

 

Pour ne pas vous faire avoir : informez-vous !

« Un Homme averti en vaut deux » nous dit l’adage.

Si vous voulez tout savoir sur les aides, les crédits d’impôts et les subventions pour les panneaux solaires, consultez notre GUIDE Définitif de 2018.

 

Que faire ?

Vous pouvez demander à votre installateur de vous montrer (en vrai) les installations qu’il a faites, et à contacter ses anciens clients. S’il est fier de son travail, il ne devrait pas hésiter trop longtemps.

 

9. Panneaux solaires et crédit à la consommation 2017


De nombreuses personnes ont été victimes des discours de vente bien rodés de quelques sociétés peu soucieuses du cadre légal, ayant comme activité principale la vente et l’installation de panneaux solaires.

Ces éco-délinquants proposent d’ailleurs très souvent de financer les projets solaires grâce à des prêts à la consommation aux taux exorbitants.

Mais que fait la Justice ?

Celle-ci fait lentement son travail.

En septembre dernier, les anciens responsables de la société avignonnaise BSP et Cofidis ont été condamnés pour escroquerie.

En 2009, la société BSP, qui avait des agences à Montpellier (Hérault), Vitrolles (Bouches-du-Rhône) et Puget-sur-Argens (Var), démarchait à domicile des particuliers pour l’installation de panneaux photovoltaïques sur le toit de leur domicile pour un montant moyen de 20 000 euros.

Le contrat prévoyait également la souscription d’un prêt auprès de l’organisme de crédit Cofidis.

Les subventions et la revente d’électricité à EDF devaient, selon BSP, couvrir le montant des mensualités.

Mais les contrats n’étaient pas souvent honorés et de nombreuses malfaçons ont été constatées sur les installations solaires par les assureurs et les consuels.

Le président de BSP a été condamné en son absence à deux ans de prison et 50.000 € d’amende.

La société Cofidis a quant à elle été condamnée à 100.000 € d’amende.

Enfin, BSP et la banque de prêt vont devoir verser 1,285 millions d’euros au liquidateur de la société ainsi que 63.000 € de dommages et intérêts aux parties civiles.

 

10. Arnaques, contenus sponsorisés et grands médias


Les arnaques solaires ne s’arrêtent à votre porte.

Elles envahissent également internet.

Nous souhaitons vous informer d’une arnaque web qui nous est tombée dessus, sur le site d’un grand quotidien national. 

Imaginez la scène : vous lisez un article de qualité dans un journal de référence.

Arrivés en bas de l’article, vous découvrez les désormais bien connus « contenus sponsorisés ».

Ces articles aux titres engageants sont promus par des plateformes de recommandation de liens, qui les adaptent en fonction des informations personnelles collectées sur vous.

Et garantissent (en théorie…) qu’il s’agit bien de contenus de qualité.

Une astuce géniale pour ne plus payer ses factures énergétiques ?

Un secret que les compagnies d’électricité nous cachent ?

Chic, on clique !

Après tout, personne n’a dit qu’écologie et complotisme ne pouvaient pas faire bon ménage.

Le lien amène vers un site complètement factice, sur lequel tous les liens pointent vers un formulaire de demande de devis.

Un article accrocheur vend l’énergie solaire comme un moyen miraculeux d’en finir avec vos factures d’électricité.

Quitte à prendre de (très) grosses libertés avec la réalité…

Ces publicités sont parfois complètement mensongères !

Petit tour d’horizon, façon « Les décodeurs », des affirmations les plus mensongères.

 

REPRISE DE CHANTIER

Certaines entreprises sont spécialisées dans la reprise de chantier et dans le SAV de panneaux solaires.

Ces entreprises peuvent intervenir pour réparer un panneau cassé, remplacer un onduleur qui ne marche pas, ou encore entretenir les panneaux solaires d’une installation et vérifier son bon fonctionnement.

Selon les cas d’arnaques, il peut être intéressant d’effectuer un dépannage sur vos panneaux solaires.

Voici certains des cas dans lesquels un installateur de panneaux photovoltaïque peut intervenir.

 

Onduleur photovoltaïque

 

  • Votre onduleur ne fonctionne plus.
  • Votre onduleur indique un message d’erreur.
  • Vous avez des voyants qui indiquent que votre onduleur fonctionne mal.
  • Votre onduleur indique un défaut « isolement » ou « isolation ».

 

Panneaux Photovoltaïques

 

  • Vos panneaux ne produisent plus.
  • Vos panneaux sont cassés ou ont subi des intempéries.
  • Vos panneaux sont maintenant introuvables sur le marché.
  • Vous pensez avoir un risque sur votre installation : incendie, étanchéité…
  • Vous trouvez que votre production est anormalement faible.

 

Si vous avez un doute, un diagnostic peut être réalisé.

Vous êtes victime d’une arnaque aux panneaux solaires en Île-de-France ou en Côte-d’Or ?

Nous trouvons rapidement une solution à votre problème de panneaux ou d’onduleur photovoltaïque.

Nos installateurs correspondent à nos critères de référencement très sélectif.

Tous le matériel de nos installateurs est européen et correspond aux normes européennes..

 

 

Panneaux solaires en panne ? Nos installateurs certifiés effectuent un dépannage rapide et de qualité

Victime d’arnaque : que dois-je faire ? Les bons gestes à adopter

 

Renseignez-vous et agissez rapidement.

 

Vous avez signé un bon de commande, et souhaitez une rétractation ?


Il n’y a pas de notion juridique encadrant les notions de devis et de bon de commande.

Le corollaire de ceci signifie que si une personne signe un bon de commande : elle s’engage, si elle signe un devis : elle s’engage.

La dénomination est au bon vouloir de l’entreprise.

En général, on retrouve la notion de bon de commande sur internet, pour du matériel par exemple.

La notion de devis est généralement assimilée au secteur du bâtiment.

Ensuite, les arnaqueurs font généralement signer à leurs victimes ce qu’elles croient être un « simple bon de commande » mais qui est en fait un devis qui déclenche le crédit.

 

Comment obtenir l’annulation de la vente ? Comment se rétracter ?


Le code de la consommation (article L221-18 du code de la consommation) permet un délai de rétractation de 14 jours à compter de la livraison du matériel pour une vente effectuée hors établissement.

Vous trouverez ci-dessous un modèle type de bordereau de rétractation mis à disposition par LegiFrance.

Vous pouvez être gratuitement accompagné(e) dans les démarches par un(e) de nos expert(e)s.

Nous pourrons également vous mettre en relation avec un avocat spécialisé.

 

On espère que cet article vous aura été utile : le but de nos chroniques des arnaques aux panneaux solaires n’est pas de vous faire peur, mais de vous apprendre à repérer les argumentaires et techniques des « éco-délinquants ».

Il est vraiment dommage que l’on puisse trouver ce type de sites sur de grands médias d’information, qui apportent ainsi (sans s’en rendre compte) leur crédibilité à ces initiatives douteuses.

Si vous avez été victime de ce genre d’arnaques aux panneaux solaires sur le web, que vous connaissez quelqu’un dans cette situation ou que vous doutez des devis que vous avez reçu, contactez-nous par téléphone ou sur notre page dédiée.

 

Sources :

Panneau Solaire – Le Guide Anti-Arnaque (2018) : comment agir ?
5 (100%) 37 votes