Un cadastre solaire dernière génération pour le Parc Naturel Régional des Grands Causses

Après Nantes Métropole, la Principauté de Monaco, le Pays Haut Val d’Alzette et le Pays de Gex, c’est au tour du Parc Naturel Régional des Grands Causses de s’allier à  In Sun We Trust pour accélérer la transition énergétique sur son territoire.

 

Porter la part des ENR à 67%

Le Parc Naturel Régional des Grands Causses possède de très nombreuses ressources énergétiques : l’eau, la biomasse, le vent et bien évidemment le soleil.

Jusqu’à aujourd’hui, 36% de la consommation totale d’énergie était couverte par les énergies renouvelables.

Mais la collectivité veut aller encore plus loin et s’est fixée des objectifs ambitieux.

Dans le cadre de son engagement en faveur de la transition énergétique et de son Plan Climat Énergie Territorial (PCET), le Parc s’est engagé à réduire de 20% ses consommations d’énergie et à porter la part des énergies renouvelables à 67% à l’horizon 2020.

Et à terme, le PNR des Grands Causses souhaite produire autant d’énergie que ce qu’il en consomme.

Cet objectif semble tout à fait atteignable grâce à l’énergie solaire.

En effet, le Sud-Aveyron bénéficie d’un gisement solaire particulièrement fort avec une moyenne de 1431 kWh/m2/an.

Le développement de l’énergie solaire semble donc être une évidence !

Qu’est-ce le Kilowatt-heure ?

Le kilowatt-heure, abrégé kWh, est une unité de mesure d’énergie.

Elle correspondant à celle consommée par un appareil de 1 000 watts (soit 1 kW) de puissance pendant une durée d’une heure.

 

Pour accélérer ce déploiement, le PNR Grands Causses a mis à disposition de tous ses habitants (particuliers et professionnels) une plateforme à la pointe de la technologie, qui les aide à réaliser facilement tous leurs projets solaires :

  • photovoltaïque en autoconsommation totale ou avec vente du surplus,
  • photovoltaïque avec rachat par EDF de la totalité de l’électricité produite,
  • et thermique.

 

 

Cadastre solaire, définition?

La plateforme mise en place par la collectivité est un outil dernière génération qui permet de visualiser avec précision le potentiel solaire de chaque toiture.

Ce cadastre solaire permet aux administrés de découvrir leur potentiel solaire en quelques clics.

Les utilisateurs saisissent simplement leur adresse et découvrent le potentiel de production de leur toiture.

Élaborée grâce à la recherche 100% française, cette technologie a été pour la première déployée sur le territoire de Nantes Métropole en septembre 2016.

Avec ce simulateur unique, toutes les toitures du territoire, qu’elles soient résidentielles ou commerciales,  sont passées au peigne fin.

Les ombrages, le relief ou encore l’orientation de chaque toiture sont pris en compte afin de calculer avec précision le potentiel solaire.

Mais la plateforme ne s’arrête pas là.

Le cadastre solaire permet également aux utilisateurs de connaître la rentabilité ainsi que le coût moyen d’une installation photovoltaïque ou thermique dans sa région.

Ils ont par la suite la possibilité d’être accompagnés dans toutes leurs démarches par les experts d’In Sun We Trust, qui les mettent notamment en relation avec des installateurs locaux et certifiés.

En effet, ces derniers sont non seulement labellisés « Reconnu Garant de l’Environnement« , décliné en Quali’PV et Quali’Sol pour le photovoltaïque et le thermique mais aussi soumis à un processus de recrutement très sélectif.

En moyenne, seuls 30% des installateurs reconnus RGE en franchissent toutes les étapes.

 

 

 

 

Le solaire rentable pour plus de 9 personnes sur 10

Sur les 83.000 bâtiments du territoire, plus de 91% sont exploitables, soit plus de 3 millions de  qui sont susceptibles d’accueillir des panneaux solaires.

Cela signifie que plus de 9 toitures sur 10 peuvent accueillir à minima un capteur solaire et être rentables !

Pour certains habitants, l’ensoleillement de leur toiture pourrait être exploité par une installation en autoconsommation (d’une puissance comprise entre 1 et 3 kWc).

D’autres pourraient réaliser des projets plus importants atteignant plusieurs centaines de kilowatts-crête (kWc).

 

Que retenir ?

Simplement que tout le monde (ou presque) peut jouir des bienfaits de l’énergie solaire.

Si le potentiel disponible était exploité, le territoire pourrait générer plus de 745 GWh/an.

 

80% des toitures exploitables sont résidentielles

Les différents bâtiments du territoire des Grands Causses peuvent être divisés en 3 principales catégories, à savoir :

  • les toitures dites « résidentielles ». Ce sont les plus nombreuses sur le territoire. Elles peuvent accueillir des installations allant de 0 à 9 kWc, soit entre 20m² et 60m² de panneaux solaires. Cela correspond à la taille moyenne d’une installation lorsqu’un particulier souhaite s’équiper de panneaux photovoltaïques.
  • les toitures dites « commerciales ». Avec leur importante surface disponible, elles peuvent accueillir des installations de 9 à 100 kWc. Elles se trouvent généralement au-dessus de bureaux, d’écoles ou de bâtiments publics.
  • les toitures dites « appel d’offres ». Ces toitures peuvent accueillir des installations > à 100kWc. Au-delà de ce seuil, il n’est pas possible de bénéficier du tarif d’achat en vigueur. Les propriétaires de grandes toitures devront alors proposer un prix pour leur production. L’État sélectionnera les meilleures offres. Ces toitures représentent moins d’un pourcent de la surface exploitable du Parc.

 

Quel est l’objectif de cet outil ? 

Généraliser et faciliter l’accès à l’énergie solaire pour les particuliers ou les professionnels du PNR afin que chacun devienne producteur de sa propre énergie.

Produire et consommer local est aussi possible avec l’énergie !

Mais ce n’est pas tout :

En plus de faciliter la transition énergétique sur le territoire des Grands Causses, In Sun We Trust offre un service d’accompagnement qui vise à soutenir l’artisanat local.

Si un utilisateur de la plateforme des Grands Causses est séduit par le potentiel de sa toiture, il pourra être mis en relation avec les meilleurs artisans de sa région, soigneusement référencés par l’équipe d’In Sun We Trust.

 

 

Et si toutes les métropoles suivaient l’exemple du PNR des Grands Causses ?

Depuis la Loi de la Transition Énergétique sur la Croissance Verte (LTECV) d’août 2015, les collectivités ont désormais un rôle primordial à jouer.

Elles doivent augmenter la production d’énergies renouvelables sur leur territoire afin d’atteindre, et ainsi réduire leur dépendance aux énergies fossiles.

L’objectif est de porter à 32% la part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute en 2030.

Pour l’atteindre, la France peut compter sur son ensoleillement national très favorable ainsi que sur la volonté des français d’accélérer la transition énergétique.

En effet, selon un sondage Opinionway de 2016, un Français sur deux se dit prêt à installer des panneaux sur son toit.

 

Un énorme potentiel français

Selon l’Ademe, le solaire photovoltaïque sur toiture pourrait représenter 364 GW. Ce potentiel, si il était exploité à fond,  il couvrirait plus de 80% des besoins énergétique de notre pays !

Malheureusement, ce potentiel est encore trop peu exploité. En 2016, la capacité installée en France était seulement de 7 GW.

En mettant un outil gratuit à la disposition de leurs habitants, les collectivités peuvent aider à résoudre ce paradoxe.