Guide complet sur les tuiles solaires

Vous êtes de plus en plus de curieux à nous demander des informations sur les tuiles photovoltaïques.

Quelles sont les principales différences avec des panneaux solaires ?

Combien coûtent des tuiles solaires Tesla ?

Quel est le rendement des tuiles par rapport aux panneaux solaires classiques monocristallins ?

Nous avons mené l’enquête afin de réunir ici tout ce que vous devez savoir cette nouvelle technologie : les tuiles solaires

 

Sommaire :

 

 

Tuiles solaires : les acteurs du marché

En effet, plusieurs entreprises ont développé des tuiles solaires capables de générer de l’électricité pour un foyer.

Vous connaissez surement le géant Tesla et son fameux toit solaire ? Non ?

Tesla, initialement constructeur de voitures électriques, a développé une large gamme de tuiles solaires ainsi que des systèmes de stockage.

4 styles de couverture sont imités par les tuiles solaires Tesla.

Vous pouvez ainsi opter pour un style :

  • « texturé »,
  • « lisse »,
  • « toscane »,
  • ou encore « ardoise ».

Tesla n’est pas la seule entreprise à s’être positionnée sur ce secteur.

Des entreprises européennes se sont également lancées dans l’aventure des tuiles solaires.

Nous pouvons citer comme exemple l’entreprise de tuiles italienne Dyaqua.

En juin 2016, cette dernière a en effet lancé ses Tuiles « Invisible Solar ».

Conçues pour les centres villes historiques, ces tuiles ressemblent à s’y méprendre à des tuiles traditionnelles en terre cuite.

Pourquoi cette précision qui peut sembler anecdotique ?

Car avant d’entamer une quelconque démarche pour l’installation de panneaux solaires, il est nécessaire de faire une demande auprès de votre mairie.

En effet, vous pouvez rencontrer des difficultés ou faire face à un refus de travaux si vous habitez dans une zone dite « protégée ».

 

Mais comment savoir si vous êtes dans une zone protégée ?

  • Votre habitation est située au sein d’une zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager ;
  • Votre habitation est située dans le périmètre de protection d’un immeuble classé ou inscrit au titre des monuments historiques ;
  • Votre habitation est située dans un site inscrit ou classé ;
  • Votre habitation est située au cœur d’un parc national délimité ;
  • Votre habitation est située pour les travaux portant sur un immeuble classé ou protégé, ou adossé à un tel immeuble ;
  • Votre habitation est située dans les périmètres délimités pour la protection du patrimoine ou des paysages.

Mais les tuiles solaires s’intègrent plus naturellement dans le paysage.

Les Architectes des Bâtiments de France (ABF) accepteront donc plus facilement votre dossier et ne considéreront pas votre geste comme « une atteinte au patrimoine historique et esthétique ».

Oui, rien que ça.

Bref.

Vous trouverez également des tuiles solaires françaises Imerys.

L’entreprise, située près de Lyon, spécialiste des tuiles en terre cuite a mis au point une gamme de tuiles photovoltaïques, permettant de faire de l’autoconsommation ou de la vente totale au gestionnaire de réseau.

 

Tuiles photovoltaïques solaires Tesla Toscan Maison

 

Comment fonctionnent les tuiles photovoltaïques ?

Les tuiles photovoltaïques sont semblables aux tuiles traditionnelles puisqu’elles sont imperméables et isolent votre toit.

Les tuiles solaires reprennent les mêmes technologies que les panneaux solaires.

Elles sont en effet composées de cellules photovoltaïques au silicium quasiment invisibles.

Les tuiles solaires Telsa sont fabriquées en verre trempé, avec des cellules photovoltaïques à l’intérieur.

Les tuiles Dyaqua ont une petite particularité. Elles sont composées d’un polymère recyclable dans lequel sont introduits les modules photovoltaïques. Elles ont ainsi la couleur des tuiles classiques, tout en laissant passer le rayonnement solaire.

Enfin, les tuiles solaires thermiques ou photovoltaïques Imerys reprennent également la technologie des modules photovoltaïques.

À noter qu’Imerys a développé des tuiles solaires thermiques capables de chauffer un fluide caloporteur qui circulera dans votre ballon d’eau chaude ou dans un plancher chauffant.

Ce fluide caloporteur viendra ainsi chauffer votre eau sanitaire.

>>> Je souhaite davantage d’informations sur le solaire thermique

 

Quel rendement pour les tuiles solaires ? 

Étant donné que les tuiles solaires sont une technologie récente, il est encore difficile de savoir si les rendements et productivités annoncés sont réels.

En effet, il y a encore trop peu de retour sur des installations de tuiles solaires.

Voyons cependant ce qu’annoncent les différentes marques :

  • Les tuiles Dyaqua :

Pour les tuiles invisibles, Dyaqua annonce un rendement surfacique de 66Wc /m².

Pour vous donner une idée plus précise : il faut 15m² (soit 223 tuiles) pour une puissance d’1kWc, soit plus du double de la surface nécessaire pour des des panneaux photovoltaïques.

  • Les tuiles Tesla :

Tesla ne donne pas beaucoup de précisions concernant le rendement de ces tuiles solaires.

Ils annoncent cependant un rendement identique aux panneaux solaires.

Les tuiles Tesla seront disponibles courant 2017, et 2018 pour les modèles « toscane » et « ardoise ».

  • Les tuiles Imerys :

Le rendement des modules photovoltaïque est garanti 25 ans à 80% du rendement nominal.

Imerys a développé plusieurs offres :

  • des tuiles photovoltaïques de 66Wc,
  • les Alpha Solaire d’une puissance de 26Wc
  • un brise soleil photovoltaïques avec des modules polycristallins de 250Wc.

 

Vous souhaitez produire votre propre électricité ?

Découvrez si le solaire est fait pour vous.
Créez votre projet solaire personnalisé.
Et bénéficiez des meilleurs installateurs et des meilleurs prix :

Estimation instantanée ⇩

Petit point sur la rentabilité :

La rentabilité des tuiles photovoltaïques varie énormément d’un modèle à un autre (tuiles solaires, tuiles solaires larges, ardoise avec panneaux solaires intégrés, tuiles solaires invisibles…).

Notez tout de même que les panneaux solaires « classiques » (mono ou polycristallins…) sont plus performants à haute température (environ 40°).

Cela dit, vous pouvez coupler vos tuiles photovoltaïques à une pompe à chaleur afin d’optimiser leur efficacité.

 

Quelles garanties pour les tuiles photovoltaïques ?

Lorsque l’on installe des panneaux photovoltaïques ou des tuiles solaires, il est essentiel de bien se renseigner sur les garanties.

Pour les panneaux solaires classiques, il existe des garanties de production, qui assurent un certain rendement ainsi que la garantie produit.

La garantie de production peut aller de 25 à 30 ans avec une production linéaire de 80%.

La garantie produit est généralement d’une douzaine d’années.

Voyons ensemble les garanties que proposent les fabricants de tuiles solaires:

  • Tesla : 

Les tuiles Tesla sont garanties sans limite dans le temps.

Elles sont en effet garanties « toute la vie de votre maison ».

Cependant, il y a deux garanties : une de puissance et une liée aux fluctuations et aléas météorologiques de 30 ans.

  • Imerys :

Comme mentionné précédemment, le rendement des tuiles Imerys est garanti 25 ans avec un rendement nominal de 80%.

Il existe également une garanti « étanchéité matériel » de 30 ans.

Concernant les tuiles Alpha Solaire, le module photovoltaïque est garanti 10 ans.

Les tuiles solaires thermiques sont également garanties 10 ans.

  • Tuiles Dyaqua :

Aucune garantie n’est pour le moment communiquée par Dyaqua.

 

Tuiles photovoltaïque invisible solar dyaqua

 

Quand écologie rime avec esthétique

Nombreux sont ceux qui souhaitaient réaliser un projet d’installation de panneaux solaires photovoltaïques et qui ont été quelque peu refroidis par une condition d’installation non négligeable : la présence d’un monument historique à moins de 500m de son domicile.

Pourtant, cette situation n’est pas rédhibitoire.

Même si l’avis des ABF est désormais « consultatif », il est constamment respecté dans la pratique.

De ce fait, l’installation de panneaux solaires se voyait généralement refusée.

Mais le développement des tuiles solaires respectant la beauté architecturale des villes et un accompagnement lors de la création du dossier livré aux ABF permettent maintenant de donner vie à son projet solaire, même en pleine ville.

 

Une piqure de rappel sur l’autoconsommation et la vente

Lorsque vous posez des panneaux photovoltaïques sur votre toit, plusieurs options s’offrent à vous :

  • L’autoconsommation avec vente de surplus : Cela signifie que l’électricité produite par vos panneaux sera directement consommée par vos appareils électriques.
    Si vous ne consommez pas toute votre production, cette dernière sera revendue au gestionnaire de réseau au tarif de 10cts/kWh.
    Avec une installation en autoconsommation vente de surplus, il est possible de bénéficier d’une prime à l’investissement.
  • Si vous ne souhaitez pas vous revendre votre surplus, il est possible de faire de l’autoconsommation totale.
    L’électricité non consommée sera injectée gratuitement sur le réseau, ou bien stockée dans des batteries.
    Attention  : vous ne pouvez pas bénéficier de la prime à l’investissement.
    A l’inverse, vous ne serez pas soumis au TURPE (Tarif d’utilisation des Réseaux Publics d’électricité).
  • Il est également possible d’opter pour la vente totale, c’est-à-dire que toute votre production sera vendue à EDF.
    La vente totale vous permet ainsi de générer des revenus annuels. Vous devenez alors un véritable producteur d’électricité verte.

Si vous souhaitez faire de la revente totale, bonne nouvelle.

En effet, les tuiles photovoltaïques sont considérées comme de l’intégration au bâti.

Les tuiles solaires remplacent ici complètement vos tuiles actuelles et assurent l’étanchéité de votre toiture.

Vous bénéficiez donc du meilleur prix de revente de votre électricité :

  • 0.2165€ par kWh pour une installation d’une puissance inférieure à 3 kWc contre 0.1865 en surimposition.
  • 0.1885€ par kWh pour une installation d’une puissance comprise entre 3 et 9 kWc contre 15.85 en surimposition.

 

Vous souhaitez produire votre propre électricité ?

Découvrez si le solaire est fait pour vous.
Créez votre projet solaire personnalisé.
Et bénéficiez des meilleurs installateurs et des meilleurs prix :

Estimation instantanée ⇩

Quel prix par rapport à des panneaux solaires ?

Vous êtes séduit par l’idée des tuiles solaires ? Il va falloir mettre la main au porte-monnaie…

Voici une petite idée des prix des tuiles solaires : 

  • Imerys : 

Selon leur site, le kit autoconsommation composé d’un module de 250Wc coûte environ 2500€, soit 10€ le Wc.

Les tuiles solaires Alpha Solaire sont commercialisées 2,800€ pour 11 tuiles, soit 286Wc, ce qui représente 2m².

  • Dyaqua :

Les tuiles photovoltaïques Dyaqua sont commercialisées à 7€ le Wc.

  • Tesla :

Pour accéder aux tuiles solaires Tesla, il vous faudra dans un premier temps vous acquitter de la somme de 930€, les premières livraisons en France prévue pour 2018.

Lorsque Elon Musk a dévoilé cette technologie, le prix prévisionnel était compris entre  4 et 5€/Wc.

Pour vous donner un ordre d’idée, les traditionnels panneaux photovoltaïques coûte entre 2 et 3€/Wc.

On estime d’ailleurs que le prix des panneaux photovoltaïques devrait se stabiliser à 1,5€/Wc comme chez nos voisins allemands.

 

Que retenir alors ?

  1. Que les tuiles solaires restent plus onéreuses que les panneaux solaires traditionnels.
  2. Que les retours concernant leur productivité sont limités. Les panneaux solaires semblent donc être plus sûrs pour l’instant.
  3. Que leur esthétisme est indéniable, et donc un atout dans des zones classées.
  4. Les tuiles solaires semblent être particulièrement adaptées aux personnes souhaitant refaire leur toit.