Tuile Solaire Photovoltaïque | Le Guide Simple et Complet (2019) Tuiles Solaires (FAQ) – In Sun We Trust

Tuiles solaires : le guide complet

par Yann.
Dernière mise à jour le 12/09/2019
Durée : 10 mins

Vous êtes de plus en plus nombreux/ses à vouloir installer des tuiles solaires.

J’ai donc écrit ce guide dans lequel vous trouverez tout ce que vous devez savoir :

Quels sont les avantages et inconvénients des tuiles photovoltaïques ?

Quels sont leurs rendements ?

Combien coûte une toiture en tuiles solaires ?

Quand les tuiles Tesla seront-elles disponibles en France ?

Il y a beaucoup de choses à voir, alors commençons sans plus attendre.

Sommaire :

Tuiles solaires : les bases

Autoconsommation ou vente totale ?

Les fabricants de tuiles solaires

Les rendements des tuiles solaires

L’esthétique des tuiles solaires

Le prix des tuiles solaires

Le choix de la modularité

Les aides pour les tuiles solaires

FAQ

CHAPITRE 1 :

Tuiles solaires : les bases

Qu’est-ce qu’une tuile solaire ?


La tuile solaire est un dispositif qui se substitue aux couvertures traditionnelles (ardoises ou tuiles en terre cuite par exemple) : elle assure l’étanchéité et l’isolation de votre toit.

La différence avec une couverture standard ?

Tout comme le panneau solaire, la tuile solaire permet de produire de l’énergie.

En effet, elle est composée de cellules photovoltaïques qui transforment une partie du rayonnement solaire en électricité ou en chaleur.

Bref, elle a le même fonctionnement qu’un panneau solaire traditionnel.

Il existe plusieurs types de tuile solaire :

  • Les tuiles solaires photovoltaïques qui transforment le rayonnement solaire en électricité ;
  • Les tuiles solaires thermiques capables d’alimenter votre logement en eau chaude pour votre ballon ou votre plancher chauffant ;
  • Les tuiles solaires hybrides qui combinent production d’électricité et d’eau chaude.

Comment fonctionnent les tuiles solaires ?


Les tuiles photovoltaïques :

Les tuiles sont composées de cellules photovoltaïques protégées par une couche de verre trempé (c’est le cas des tuiles Tesla) ou de polymère recyclable (c’est le cas des tuiles Dyaqua).

En captant le rayonnement solaire, les cellules photovoltaïques génèrent un courant continu envoyé vers un onduleur qui transforme ce courant continu en courant alternatif.

Vous produisez alors votre propre électricité, utilisable dans toute votre maison.

Les tuiles thermiques :

Plutôt rares, elles sont pour l’heure développées par le fabricant Imerys.

Leur fonctionnement est similaire à celui d’un panneau solaire thermique.

Les tuiles transforment le rayonnement solaire en chaleur.

Comment ?

Un liquide caloporteur présent dans les tuiles est chauffé, puis envoyé dans votre ballon d’eau chaude ou votre plancher chauffant.

Ce fluide caloporteur viendra ainsi chauffer votre eau sanitaire.

Les tuiles hybrides :

Imerys propose des tuiles hybrides qui combinent le principe de fonctionnement des deux types précédents.

Les tuiles hybrides permettent à la fois de produire de l’électricité et de la chaleur pour chauffer votre eau sanitaire.

Il ne s’agit ni plus ni moins que de la version « tuile » des panneaux solaires hybrides.

Crédit photo : Tesla

CHAPITRE 2 :

Autoconsommation avec vente du surplus & vente totale

Tout comme pour des panneaux solaires traditionnels, les tuiles solaires permettent de produire de l’énergie selon deux modes.

Autoconsommation avec vente du surplus


L’autoconsommation solaire permet de produire et de consommer votre propre électricité.

Votre installation photovoltaïque produit de l’électricité grâce aux rayons du Soleil et alimente ensuite directement votre habitation (machine à laver, ballon d’eau chaude, chauffage électrique …)

En consommant votre propre électricité, vous réduisez donc la quantité d’énergie achetée à votre fournisseur.

De plus, si vos tuiles solaires produisent plus que vous ne consommez, vous obtenez un excédent d’électricité qu’on appelle le « surplus » de production.

Ce surplus, vous pouvez alors :

  • Le vendre à EDF Obligation d’Achat pour 0,10 € / kWh ;
  • Le stocker pour l’utiliser plus tard si vous investissez dans une batterie photovoltaïque.

Vente totale


Dans ce cas, vous vendez l’intégralité de votre production électrique sur le réseau public sans la consommer.

Comme dans le cas de l’autoconsommation avec vente du surplus, EDF OA s’engage à vous acheter toute votre production à un prix fixe déterminé en fonction de la puissance installée.

Ce prix est subventionné et garanti par l’État durant 20 ans.

Tout comme pour des panneaux solaires normaux, vous pouvez prétendre dans les deux cas aux aides de l’État.

Je vous en dis plus un peu plus loin. 

CHAPITRE 3 :

Qui sont les fabricants de tuiles solaires ?

Tesla


Vous connaissez surement le géant Tesla et son fameux toit solaire, aussi appelé « solar roof ».

Initialement constructeur de voitures électriques, Tesla a développé toute une gamme de tuiles solaires ainsi que de batteries photovoltaïques.

4 styles de couverture sont imités par les tuiles solaires Tesla.

Style Rendu
Texturé
tuile tesla texturé
Lisse
tuile tesla lisse
Toscane
tuile tesla toscane
Ardoise
tuile tesla ardoise

Crédits photo : Tesla

La livraison, initialement prévue pour 2016, a pris beaucoup de retard.

Elon Musk, le patron de Tesla, a confirmé que les tuiles Tesla de 3ème génération arriveront en 2020… Aux États-Unis.

Malheureusement, il faudra encore attendre au moins 2 ans avant de pouvoir installer des tuiles Tesla en France.

Imérys


Entreprise française, Imérys a développé toute une gamme de tuiles solaires allant de la tuile photovoltaïque à la tuile thermique, en passant par la tuile hybride.

Son modèle phare est la tuile photovoltaïque « Alphasolaire ».

Tuile solaire alphasolaire imérys
Crédit photo : Imérys

Imérys toitures a par ailleurs récemment racheté un autre fabricant français de tuiles solaires : Luxol.

Dyaqua


Dyaqua est une start-up italienne qui s’est spécialisée dans la production de tuiles solaires un peu spéciales : elles imitent à la perfection différents types de tuiles.

Appelée « invisible solar », la tuile Dyaqua porte bien son nom, car elle se fond totalement dans son environnement.

Elle a été conçue pour les projets solaires en centres villes historiques ou aux abords des monuments.

Résultat ?

Ellesmarient à la perfection technologie photovoltaïque et esthétique.

Voyez plutôt :

Tuile solaire Dyaqua centre historique
Crédit photo : Dyaqua

Chaque tuile est fabriquée à la main, selon un procédé très coûteux.

Malheureusement, la commercialisation est momentanément suspendue, faute d’investissements pour agrandir les capacités de production.

Le projet n’est pas abandonné pour autant.

Affaire à suivre donc !

CHAPITRE 4 :

Les rendements des tuiles solaires

Étant donné que les tuiles solaires utilisent une technologie récente, il est encore difficile de savoir si les rendements annoncés sont réels.

En effet, il y a encore trop peu de retours sur les installations de tuiles solaires.

Voyons cependant ce qu’annoncent les différentes marques.

Tesla


Malgré l’annonce d’Elon Musk en juin dernier, nous disposons d’encore peu d’informations au sujet des rendements du « solar roof ».

Toutefois, selon ses dires, les rendements des tuiles Tesla seront égaux à ceux de panneaux solaires traditionnels mono ou polycristallins.

Autrement dit, ils seraient pour l’heure de 18 %.

Cette information sera à confirmer avec les premiers retours terrains.

A titre de comparaison, les rendements du plus puissant des panneaux SunPower (considérée comme la Ferrari des panneaux solaires) atteignent 22,6 %.

On estime que les tuiles tesla peuvent produire au maximum 154 Watts-crête / m².

Il faut donc environ 20 m² de tuiles Tesla pour délivrer 3 000 Watts-crête, contre 17 m² pour des panneaux solaires standards.

Imérys


Le best-seller d’Imérys, la tuile « Alphasolaire », délivre une puissance de 150 Wc /m².

Autrement dit, il faut 20 m² de tuiles pour obtenir une puissance de 3 000 Wc.

C’est identique au rendement d’un panneau solaire traditionnel.

Dyaqua


Dyaqua a beau avoir cessé la production de ses tuiles, celle-ci devrait reprendre une fois que des fonds suffisants auront été récoltés.

Voici tout de même les rendements des « tuiles invisibles » déjà installées.

Selon Dyaqua, le rendement de ses tuiles serait de 66 Watts-crête /m².

Autrement dit, 1 m² de tuiles Dyaqua délivre une puissance de 66 Watts-crête (Wc).

Pour vous donner une idée plus précise : il faut 15m² (soit 223 tuiles) pour une puissance de 1 000 Wc, soit plus du double de la surface nécessaire pour des panneaux photovoltaïques.

CHAPITRE 5 :

L’esthétique des tuiles solaires

Faciliter les démarches auprès de votre mairie


Vous êtes nombreux à vouloir réaliser un projet d’installation de panneaux solaires photovoltaïques.

Mais il se peut que vous résidiez dans un périmètre protégé.

Des règles plus contraignantes en matière d’urbanisme s’appliquent aux travaux modifiant l’aspect extérieur de votre maison.

Avant de poser vos panneaux solaires, il faut alors demander l’avis de l’Architecte des Bâtiments de France (ABF), car la mairie suivra toujours son verdict avant d’accepter ou refuser votre projet solaire.

Or il n’est pas rare que des projets soient refusés à cause de la mauvaise intégration des panneaux solaires dans leur environnement.

Comprenez que vos panneaux sont jugés trop visibles depuis les espaces publics.

Dans ce cas, il faut revoir le projet pour réaliser une intégration au bâtie plus couteuse, ou choisir des panneaux solaires de couleurs, ce qui peut aussi s’avérer onéreux.

Heureusement, ce n’est pas rédhibitoire. D’ailleurs, nous vous aidons à monter un dossier en béton pour convaincre l’ABF de donner un avis favorable à votre projet.

Avec les tuiles solaires, vous garantissez la continuité esthétique des bâtiments et des paysages.

En effet, grâce à leurs différentes textures imitant tous les types de couverture, elles sont invisibles !

Tuiles solaires en centre ville pour ABF

Tuile solaire : le choix de l’esthétisme


Que vous habitiez dans un périmètre protégé ou non, vous êtes nombreux à chercher des dispositifs solaires les plus discrets possible.

Même si les panneaux monocristallins sont discrets, les panneaux polycristallins peuvent eux être relativement visibles, surtout sur des toitures avec une couverture claire comme la tuile en terre cuite.

Les tuiles solaires sont donc une alternative très intéressante car elles sont similaires en tous points à des tuiles normales.

Elles imitent d’ailleurs presque tous les types de couverture :

  • Tuile en ardoise ;
  • Tuile en terre cuite plates ou canal :
  • Tuile en béton plates ou non plates ;
  • Couverture bois ;

Bref, si vous souhaitez conserver le cachet de votre maison de pays ou tout simplement produire de l’électricité avec un dispositif invisible, la tuile solaire est toute indiquée !

CHAPITRE 6 :

Le prix des tuiles solaires

Vous êtes nombreux à vouloir connaître le prix des tuiles solaires.

Comme nous allons le voir, il existe des disparités entre les différentes marques.

Tesla


Elon Musk a annoncé que ses nouvelles tuiles solaires dernière génération seront commercialisées au prix de 235 $ du m², soit à peu près 213 €.

A ce prix-là, une toiture de 200 m² vous reviendrait à environ à 42 600 €.

Ajoutez à cela 930 € pour précommander votre « solar roof ».

(Si vous décidez d’annuler votre projet, cette somme vous sera remboursée.)

Le hic ?

Tesla n’a pas précisé si ce prix incluait le coût de la main d’œuvre.

Que savons-nous des quelques toitures « solar roof » qui ont déjà été installées aux États-Unis ?

Jusqu’à présent, seuls quelques chanceux (principalement des employés de Tesla) ont pu tester « solar roof ».

En Californie, un client de la firme affirme avoir payé 100 000 $ (environ 90 000 €) pour la réfection de son toit, la pose de tuiles solaires pour une puissance de 10 kWc ainsi que l’achat de 2 batteries Powerwall.

Autrement dit, la réfection de son toit et la pose des tuiles Tesla lui ont coûté 70 000 $ (environ 63 000 €).

A titre de comparaison, une installation similaire, mais avec des panneaux solaires intégrés au bâti, coûte environ 23 000 €, auxquels il faut ajouter les coûts de la réfection de la toiture (à peu près 150 € du m²).

Nous attendons donc comme vous avec impatience les prochaines annonces de Tesla.

Imérys


Les tuiles solaires Alpha Solaire coûtent environ 4 € par Wc installé (cela inclut le prix de la pose).

Autrement dit, les tuiles Alpha Solaire coûtent 600 € du m².

Dyaqua


Les tuiles « Invisible solar » sont commercialisées autour de 467 € du m² (comptez environ 15 tuiles du m²).

CHAPITRE 7 :

La modularité des tuiles solaires

L’installation de tuiles solaires s’adapte à toutes les toitures


Vous l’avez peut-être remarqué, beaucoup de toiture sont multi-pans, avec des dimensions pas toujours accommodantes.

La pose des panneaux solaires traditionnels peut donc s’avérer compliquée du fait de leur taille.

Ils mesurent en moyenne 1,7 m² contre 0,5 cm² pour des tuiles solaires.

Résultat ?

Vous pouvez installer plus de tuiles, qui épouseront parfaitement la forme de votre toit jusque dans le moindre recoin.

Vous tirez donc parti d’un maximum de la surface de votre toiture.

Les tuiles solaires s'adaptent bien aux toitures solaires multipans

Tuiles solaires et réfection de toiture


Lorsque vous devez refaire complètement votre toiture, ou lorsque vous faites construire votre maison, faire poser des tuiles solaires peut vraiment être intéressant.

Pourquoi ?

Du fait de la grande modularité offerte par ce dispositif, vous pouvez entièrement refaire votre toiture en tuiles solaires.

A la place d’un toit lambda, vous avez donc un toit qui produit de l’électricité et vous permet :

  • D’économiser sur votre facture d’électricité (uniquement en autoconsommation) ;
  • D’obtenir un revenu avec la vente de votre surplus ou de la totalité de votre production (uniquement en vente totale).

Comparez donc le coût au m² d’une toiture lambda avec le coût au m² de tuiles solaires de la marque de votre choix.

Prenez en compte les économies / les revenus générés par votre installation solaire, ainsi que les aides de l’État.

Vous saurez alors si faire poser des tuiles solaires vaut le coup.

Tuiles solaires ou intégration au bâti : que choisir ? 


Qu’est-ce que l’intégration au bâti, souvent abrégée IAB ?

Il s’agit d’un type d’intégration de panneaux solaires.

Lorsque vous optez pour l’IAB, les panneaux solaires se substituent à la toiture et assurent l’étanchéité.

Il s’agit donc d’un mode d’intégration très similaire à celui des tuiles solaires.

Faut-il choisir des panneaux solaires en IAB, ou bien une toiture en tuiles solaires ?

Tout comme pour les tuiles solaires, il faudra calculer le coût de votre IAB et retrancher les économies / revenus générés.

Faites le même calcul pour les tuiles solaires, puis comparez les deux résultats.

Vous saurez alors quelle option est la plus intéressante pour vous.

Voici les tarifs que nous négocions dans notre réseau d’installateurs pour des panneaux solaires en IAB, comparés aux prix annoncés pour les tuiles solaires :

Puissance de l’installation photovoltaïque Type de dispositif Prix
3 kWc Panneaux en IAB9 000 €
Tuiles Tesla 18 900 €
Tuiles Imérys 12 000 €
Tuiles Dyaqua21 000 €
6 kWc Panneaux en IAB15 500 €
Tuiles Tesla 37 800 €
Tuiles Imérys 24 000 €
Tuiles Dyaqua42 000 €
9 kWc Panneaux en IAB20 000 €
Tuiles Tesla 56 700 €
Tuiles Imérys 36 000 €
Tuiles Dyaqua63 000 €
Installation panneaux solaires intégration au bâti

CHAPITRE 8 :

Les aides de l’État

Les tuiles solaires vous donnent droit aux mêmes aides que les panneaux photovoltaïques traditionnels à condition qu’elles soient installées par un installateur certifié Reconnu Garant de l’Environnement (RGE).

Tuiles photovoltaïques et autoconsommation


① Prime à l’autoconsommation :

Vous touchez une prime à l’autoconsommation qui va tout simplement dépendre de la puissance installée.

Concrètement, voici les montants au troisième trimestre 2019 de la prime à l’autoconsommation, selon le nombre de kWc installés :

Puissance de l’installation photovoltaïque Montant versé pour chaque kWc installé
⩽ 3 kWc 390 €
⩽ 9 kWc 290 €
⩽ 36 kWc 190 €
⩽ 100 kWc 90 €

La prime est versée sur les 5 premières années de fonctionnement de votre installation photovoltaïque.

Que se passe-t-il par exemple si vous installez 9 kWc ?

Vous touchez une prime de 9 x 290 €, soit un total de 2 610 €.

Finalement, vous touchez 2 610/5= 522 € pendant 5 ans.

Tarif d’achat subventionné :

Si votre installation solaire produit un surplus, celui-ci peut être revendu à EDF Obligation d’Achat pour un tarif fixe pendant 20 ans, convenu lors de la signature du contrat.

Au 3ème trimestre 2019, ce tarif était de 0.10 € par kWh.

TVA réduite :

Si la puissance installée de vos tuiles solaires ne dépasse pas 3 kWc, vous bénéficiez de la TVA réduite à 10 %.

Au-delà de 3 kWc, la TVA passe au taux normal de 20 %.

Tuiles thermiques et autoconsommation


Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

Vous pouvez tout d’abord prétendre au CITE. Il vous permet de déduire de votre impôt sur le revenu 30 % des dépenses réalisées pour améliorer les performances énergétiques de votre logement.

Il est plafonné :

  1. A 1 300 € si vous avez des revenus modestes ;
  2. A 1 000 € sinon.

Eco-prêt à 0 % (Eco-PTZ) :

L’éco-prêt à taux 0, ou éco-PTZ vous permet de financer vos travaux d’éco-rénovation dans la limite de 30 000€.

Les éco-rénovations ont pour but de vous apporter « une amélioration sensible de l’efficacité énergétique du logement ».

Pour connaitre les conditions d’obtention de l’Eco-PTZ, reportez-vous à notre article sur les aides et subventions du solaire.

TVA réduite à 5,5 % :

Les panneaux solaires thermiques bénéficient quant à eux d’une TVA à taux réduit.

La TVA est ici de 5,5 % grâce à la loi sur la Transition énergétique.

Pour en profiter, il faut simplement que les travaux portent sur un local qui n’a pas d’autre usage que l’habitation.

Tuiles hybrides et autoconsommation


Pour les tuiles hybrides, jackpot !

Vous avez le droit à toutes les aides que nous venons de voir précédemment.

Tuiles solaires et vente totale


Dans le cadre du contrat avec EDF O.A. (le service mandaté par l’État pour racheter l’électricité aux producteurs particuliers et professionnels), vous vendez le kilowatt-heure (kWh) d’électricité verte à un tarif :

  • Subventionné par l’État ;
  • Et garanti pendant 20 ans.

Ainsi, vous amortissez plus rapidement votre installation !

Au troisième trimestre 2019, le tarif d’achat du kWh solaire dépend la puissance de votre installation :

Puissance Tarif d’achat du kWh
⩽ 3 kWc 0,1866 €
⩽ 9 kWc 0,1586 €
⩽ 36 kWc 0,1207 €
⩽ 100 kWc 0,1094 €

Résumé des aides


 Tuiles photovoltaïques Tuiles thermiques Tuiles hybrides
Crédit d’impôt 1 000 € en moyenne 4 000 € en moyenne
Prime à l’autoconsommation De 90 à 390 € par kWc De 90 à 390 € par kWc
Tarif d’achat subventionné De 0.06 à 0.1866 € par kWh De 0.06 à 0.1866 € par kW
TVA ⩽ 3 kWc = 10 % 20 % au-dessus 5.5 % 5.5 %
Eco-prêt à taux 0

CHAPITRE 9 :

Les garanties des tuiles solaires

Lorsque l’on installe des panneaux photovoltaïques ou des tuiles solaires, il est essentiel de bien se renseigner sur les garanties.

Pour les panneaux solaires classiques, il existe des garanties de production, qui assurent un certain rendement ainsi que la garantie produit.

La garantie de production peut aller de 25 à 30 ans avec une production linéaire de 80%.

La garantie produit est généralement d’une douzaine d’années.

Voyons ensemble les garanties que proposent les fabricants de tuiles solaires…

Garanties tuiles Tesla


Vous bénéficiez de 3 garanties distinctes :

  • Garantie matériel : les tuiles sont garanties à vie si elles présentent un défaut ou un dysfonctionnement.
  • Garantie de production : un niveau de production minimum est garanti pendant 30 ans.
  • Garantie fluctuations et aléas météorologiques : les tuiles sont garanties 30 ans contre tout dommage causé par la météo (grêle, tempêtes, orages, etc.)

Garanties tuiles Imérys


Comme mentionné précédemment, le rendement des tuiles Imerys est garanti 25 ans avec un rendement nominal de 80%.

Il existe également une garantie « étanchéité matériel » de 30 ans.

Concernant les tuiles Alpha Solaire, le module photovoltaïque est garanti 10 ans.

Les tuiles solaires thermiques sont également garanties 10 ans.

Garanties tuiles Dyaqua


Aucune garantie n’est pour le moment communiquée par Dyaqua.

FAQ

Quels sont les différents types de tuiles ?


Les tuiles solaires peuvent être photovoltaïques (elles produisent de l’électricité), thermiques (elles produisent de la chaleur), ou hybrides (elles produisent de l’électricité et de la chaleur).

Les tuiles solaires donnent-elles droit à des aides de l’État ?


Oui. Ce sont les mêmes aides que pour les panneaux solaires photovoltaïques, thermiques et hybrides.

Quand les tuiles Tesla arrivent-elles en France ?


Le patron de Tesla, Elon Musk, a annoncé une date de commercialisation en 2020 pour les Etats-Unis. Pour la France, il faudra encore patienter.

Les tuiles solaires sont-elles plus chères que les panneaux ?


Oui. La pose de tuiles solaires nécessite des travaux coûteux de modification de la toiture, voire de la charpente, ce qui n’est pas le cas pour des panneaux en IAB.

Maintenant j’aimerais vous laisser la parole :


Saviez-vous que les tuiles solaires vous donnaient le droit aux mêmes aides que les panneaux photovoltaïques ?

Connaissiez-vous le prix des tuiles solaires Tesla ?

Saviez-vous que les panneaux solaires se salissent plus vite en ville, à la campagne ou au bord de la mer ?

Faites-le moi savoir en laissant un commentaire juste en-dessous !