Depuis le 1er Janvier 2022, toutes les maisons neuves doivent respecter la RE 2020 afin d’être plus respectueuses de l’environnement.

Mais concrètement, qu’est-ce que cela change pour vous ?

Toutes les informations que vous devez absolument connaître sur la RE 2020 sont dans ce guide :

  • Normes à respecter ;
  • Différences entre RT 2012 et RE 2020 ;
  • Solutions pour produire votre énergie ;
  • Date d’application ;
  • Les conseils d’un architecte ;
  • Et bien plus.

C’est parti !

Téléchargez votre guide PDF RE 2020

Sommaire :

Cliquez sur un élément ci-dessous pour accéder directement au chapitre qui vous intéresse :

Chapitre 1 :

La RE 2020 : 3 Normes A Connaître


La RT 2020 (ou plutôt la RE 2020, pour “Réglementation Environnementale”) est la nouvelle Réglementation Thermique.

Plus exigeante que les anciennes RT, la RE 2020 a pour objectif de rendre les nouveaux bâtiments encore plus respectueux de l’environnement.

Pour cela, les nouvelles constructions doivent respecter 3 normes clés :

① La Performance Énergétique


L’énergie la moins polluante est celle qu’on ne consomme pas.

C’est pourquoi la RE 2020 a pour objectif de réduire la consommation énergétique des nouveaux bâtiments et surtout la consommation des énergies non renouvelables.

Les concepteurs de maisons sont ainsi encouragés à recourir davantage à des énergies renouvelables et à réduire les besoins de chauffage en hiver, de refroidissement en été et d’éclairage artificiel.

Maison respectant la RE2020 Réglementation Environnementale 2020

Pour cela, il existe des solutions simples, notamment : 

  • Prendre en compte l’orientation et la disposition des baies ou fenêtres ;
  • Ou limiter les déperditions thermiques grâce à une meilleure isolation.

L’isolation thermique est en effet un élément très important pour respecter la RE 2020.

Ainsi, les murs et la toitures doivent assurer une meilleure isolation thermique, aussi bien au froid qu’à la chaleur.

Vous pouvez choisir des matériaux naturels comme la ouate de cellulose, la laine de chanvre ou encore la fibre de bois.

L’épaisseur de l’isolant dans les nouvelles constructions sera également plus importante.

Enfin, il est nécessaire de choisir un bon système de ventilation, afin d’éviter toute humidité au sein de votre logement.

② La Performance Environnementale


La RT 2020 a aussi pour objectif de diminuer l’impact des bâtiments neufs sur le réchauffement climatique en prenant en compte les émissions de gaz à effet de serre (abrégé GES) du bâtiment sur l’ensemble de son cycle de vie.

Schéma cycle de vie d'un bâtiment RE 2020 Réglementation Environnementale
Crédit : Schéma issu du Guide RE 2020 édité par le Ministère de la Transition Ecologique

Pour chacune de ces phases du cycle de vie, les impacts environnementaux pris en compte sont divisés en 5 catégories.

On distingue ainsi les contributions relatives :

  • Aux composants ;
  • A l’énergie ;
  • Au chantier ;
  • A l’eau ; 
  • Et à la parcelle.

Les impacts environnementaux de chaque catgéorie ne concernent pas toutes les phases du cycle de vie :

Tableau récapitulatif des contributions aux impacts sur le cycle de vie du bâtiment RE 2020
Crédit : Tableau issu du Guide RE 2020 édité par le Ministère de la Transition Ecologique

Par exemple, n’est prise en compte la consommation d’énergie du bâtiment seulement pendant sa phase d’exploitation (c’est-à-dire lorsqu’il est habité).

L’énergie utilisée lors de se phase de construction n’est ainsi pas prise en compte.

La prise en compte des GES sur l’ensemble du cycle de vie du bâtiment permet :

  • D’inciter à des modes de construction qui émettent peu de gaz à effet de serre ou qui permettent d’en stocker (avec par exemple le recours aux matériaux biosourcés, c’est-à-dire des matériaux d’origine végétale ou animale) ;
  • D’encourager la consommation de sources d’énergie décarbonées.

③ Le Confort d’Été


Le confort d’été est le niveau d’inconfort perçu par les occupants sur l’ensemble de la saison chaude.

La RE 2020 s’intéresse ainsi de plus près à la notion de confort d’été, suite au changement climatique et aux vagues de chaleur, amenées à devenir plus fréquentes et plus longues.

Un nouvel indicateur, les degrés-heures d’inconfort (noté DH), est ainsi introduit par la RE 2020.

Le DH est calculé heure par heure sur l’année, en comparant la température du bâtiment et une température de confort :

  • La nuit, le seuil de température de confort est de 26° C ;
  • Le jour, il est compris entre 26° et 28° C.

Si la température du bâtiment est supérieure à la température de confort, l’indicateur est incrémenté de l’écart observé.

Ainsi, plus l’inconfort ressenti (dû à la forte température au sein du bâtiment) est élevé, plus le DH est élevé.

Conclusion RE 2020


En résumé, la RE 2020 s’appuie sur 6 indicateurs :

Crédit : Tableau issu du Guide RE 2020 édité par le Ministère de la Transition Ecologique

Comme vous pouvez le voir, le Bbio (qui évalue les besoins de chaud, de froid et d’éclairage du bâtiment) et le Cep (qui évalue la consommation d’énergie primaire totale) existaient déjà lors de la RT 2012, leurs seuils sont par contre plus exigeants avec la RE 2020.

A noter : les seuils maximums de ces indicateurs diffèrent selon la région où vous habitez.

Finalement, comme le résume Pierre Courivaud, ingénieur-architecte chez Arteck, la RE 2020 est une évolution assez douce de la précédente Réglementation Thermique, avec une exigence plus poussée concernant le Bbio. La grande nouveauté concerne surtout la création des indicateurs relatifs à l’impact carbone et au confort d’été.

Dernier point important : les bâtiments qui répondent aux exigences de la RE 2020 sont dits “à énergie positive” (à ne pas confondre avec les maisons autonomes, non reliées aux réseaux d’électricité, de gaz et d’eau).

Comprenez par là que ces nouveaux bâtiments produisent plus d’énergie qu’ils n’en consomment.

Chapitre 2 :

Qu’est-ce qu’Une Réglementation Thermique ?


Qu’est-ce qu’une réglementation thermique ? 

Pourquoi avons-nous mis en place ce type de réglementation ?

C’est ce que nous allons voir tout de suite.

Que signifie “RT” ?


Suite au premier choc pétrolier en 1973, la France a mis en place plusieurs réglementations thermiques (abrégées RT).

Il s’agit de normes de construction que doivent respecter tous les nouveaux bâtiments, qu’il s’agisse de bureaux, de bâtiments publics ou encore de logements privés.

L’objectif est de réduire la consommation énergétique du secteur du Bâtiment.

Pourquoi a-t-on mis en place la RT 2020 ?


Avec 44 % de la consommation énergétique en France, le Bâtiment est encore aujourd’hui le secteur le plus énergivore, devant les Transports et l’Industrie. 

Il est également responsable de près de 25 % des émissions de CO2 nationales, et ce malgré les précédentes RT…

construction de bâtiments qui respectent la réglementation énergétique 2020 (RE 2020)

Ce constat est d’autant plus alarmant que l’on est bien loin d’atteindre les chiffres fixés par le Grenelle de l’environnement de 2007.

L’objectif était clair : diviser par 4 les émissions de gaz à effet de serre en 2050 par rapport à 1990.

C’est ce qu’on appelle le “Facteur 4”, aujourd’hui inscrit dans la loi.

La RT 2020, introduite par la loi portant sur l’évolution du logement, de l’aménagement et du territoire (abrégée loi ELAN), devrait nous permettre de mettre un coup d’accélérateur et de limiter les impacts du secteur du bâtiment sur l’environnement.

Mais au fait, devons-nous dire RT 2020 ou RE 2020 ?

A l’inverse des précédentes réglementations, celle de 2020 ne concerne pas que le volet thermique des bâtiments.

Comme nous l’avons vu, elle prend également en compte l’impact environnemental et le confort d’été.

C’est pourquoi on parle de Réglementation Environnementale 2020 et non pas de Réglementation Thermique 2020.

Mais au juste, quelles sont les différences entre la nouvelle RE 2020, et l’ancienne RT 2012 ?

Chapitre 3 :

Quelles Différences Entre la RT 2012 et la RE 2020 ?


La RE 2020 (ou RT 2020) est une nouvelle réglementation thermique plus poussée et plus exigeante que la précédente, la RT 2012.

Appliquée depuis fin 2011, cette dernière s’appuyait sur 3 axes principaux :

  • Une efficacité énergétique minimale du bâti ;
  • Une consommation d’énergie primaire, prenant en compte les consommations de chauffage, de refroidissement, d’éclairage, de production d’eau chaude sanitaire et d’auxiliaires (pompes et ventilateurs) limitée à 50 kWh/m²/an ;
  • Un confort d’été dans les bâtiments non climatisés, avec une limitation de la température intérieure maximale atteinte dans le bâtiment au cours d’une séquence de 5 jours très chauds d’été.

Les différences entre la RT 2012 et la RE 2020 peuvent se résumer ainsi : 

RT 2012RE 2020
Classe énergétique bâtimentsBâtiments Basse Consommation (BBC)Bâtiment à Énergie Positive (BEPOS)
Les équipements de quels usages sont concernés ?– Refroidissement
– Chauffage
– Production d’eau chaude sanitaire
– Eclairage
– Auxiliaires
– Refroidissement
– Chauffage
– Production d’eau chaude sanitaire
– Eclairage
– Auxiliaires
– Appareils ménagers
– Appareils électroménagers
Quelles normes ?– Isolation thermique des bâtiments– Performance énergétique
– Performance environnementale
– Confort d’été

Chapitre 4 :

Date d’Entrée en Vigueur de la RE 2020


La RE 2020 est obligatoire pour tous les bâtiments publics neufs depuis 2018.

Pour les logements, comme son nom l’indique, la RE 2020 devait initialement entrer en vigueur en 2020.

Mais le calendrier a été revu plusieurs fois à cause de la crise sanitaire.

Finalement, la RE 2020 est entrée en application le 1er Janvier 2022 pour les logements.

Si vous avez déposé votre permis de construire avant le 1er Janvier 2022, votre maison pourra se contenter de respecter la RT 2012.

Passée cette date, elle est soumise à la RE 2020.

Enfin, elle s’appliquera à partir du 1er Juillet 2022 au bureaux et bâtiments d’enseignement primaire et secondaire.

Chapitre 5 : 

RE 2020 : Quels Changements Pour La Construction de Votre Maison ?


Comme nous l’avons vu précédemment, la RE 2020 a revu à la hausse les exigences concernant la Bbio et le Cep, et a introduit 4 nouveaux indicateurs (Cep,nr, IC énergie, IC construction et DH). 

Concrètement, qu’est-ce que cela va changer pour la construction de votre maison ?

charpente d'une maison en construction

L’indicateur IC énergie évalue les émissions de gaz à effet de serre des énergies consommées pendant le fonctionnement du bâtiment.

La chaudière à gaz, qui émet jusqu’à 4,5 fois plus de gaz à effet de serre qu’une pompe à chaleur pour une consommation en chauffage équivalente, est donc à proscrire.

De même, le Cep,nr impose de consommer des énergies renouvelables pour le chauffage, le refroidissement, l’eau chaude sanitaire, l’éclairage, la ventilation et les auxiliaires.

Alors, quelle solution choisir pour produire de l’énergie tout en respectant la RE 2020 ?

Installer une pompe à chaleur


Le fonctionnement d’une pompe à chaleur est simple : prélever la chaleur présente dans l’environnement naturel (l’air, l’eau ou le sol) et la restituer pour réchauffer ou rafraîchir votre logement.

Attention cependant : les pompes à chaleur sont particulièrement efficaces dans le Sud de la France, un peu moins dans les autres régions.

De plus, selon la technologie choisie (air/air, air/eau, sol/air…), le prix peut grimper jusqu’à 15 000 €, ce qui représente un coût important.

Installer des panneaux solaires


Autre option : installer des panneaux solaires.

Mais entre les panneaux aérovoltaïques, thermiques et photovoltaïques, lesquels choisir ?

① Les panneaux aérovoltaïques produisent de l’air chaud (pour chauffer votre logement) et de l’électricité.

L’inconvénient majeur de ce type de panneaux solaires est son prix : comptez entre 11 000 et 15 000 € TTC pour une installation de 3 kWc (soit 8 panneaux solaires).

② Les panneaux thermiques quant à eux produisent de l’eau chaude (on parle également de chauffe-eau solaire).

Cependant, ce type de panneaux demande un entretien régulier et coûteux.

De plus, il est sujet aux surchauffes en été.

Côté prix, comptez entre 5 000 et 7 000 € TTC pour l’installation d’un chauffe-eau solaire.

③ Enfin, les panneaux photovoltaïques produisent de l’électricité.

Cette dernière solution offre de nombreux avantages. 

En plus d’être accessible financièrement (comptez à partir de 6 300 € TTC pour une installation de 3 kilowatt-crêtes sans compter les aides de l’Etat), cette solution est intéressante partout en France, aussi bien dans le Nord que dans le Sud. 

Enfin, aucun entretien coûteux n’est nécessaire et les panneaux solaires peuvent produire de l’électricité pendant 40 ans.

Voyons cela de plus près !

Chapitre 6 : 

RE 2020 Et Panneaux Solaires Photovoltaïques

L’Autoconsommation Photovoltaïque : Consommez votre Propre Électricité Verte


L’autoconsommation photovoltaïque consiste à produire votre propre électricité pour la consommer, le plus souvent grâce à des panneaux solaires :

① Vos panneaux photovoltaïques produisent un courant continu

Les panneaux photovoltaïques transforment l’énergie du Soleil en électricité, grâce aux cellules de silicium qui les composent. 

② Votre onduleur transforme le courant continu en courant alternatif

Grâce à vos panneaux solaires, vous avez du courant continu.

Or, votre maison et vos appareils électriques fonctionnent grâce au courant alternatif.

C’est pourquoi on ajoute un onduleur dont le rôle est de transformer le courant continu en courant alternatif. 

③ Vous autoconsommez votre électricité

En clair : vous consommez directement l’électricité produite par votre installation photovoltaïque.

④ Le réseau complète vos besoins en électricité

Si vos panneaux solaires ne produisent pas assez pour couvrir vos besoins en électricité (par exemple la nuit ou par mauvais temps), le réseau d’électricité complète automatiquement votre installation solaire.

⑤ Vous injectez votre surplus sur le réseau électrique

A l’inverse, il se peut qu’en été vous produisiez plus d’électricité que nécessaire. 

Cette électricité non-utilisée, appelée surplus, est alors envoyée sur le réseau électrique.

Voici un schéma récapitulatif pour faire le point sur ce que nous venons de voir :

Schéma installation panneau solaire maison RE 2020

Les avantages de l’autoconsommation photovoltaïque sont nombreux :

  • Vous réduisez jusqu’à 50 % le montant de vos factures d’électricité ;
  • Vous consommez beaucoup moins d’électricité du réseau ;
  • Vous produisez de l’électricité issue d’une ressource renouvelable ;
  • Et vous bénéficiez d’aides de l’État, comme nous allons le voir maintenant.

Chapitre 7 : 

Aides et Prix d’une Installation Solaire pour la RE 2020


Si vous optez pour des panneaux photovoltaïques en autoconsommation avec vente du surplus, vous êtes éligible :

  • À la prime à l’autoconsommation ;
  • Au tarif d’achat de votre surplus.

Profiter de la Prime de l’État 2022


Depuis le 10 mai 2017, l’État incite les Français à franchir le pas du photovoltaïque avec une aide à l’autoconsommation.

Voici un tableau récapitulatif du montant de la prime à l’autoconsommation au second trimestre 2022 :

Puissance de l’installation photovoltaïqueMontant d’aide versé pour chaque kWc installé
⩽ 3 kWc390 €
⩽ 9 kWc290 €
⩽ 36 kWc160 €
⩽ 100 kWc80 €

Par exemple pour une installation de 6 kWc, vous bénéficiez d’une prime de (6×290=) 1 740€.

Ce qu’il faut en retenir :

  • La prime à l’autoconsommation est indexée sur la puissance de votre installation solaire ;
  • Elle est versée sur 5 ans. Si l’on reprend notre exemple, pour une installation de 6 kWc, vous recevez donc (1 740 / 5 =) 348 € par an pendant les 5 premières années de production de vos panneaux solaires ;
  • Enfin, pour pouvoir en bénéficier, votre installation solaire doit être réalisée par un artisan qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), sur votre toiture ou remplir une fonction d’allège, de bardage, de brise-soleil, de garde-corps, d’ombrière, de pergolas ou de mur-rideau. 
panneaux solaires maison re 2020

Vendre Votre Surplus à EDF O.A


Depuis la loi du 10 Février 2000, EDF Obligation d’Achat (ou EDF OA) a l’obligation d’acheter l’électricité photovoltaïque aux producteurs, pendant 20 ans à partir de la date de signature de mise en service de votre installation solaire.

Autrement dit, toute l’électricité que vos panneaux solaires produisent mais que vous ne consommez pas est automatiquement vendue à EDF OA.

Le tarif d’achat actuel du kilowatt-heure est fixé à 0.10 €, ce qui représente près de 2 000 € sur toute la durée du contrat.

Prix des Panneaux Solaires


Pour une installation solaire sur une maison de plain-pied avec des tuiles mécaniques, nous proposons les tarifs suivants :

Puissance de l’installation photovoltaïquePrix estimatif TTCMontant de la prime à l’autoconsommation
3 kWcÀ partir de 6 300 €1 170 €
6 kWcÀ partir de 9 900 €1 740 €
9 kWcÀ partir de 13 200 €2 610 €

Les prix indiqués ci-dessus sont les premiers prix pratiqués en France au 1er mai 2022. Ils sont valables pour une maison de plain-pied, avec une couverture en tuiles. Ces prix peuvent évoluer d’une région à l’autre. Rentrez votre adresse dans notre barre de recherche pour voir en 3 clics le meilleur prix disponible pour votre zone.

Ces prix comprennent absolument tout : l’ensemble du matériel, la pose, les démarches administratives, le raccordement, la mise en service…

Chapitre 7 :

Conclusion RE 2020 PDF


Vous connaissez maintenant l’essentiel sur la RE 2020.

Avez-vous un projet de maison en tête ?

Y a-t-il un point de la RE 2020 dont je n’ai pas parlé ?

Dites-le moi en commentaire dans la section ci-dessous.

Vous souhaitez conserver l’ensemble de ces informations à portée de main ? Vous pouvez télécharger ce guide RE 2020 en PDF en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Merci à Pierre Courivaud, ingénieur-architecte chez Arteck pour son aide à la rédaction de cet article.

Téléchargez votre guide PDF RE 2020

FAQ :

🗓 Quand s’applique la RE 2020 ?


La RE 2020 est entrée en application le 1er Janvier 2022 pour les logements neufs.

Elle est obligatoire pour tous les bâtiments publics neufs depuis 2018 et s’appliquera à partir du 1er Juillet 2022 aux bureaux et bâtiments d’enseignement primaire et secondaire.

🔎 Quelle différence entre RT 2012 et RT 2020 ?


La RE 2020 est en fait une nouvelle réglementation thermique plus poussée et plus exigeante que la précédente, la RT 2012.

Appliquée depuis fin 2011, cette dernière s’appuyait sur 3 axes principaux moins poussés que ceux de la RE 2020.

🏠 Qui est concerné par la RE 2020 ?


La RE 2020 s’applique déjà pour les logements et bâtiments publics neufs.

Elle s’appliquera aux bureaux et bâtiments d’enseignement primaire et secondaire à partir du 1er Juillet 2022.

📋 Comment respecter la RE 2020 ?


Pour respecter la RE 2020, il est nécessaire de respecter ses 3 normes clés concernant les performances énergétique et environnementale du bâtiment et le confort d’été.