Panneau Solaire Photovoltaïque : Est-ce Rentable chez vous ?

Nouveau Guide 2018

 

par Florian. Dernière mise à jour le 12/09/2018

Durée : 10 mins


Quel est le temps de retour sur investissement d’une installation photovoltaïque ?

Si vous vous êtes déjà posé cette question, vous êtes au bon endroit.

Ce guide répond à toutes les questions relatives à la rentabilité d’une installation de panneaux solaires.

Le plus beau dans tout ça ? Tous les chiffres et données utilisés dans ce guide sont à jour de 2018.

(En clair, vous n’aurez pas à faire des allers-retours entre 15 sites.)

Alors commençons sans plus attendre…

CONTENU DU GUIDE :

 


 

CHAPITRE 1 :

Energie solaire rentable ou pas en France en 2018

L’énergie solaire est-elle rentable ?


« Devenir plus autonome. Faire des économies sur sa facture d’électricité. Éviter la hausse du tarif de l’électricité. Lutter contre le réchauffement climatique. Faire baisser la part du nucléaire en France. Apporter une plus-value à son logement. »

Il existe de très nombreuses raisons de passer à l’énergie solaire. C’est d’ailleurs pour cela que de plus en plus de Français investissent dans des panneaux solaires chaque année.

En effet, 7 Français sur 10 déclarent souhaiter équiper leur logement d’une installation solaire pour alimenter leur propre consommation d’énergie dans les 5 années à venir.

Qu’est-ce qui explique cet engouement pour l’énergie solaire ?

C’est très simple.

Il est aujourd’hui facile d’installer des panneaux solaires sur son toit, de commencer à générer de l’énergie pour sa maison et à faire des économies sur ses factures d’électricité.

Aides locales installation panneau solaire photovoltaïque

Mais le solaire est-il viable en France ?

Votre installation de panneaux solaires peut-elle être rentable ?

Le Soleil envoie chaque jour sur Terre de quoi couvrir – largement – nos besoins énergétiques : selon l’Institut National de l’Energie Solaire, le territoire français reçoit chaque année l’équivalent de 200 fois la consommation nationale d’énergie.

A elles seules, les toitures de nos bâtiments reçoivent de quoi couvrir 4 fois les besoins énergétiques de notre pays.

Propre et gratuite, l’énergie solaire est aussi quasiment inépuisable : nous en avons encore pour 4 à 5 milliards d’années… de quoi voir venir !

Il existe plusieurs façons de récupérer cette énergie pour notre usage domestique :

  • l’habitat passif, dont l’architecture permet d’utiliser directement le rayonnement solaire pour le chauffage et l’éclairage de jour ;
  • les panneaux solaires thermiques, qui transforment l’énergie du soleil en chaleur, afin d’alimenter les réserves d’eau chaude sanitaire et/ou le chauffage central ;
  • et enfin, les panneaux solaires photovoltaïques, qui transforment cette énergie en électricité.

Aujourd’hui, nous allons nous concentrer sur les panneaux solaires photovoltaïques.

 

 

CHAPITRE 2 :

Rentabilité panneau solaire autoconsommation avec vente du surplus

Comment rentabilise-t-on une installation photovoltaïque en autoconsommation ?


Avant de nous lancer dans des calculs de rentabilité, il est essentiel que nous nous penchions un instant sur le fonctionnement d’une installation solaire en autoconsommation.

Panneau solaire en autoconsommation, quel fonctionnement ?


Il est aujourd’hui possible de consommer directement l’électricité que vous produisez.

Vous utilisez moins d’électricité provenant du réseau et réduisez donc vos factures d’électricité de 20 à 45% en moyenne.

Consommer son électricité est donc la première manière de rentabiliser son installation de panneaux solaires en autoconsommation.

Panneau solaire autoconsommation vente surplus prime aide état 2018

La seconde manière de rentabiliser son installation est liée au fait qu’il est possible que vous produisiez plus d’électricité que vous n’en consommez à un instant « t » : on parle alors de production d’un « surplus ».

Dans ce cas, cet excédent d’électricité va être automatiquement revendu à EDF Obligation d’Achat (EDF OA) puis envoyé sur le réseau public d’électricité.

Le tarif d’achat du surplus est fixé à 0.10€ par kilowatt-heure (kWh) et reste fixe pendant 20 ans.

Une aide de l’État pour améliorer encore la rentabilité

Depuis le 10 mai 2017, l’État souhaite accélérer l’adoption du photovoltaïque par toutes et tous.

Il a donc mis en place une aide financière pour les personnes souhaitant investir dans les panneaux solaires afin de consommer leur propre électricité.

Cette prime est comprise entre 90 et 390 € par kilowatt-crête installé et est indexée sur la puissance totale de votre installation.

Tableau aides État 2018 installation panneau photovoltaïque autoconsommation

Pour obtenir cette aide, il vous suffit de respecter les conditions suivantes :

  • Opter pour l’autoconsommation avec vente du surplus ;
  • Faire réaliser l’installation par un installateur RGE (Quali’PV module Elec, QualiBat 5911 ou Qualifélec SP1 et SP2) ;
  • Enfin, votre centrale solaire doit remplir l’une des conditions suivantes :
    • Être installée de manière parallèle à votre toiture ;
    • Être installée sur une toiture plate ;
    • Ou remplir une fonction d’allège, de bardage, de brise-soleil, de garde-corps, d’ombrière, de pergolas ou de mur-rideau.

 

Cette aide de l’État permet d’accélérer encore le retour sur investissement d’une installation photovoltaïque en autoconsommation.

 

L’autoconsommation photovoltaïque : rentable ou pas ?


Si vous parcourez notre blog et nos guides depuis quelques temps, vous avez pu le remarquer : je suis originaire de la Région Rhône-Alpes et j’aime beaucoup en parler.

Je vais donc prendre un exemple en considérant les éléments suivants :

Caractéristiques de la maison :
Situation : Grenoble
Orientation toiture : Nord-Sud
Inclinaison : 30°
Surface disponible sur pan Sud : 80 m²
Étage(s) : Maison de plain-pied
Consommation électrique 12 000  kWh
Montant de la facture : +/- 1 800 €
Habitant(s) : 2 adultes et 2 enfants
Surface habitable : +/- 120 m²
Eau-chaude : Ballon électrique
Chauffage : Electrique
Cuisine : Four et plaques électriques
Électroménager : Équipement de base

 

A priori, une installation en autoconsommation d’une puissance de 6 kWc en surimposition serait parfaitement adaptée.

Une installation de ce type, réalisée par un de nos installateurs, coûte généralement environ 14 000 € et vous donne droit à une prime à l’autoconsommation de 1 740€ versée sur 5 ans (soit 348€ par an pendant 5 ans).

Dans cette configuration, vos panneaux solaires produiront environ 192 500  kWh sur 25 ans.

Premièrement, l’électricité verte que vous allez produire va donc coûter environ ((14 000 -1 740) / 192 500 =) 0.06 € / kWh.

Un prix qui envoie au tapis n’importe quel abonnement (heures pleines/heures creuses, tarif bleu ou Tempo).

Deuxièmement, vous récupérez votre mise initiale en *roulement de tambour* seulement 11 ans.

Sur les 14 années restantes, vous multipliez jusqu’à 2,5 fois (34 665 / 14 000) votre mise initiale.

Années Économies (€) Vente du surplus Aides de l’État Frais supplémentaires Total
2019 780 293 348 25 1396
2020 803 289 348 26 2811
2021 827 285 348 26 4245
2022 852 281 348 27 5699
2023 877 277 348 27 7174
2024 904 273 28 8 323
2025 931 269 28 9 495
2026 959 265 29 10 690
2027 988 261 29 11 909
2028 1017 257 30 13 154
2029 1048 253 31 14 424
2030 1079 249 31 15 721
2031 1112 246 32 17 047
2032 1145 242 32 18 401
2033 1179 238 33 19 785
2034 1215 234 34 21 200
2035 1251 230 34 22 646
2036 1289 227 35 24 126
2037 1327 223 36 25 641
2038 1367 219 37 27 190
2039 1408 28 598
2040 1450 30 048
2041 1494 31 542
2042 1539 33 081
2043 1885 34 665
Total 34 665

 

 

CHAPITRE 3 :

rentabilité panneau solaire photovoltaique vente totale

Comment rentabilise-t-on une installation photovoltaïque en vente totale ?

Panneau solaire en vente totale, quel fonctionnement ?


La vente totale est l’option historique du photovoltaïque et son fonctionnement est bien plus simple.

Vous vendez directement toute l’électricité que vous produisez à EDF Obligation d’Achat à un prix fixe, fortement subventionné et garanti par l’État durant 20 ans.

Le tarif d’achat de votre production varie en fonction de la puissance de votre centrale solaire et de son mode de pose.

Voici un tableau récapitulatif des tarifs d’achat de votre production d’électricité :

 Tableau tarif achat kWh vente totale intégration au bâti surimposition

 

La vente totale : rentable ou pas ?


Prenons les hypothèses suivantes :

Caractéristiques de la maison
Situation : Grenoble
Orientation toiture : Nord-Sud
Inclinaison : 30°
Surface disponible sur pan Sud : 80 m²
Étage(s) : Maison de plain-pied
Consommation  
Consommation électrique 5 000  kWh
Montant de la facture : +/- 800 €
Habitant(s) : 2 adultes et 2 enfants
Surface habitable : +/- 120 m²
Eau-chaude : Ballon thermodynamique
Chauffage : Granulés
Cuisine : Gaz
Électroménager : Équipement de base

 

A priori, une installation en vente totale d’une puissance de 9 kWc en intégration au bâti serait parfaitement adaptée.

Pourquoi privilégions-nous une installation de 9 kWc plutôt que 6 kWc alors que la consommation électrique est plus faible ?

Tout simplement car dans le cadre de l’autoconsommation avec vente du surplus, nous n’avons pas équipé la totalité du toit en panneaux photovoltaïques.

Pourquoi ?

Car le but était de maximiser la part d’électricité autoconsommée et de minimiser de ce fait l’électricité envoyée sur le réseau.

En effet, il est plus intéressant de consommer un kWh d’électricité à 0.06€ (dans ce cas) que de le vendre à 0.10€.

Pour la vente totale, la logique est différente.

Ici, le but n’est pas de dimensionner l’installation par rapport à la consommation d’électricité, mais bien par rapport à la surface disponible sur votre toit.

Pourquoi ? Plus l’installation sera importante, plus votre investissement sera rentable.

Bref. Dans cette configuration, vos panneaux solaires produiront environ 156 000 kWh sur 20 ans.

Une installation de ce type, réalisée par un de nos installateurs, coûte généralement environ 22 000 €.

Dans cette configuration, vous serez rentable en seulement 12 ans.

Sur les 8 années restantes, vous multipliez jusqu’à 1.7 fois (37 212 / 22 000) votre mise initiale.

Rappelons enfin que vos panneaux solaires photovoltaïques ont une durée de vie moyenne de 25 ans.

Il vous reste encore 8 années de gains grâce à votre contrat avec EDF OA.

Que se passe-t-il après ces 20 ans ?

Il vous reste environ 5 ans pour consommer votre propre électricité et ainsi réduire vos factures. Autre possibilité, vous signez un nouveau contrat de vente avec un fournisseur.

Conclusion, vous multiplierez nécessairement votre mise initiale par plus de 1.7 fois sur 25 ans.

Années Revenus Frais supplémentaires Total
2019 1 922 42            1 881
2020 1920 42            3 759
2021 1919 43            5 634
2022 1917 44            7 507
2023 1915 45            9 377
2024 1914 46          11 245
2025 1913 47          13 111
2026 1911 48          14 974
2027 1910 49          16 836
2028 1909 50          18 695
2029 1909 51          20 553
2030 1908 52          22 409
2031 1907 53          24 264
2032 1907 54          26 117
2033 1907 55          27 969
2034 1907 56          29 819
2035 1907 57          31 669
2036 1907 58          33 517
2037 1907 59          35 365
2038 1907 61          37 212
Total          37 212 €

 

 

CHAPITRE 4 :

Calcul rendement rentabilité panneau solaire photovoltaïque

Comment calculer votre rentabilité facilement.

Estimer votre production photovoltaïque


Première chose à prendre en compte pour calculer la rentabilité d’une installation de panneaux solaires photovoltaïques : déterminer si le solaire est fait pour vous.

Pour ce faire, il faut déterminer si une installation sur votre toit aura des rendements, ou une production d’électricité, suffisants pour vous permettre d’avoir un retour sur investissement en moins de 20 ans.

Mais comment calculer précisément les rendements d’une installation photovoltaïque ?

La tâche n’est pas aisée puisqu’il faut tenir compte de multiples facteurs tels que :

  • Le niveau d’ensoleillement de votre habitation ;
  • L’orientation de votre maison ;
  • L’inclinaison de votre toiture ;
  • Les ombrages potentiels projetés par des obstacles aussi bien proches que lointains ;
  • Le type de cellules composant vos panneaux solaires (monocristallin, polycristallin…) ;
  • La température ;
  • La durée de vie des panneaux solaires (généralement 25 ans) ;
  • Les pertes de rendement annuelles ;
  • Ou encore la propreté de vos panneaux solaires.

Cela dit, nous avons une solution pour vous, comme vous allez le voir par la suite (musique dramatique, suspense, étonnement).

 

Le prix d’une installation de panneaux solaires


Deuxième facteur à prendre en compte pour mesurer la rentabilité de votre projet : le prix de l’installation de panneaux solaires.

Ce dernier varie principalement en fonction de la puissance de l’installation, du matériel utilisé, du type de pose (surimposition ou intégration au bâti) et de la compétence de l’installateur.

Toutefois, voici quelques ordres de grandeur de prix « justes » pour une installation complète (matériel, pose, raccordement, mise en service…) en autoconsommation :

  • 8 500 € pour une installation de 3 kWc,
  • 14 000 € pour une installation de 6 kWc,
  • 19 500 € pour une installation de 9 kWc.

Maison panneau solaire autoconsommation 3 kWc intégration au bâti prix

 

Et pour une installation en vente totale :

  • 10 500€ pour une installation de 3 kWc ;
  • 18 000€ pour une installation de 6 kWc ;
  • 24 000€ pour une installation de 9 kWc.

Panneau solaire photovoltaique vente totale intégration au bâti

 

Si vous on a proposé beaucoup plus cher pour la même installation… il y a un problème quelque part.

Parlez-en avec nos conseillers, ils pourront vous aider à déchiffrer le devis que vous avez en main, et vous en proposer un plus compétitif si vous le souhaitez.

 

Quels sont les frais à prévoir ?


Mis à part le coût d’installation de vos panneaux photovoltaïques, quels sont les coûts à avoir en tête ?

Première bonne nouvelle, l’entretien ne vous coûtera rien. Un coup de balais télescopique avec de l’eau tous les 3 ans fera parfaitement l’affaire.

En réalité, vous ne devez penser qu’à trois choses :

 

① Le Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d’Electricité

Si vous optez pour l’autoconsommation avec vente du surplus ou pour la vente totale, vous devez vous acquitter annuellement du TURPE.

 

② Remplacement de votre onduleur :

L’onduleur est une pièce absolument indispensable au bon fonctionnement de votre installation.

onduleur central Fronius panneau photovoltaïque

Il s’agit de l’élément transformant le courant continu, produit par vos panneaux solaires, en courant alternatif, utilisable par vos appareils électriques ainsi que les réseaux publics d’électricité.

Si votre installation comporte un onduleur de chaîne (soit un seul onduleur pour toute l’installation), il faudra prévoir de le remplacer au bout d’une dizaine d’années. C’est la durée de vie moyenne de ce type d’onduleur.

Si vos panneaux solaires sont équipés de micro-onduleurs, vous n’aurez pas à le faire puisqu’ils sont garantis 20 ans.

 

③ La fiscalité :

Si votre installation a une puissance inférieure ou égale à 3 kWc, alors les revenus issus de la vente de surplus sont exonérés d’impôt sur le revenu, de la Contribution Sociale Généralisée (CSG), de la Contribution à la Réduction de la Dette Sociale (CRDS) et des différents prélèvements sociaux.

Si votre installation a une puissance supérieure à 3 kWc, je vous conseille alors de consulter notre guide sur la fiscalité du solaire.

 

Simuler la rentabilité de panneaux solaires sur votre toit


Pour vous aider à passer facilement à l’énergie solaire, nous avons mis au point un simulateur plus précis que jamais.

Notre technologie vous donne accès aux simulations de production solaire les plus précises de France.

Comment ça marche ?

 

Notre simulateur utilise des clichés de satellites de l’Agence spatiale européenne et des données pyranométriques de Météo France pour connaître l’ensoleillement précis à votre adresse.

Nous combinons ensuite des données de la NASA et de l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) qui permettent de détecter s’il y un masque d’ombrage sur votre toiture, provoqué par une montagne ou un bâtiment.

Tout ça n’est que la première étape.

 

Vous souhaitez calculer la rentabilité d’une installation en autoconsommation avec vente du surplus sur votre maison ?

Nous avons constitué une base de données répertoriant les consommations électriques de centaines d’appareils à partir d’études de plusieurs centres de recherche renommés.

Nous pouvons ainsi modéliser votre consommation électrique heure par heure sur toute une année en tenant compte des disparités intra-hebdomadaires et des effets de saisonnalité.

Vous êtes plutôt vente totale ?

Nous croisons nos calculs avec les dernières informations et tarifs fournis par la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE).

Résultat ? Vous obtenez de manière incroyablement précise la rentabilité de votre projet d’installation de panneaux solaires.

Cette précision nous permet aujourd’hui de travailler avec plus de 50 départements, métropoles et communes qui nous ont demandé d’accompagner les projets solaires des administrés de leur territoire.

 

Conclusion


Voilà, j’espère que ce guide vous a aidé à en apprendre davantage sur la rentabilité des installations photovoltaïques.

Maintenant, c’est à vous.

Quelle a été la partie du guide que vous avez préférée ?

Que pourrions-nous ajouter pour vous aider à y voir encore plus clair ?

Mais surtout, pensez-vous faire une demande de devis pour des panneaux solaires ?

Souhaitez-vous que nous réalisions une étude de rentabilité puis que nous vous mettions en relation avec un de nos installateurs ?

Faites-le moi savoir en laissant un commentaire juste en-dessous.

 

Rentabilité Panneau Solaire
5 (100%) 3 votes