Panneau Solaire Photovoltaïque – Le Guide de Référence (Prix 2018)

 

Par Florian. Dernière mise à jour le 21/06/2018

Temps de lecture : 10 Min.

Prix installation panneaux solaires photovoltaïques 2018

 

Vouloir installer des panneaux solaires photovoltaïques, c’est bien.

Réduire ses factures, faire un geste pour l’environnement et payer le bon prix, c’est mieux.

Mais il est compliqué de trouver des informations fiables sur Internet.

Alors si vous en avez marre de perdre votre temps à chercher sur 25 sites différents des réponses claires à vos questions, vous êtes au bon endroit.

Vous allez tout apprendre sur le prix des panneaux solaires en 2018 mais pas uniquement. Nous allons aussi étudier ensemble le coût des solutions de gestion de votre production.

C’est parti !

 

 

SOMMAIRE :

 

 


 

Chapitre 1 :

Panneau solaire : définition

 

Qu’est-ce qu’un panneau solaire photovoltaïque ?


Un panneau solaire photovoltaïque, aussi appelé module, est un dispositif énergétique capable de produire de l’électricité à partir des rayons du soleil.

Plus précisément, un panneau photovoltaïque est composé de cellules de silicium qui captent la lumière du soleil et la transforment par la suite en courant électrique.

Un module photovoltaïque mesure environ 1m60 de hauteur sur 1m de largeur et peut être installé sur votre toiture (option la plus courante), au sol ou bien jouer le rôle de brise-soleil ou encore d’ombrière.

Dernière chose, on mesure la puissance d’un panneau solaire en kilowatt-crête, abrégé kWc.

Le kilowatt-crête est une unité permettant de mesurer la puissance maximale des panneaux solaires dans des conditions d’ensoleillement et de température « standard».

Mais qu’est-ce que signifie « standard » me direz-vous. Et bien, un ensoleillement standard est de 1 000 watt/m² et une température standard est de 25°.

Maintenant que tout cela est clarifié, on peut commencer.

Vous savez donc que vos panneaux solaires produisent de l’électricité mais que pouvez-vous en faire ?

 

Panneau solaire en autoconsommation :


Et bien, vous pouvez tout d’abord l’autoconsommer.

Voyons rapidement comment cela fonctionne :

liste #1 Vous utilisez l’électricité produite par vos panneaux solaires pour alimenter en direct vos appareils électriques (réfrigérateur, chauffage, ballon d’eau chaude, piscine…)

Si vous produisez plus d’électricité que vous n’en consommez, vous obtenez ce qu’on appelle un « surplus« .

liste élément #2 Si vous avez ajouté une batterie à votre installation, vous avez alors la possibilité de stocker ce surplus l’électricité afin de l’utiliser plus tard.

liste élément #3 Enfin, vous pouvez vendre le surplus de votre production à EDF Obligation d’Achat, abrégé OA.

Qu’est-ce que ça veut dire ?
Cela signifie que l’électricité que vous ne consommez pas (parce que vous êtes au travail, en vacances ou parce que votre installation produit plus que ce dont vous avez besoin) peut être vendue à EDF OA au tarif de 0.10€ par kWh.

C’est plus clair ? Parfait !

Dernière chose à savoir : comment sont installés les panneaux solaire sur une toiture.

Pour une installation en autoconsommation avec vente du surplus, on privilégie généralement la « surimposition« .

Cela signifie simplement que les panneaux sont posés au-dessus de votre couverture, c’est-à-dire au-dessus de vos tuiles, de vos ardoises etc.

 

Prix installation panneaux solaires autoconsommation complet

 

Panneau solaire en vente totale :


Vous avez une faible consommation électrique ? Ou vous souhaitez faire une installation sur votre résidence secondaire ?

Alors vous pouvez choisir de vendre l’intégralité de votre production électrique sur le réseau ENEDIS sans la consommer.

On appelle cela la vente totale.

Si vous choisissez cette option, nous vous préconisons d’opter pour l’intégration au bâti.

Dans ce cas là, vos panneaux solaires vont remplacer votre élément de couverture (vos tuiles par exemple).

Et pourquoi choisir ce mode d’intégration ? Simplement car vous bénéficiez ainsi du meilleur prix de revente de votre kWh.

 

 

Chapitre 2 :

Le coût d’une installation de panneaux solaires

Prix installation panneaux photovoltaïque 2018

 

Comment estimer le prix d’une installation photovoltaïque ?


Tout d’abord, reprécisons que nous parlons bien ici de panneaux photovoltaïques.

C’est-à-dire de panneaux, appelés aussi modules ou cellules, produisant de l’électricité grâce aux rayons du soleil.

Cette précision étant faite, continuons 🙂

Il est compliqué de donner un « coût moyen » pour une installation photovoltaïque sur toiture.

Et vous allez vite comprendre pourquoi.

Voici quelques exemples de variables pouvant influencer le coût :

  • Une couverture en ardoise ;
  • La hauteur de votre maison ;
  • La présence d’amiante dans votre toiture ;
  • La distance entre votre compteur électrique et votre maison ;
  • Ou encore votre situation géographique.

Bref, vous l’aurez compris, beaucoup de paramètres peuvent faire varier le prix de votre centrale solaire.

 

Prix de panneaux solaires en autoconsommation


Voici donc quelques ordres de grandeur du coût d’une installation en autoconsommation avec vente du surplus :

  1. en surimposition ;
  2. sur une maison de plain-pied ;
  3. avec des tuiles mécaniques ;
  4. et réalisée par nos installateurs (TTC et raccordement inclus).

Dans ce cas, vous pouvez compter :

  • 8 500 € pour une installation de 3 kWc*,
  • 14 000 € pour une installation de 6 kWc,
  • 19 500 € pour une installation de 9 kWc.

 

Attention : Comme nous le verrons plus tard dans ce guide, l’autoconsommation avec vente du surplus permet de bénéficier d’une aide de l’État.

Le montant de cette aide varie en fonction de la puissance de l’installation. Vous saurez tout très bien bientôt.

Bref, ce qu’il faut retenir, c’est que cette aide à l’autoconsommation n’a pas été déduite dans les prix annoncés ci-dessus.

 

Prix de panneaux solaires en vente totale :


Voici donc quelques ordres de grandeur du coût d’une installation en vente totale :

  1. en intégration au bâti ;
  2. sur une maison de plain-pied ;
  3. avec des tuiles mécaniques ;
  4. raccordée au réseau ;
  5. et réalisée par nos installateurs (prix TTC).

Dans ce cas, le coût sera d’environ :

  • 10 500€ pour une installation de 3 kWc ;
  • 18 000€ pour une installation de 6 kWc ;
  • 24 000€ pour une installation de 9 kWc.

 

Panneaux solaires vente totale 9 kWc tarif achat kWh subventionné

 

Qu’est-ce qui est compris dans ces prix ?


La réponse est très simple : tout.

 Les panneaux solaires

Leur mission est de transformer la lumière du soleil en courant continu.

Pour vous offrir la meilleure installation possible, nos installateurs utilisent généralement des panneaux solaires fabriqués en Europe tels que Bisol, BenQ ou Qcell.

Ces derniers bénéficient d’une garantie produit comprise entre garantis entre 15 et 20 ans et ont une durée de vie moyenne de 25 ans.

 

Panneau solaire photovoltaïque monocristallin européen sur toiture maison

 

 L’onduleur ou les micro-onduleurs


Sa/leur mission est cruciale : convertir le courant continu en courant alternatif alors utilisable par vos appareils électriques.

Si vous optez pour un onduleur central (ou « string » pour les plus techniques d’entre vous), nous préconisons donc l’ajout d’une extension de garantie de 20 ans car leur durée de vie est comprise entre 8 et 12 ans.

En revanche, si vous optez pour des micro-onduleurs, ils seront de toute manière garantis pendant 20 ans.

 

micro-onduleur panneau solaire photovoltaïque

 Installation par un professionnel certifié et trié sur le volet :

Qu’entendons-nous par-là ? Bonne question ! Tous les installateurs référencés par In Sun We Trust ont passé une batterie de tests impressionnante : vérification des assurances et des certifications RGE Qualit’PV et Quali’Sol, clients mystère, analyse de leur fiche de sinistralité, enquêtes auprès de leurs anciens clients…

Notez qu’ils peuvent également être validés par votre collectivité si votre territoire bénéficie d’une plateforme solaire dédiée comme Nantes Métropole, Saint-Etienne, Puy-de-Dome et bien d’autres.

 

 Le coût des démarches administratives

 Le coût du raccordement

Voilà, vous savez tout.

 

Et les « coûts cachés » ?


« Il vous ment ! Le lobby du photovoltaïque vous manipule ! »

Rangeons un instant nos masques de Guy Fawkes, nos triangles illuminati △ et jetons ensemble un œil à ces fameux « prix cachés » :

 

  • Le coût d’entretien des panneaux solaires.

Nous avons consacré un guide détaillé au nettoyage et à l’entretien des panneaux que je vous encourage à consulter.

Vous voulez un résumé ?

Entretenir des panneaux photovoltaïques est simple.

Après leur installation, ils fonctionnent seuls et leur maintenance se limite généralement à un nettoyage tous les 3 ans. Nettoyage que vous pouvez amplement effectuer vous-même avec un simple balai télescopique et de l’eau tiède.

En effet, le vent et la pluie permettent de maintenir naturellement votre installation propre. Et non, ce n’est pas une légende.

 

Prix entretien panneau solaire autoconsommation maison

 

  • Le Tarif d’Utilisation des Réseaux publics d’Électricité ou TURPE.

Ce dernier correspond à la rémunération des gestionnaires de réseau de transport et de distribution d’électricité : RTE, ENEDIS et les régis locales. Son objectif est de compenser les charges liées à l’exploitation, au développement et à l’entretien du réseau.

Vous devrez vous en acquitter si vous optez pour l’autoconsommation avec vente du surplus ou pour la vente totale :

 

Type d’installation photovoltaïque (puissance inférieure à 36 kWc) Montant du TURPE TTC
en 2018
Autoconsommation avec vente du surplus 25.10€
Vente totale 41.60€

 

Le mystère des coûts cachés est maintenant levé.

 

En résumé, quel est le prix d’une installation photovoltaïque ?

 

Le prix d’une installation de panneaux solaires photovoltaïque est compris entre 8 500€ et 19 500€ pour de l’autoconsommation et entre 10 500€ et 24 000€ pour de la vente totale.

Ce prix dépend principalement de la puissance, du matériel utilisé et de la compétence de l’installateur.

 

Chapitre 3 :

Quelles aides pour le photovoltaïque ?

Aides subventions crédits impôt panneaux solaires photovoltaïques 2018

 

Les aides : qui, que, quoi, comment ?


Pour faire baisser le prix de vos panneaux photovoltaïques, vous ne pouvez plus compter sur le crédit d’impôt.

La loi de finances pour 2014 a supprimé l’éligibilité des équipements photovoltaïques au crédit d’impôt.

Mais vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt de 30% sur la domotique de votre installation photovoltaïque en autoconsommation, afin d’optimiser encore votre consommation d’énergie.

Les installations thermiques, aérovoltaïques et « hybrides » (à la fois photovoltaïques et thermiques) bénéficient quant à elles du Crédit Impôt pour la Transition Énergétique (CITE).

Le nouvel arrêté tarifaire (ou décret) du 10 mai 2017 a aussi intégré une aide financière pour les particuliers qui souhaitent s’équiper en photovoltaïque afin de consommer leur propre électricité.

Cette prime est comprise entre 90 et 390€ (tarif mis à jour en mai 2018) par kilowatt-crête installé et est indexée sur la puissance totale de votre installation.

 

Puissance de l’installation photovoltaïque Montant de l’aide versée pour chaque kWc installé
inférieure ou égale à 3 kWc 390€
Entre 3 et 9 kWc 290€
Entre 9 et 36 kWc 190€
Entre 36 et 100 kWc 90€

 

Comment obtenir la prime à l’autoconsommation


Pour obtenir cette prime d’investissement, votre installation doit être faite par un installateur RGE Quali’PV et remplir l’une des conditions suivantes :

  • Être installée de manière parallèle à votre toiture;
  • Être installée sur une toiture plate;
  • Ou remplir une fonction d’allège, de bardage, de brise-soleil, de garde-corps, d’ombrière, de pergolas ou de mur-rideau.

Enfin, il est nécessaire que vous choisissiez l’autoconsommation avec vente du surplus.

Vous restez donc connecté(e) au réseau électrique et vendez à EDF l’électricité que vous ne consommez pas à 0.10€ / kWh.

En effet, si vous souhaitez quitter le réseau de distribution d’électricité et autoconsommer totalement votre production, vous ne pourrez bénéficier de cette prime à l’investissement

 

Aide état prime pour installation panneau solaire autoconsommation avec vente du surplus sur toiture

 

Chapitre 4 :

Comparer les prix des installations photovoltaïques ?

Comment comparer prix panneaux solaires photovoltaïques 2018

 

Comparez des systèmes strictement similaires


Comme nous l’avons précisé précédemment, le coût d’une installation photovoltaïque peut varier en fonction de divers critères.

Tout d’abord votre objectif, ou la nature de votre projet : autoconsommation photovoltaïque ou revente de votre production.

Les installations destinées à produire de l’énergie qui sera consommée par l’utilisateur sont généralement de plus petite taille, puisque le but est d’optimiser le taux d’autoconsommation.

A l’opposé, les installations dont le but est de produire de l’électricité qui sera revendue à EDF sont de grande taille, car l’objectif est d’optimiser le potentiel de production du toit.

Ensuite, liée à ce premier point, la surface disponible sur le toit de votre habitation.

En effet, vous ne pourrez pas installer un système d’une puissance importante (9kWc) sur un toit dont la surface utilisable est inférieure à 60m².

Autre point, le matériel utilisé et les options choisies. Les batteries et les options telles que le monitoring peuvent influencer le prix de votre installation photovoltaïque.

Enfin, le coût de la main d’œuvre.

Si vous souhaitez obtenir une estimation plus fine du prix d’une installation de panneaux photovoltaïques sur votre toiture, vous pouvez faire une simulation sur notre site.

 

Comparer prix panneaux solaires au mètre carré (m²)

Ne comparez pas le prix du m² de panneaux solaires


Le m² n’est pas une bonne unité de mesure pour comparer des projets solaires.

En effet, selon la technologie utilisée, la quantité d’électricité produite par 1m² de panneaux solaires peut varier.

Des panneaux de même taille peuvent avoir une puissance différente de 200 à 320 Wc.

Et inversement : plusieurs panneaux de puissance équivalente peuvent avoir des tailles en m2 différentes

Par exemple :

  • Les panneaux en silicium amorphe ont un rendement de 5 à 7%.
  • Les modules en  silicium monocristallin ont quant à eux un rendement de 16 à 24%.
  • Enfin, les panneaux en silicium polycristallin ont un rendement de 14 à 18%.

 

A titre indicatif, nous pouvons vous dire que le coût d’un m² de panneaux photovoltaïques monocristallin varie entre 325€ et 450€ en fonction de la taille totale de votre installation. En effet de manière assez logique, plus vous installez, moins le mètre carré sera cher.

 

Chapitre 5 :

Panneaux photovoltaïques gratuits ou discount (pas chers) ?

Panneaux solaires discount pas chers gratuits 2018

État des lieux du marché du photovoltaïque


Le prix des panneaux photovoltaïques baisse de près de 12% par an depuis 40 ans.

Comment expliquer cette baisse de prix ?

Elle est principalement due à l’utilisation de nouveaux modes de production plus efficaces et bien moins coûteux.

Selon la «loi de Swanson», lorsque la production mondiale de photovoltaïque double, les coûts par unité baissent de près de 20%.

Cette dernière contribue largement à expliquer pourquoi le solaire est aujourd’hui de plus en plus compétitif.

 

Panneau solaire européen autoconsomation pas cher

 

Faut-il oser les panneaux solaires pas chers (discount) ?


Passer au solaire est séduisant.

C’est pour cela que près de 7 Français sur 10 déclarent vouloir équiper leur logement d’une installation solaire, avec pour objectif d’autoconsommer leur production (69%).

Ce nouveau marché en plein développement n’a malheureusement pas attiré que des professionnels honnêtes et scrupuleux…

En effet, plus de 4 500 foyers ont saisi UFC-Que Choisir pour obtenir de l’aide suite à des arnaques ou malfaçons

Un chiffre déjà impressionnant, auquel il faudrait ajouter les dossiers en cours dans d’autres structures, et les innombrables cas d’arnaques non-déclarés par les victimes.

Discours abusifs, faux bons de commande, incendies, dégâts des eaux : les arnaques et autres installations bâclées ternissent le marché et décrédibilisent le développement de l’énergie solaire.

Alors, comment être sûrs de payer le juste prix pour son installation ? Lorsqu’on compare les prix, nous avons tendance à nous concentrer sur celui des panneaux uniquement.

Mais une installation photovoltaïque est composée de multiples éléments.

Prenez le temps de vous assurer de :

  • la qualification de l’installateur ;
  • la garantie des panneaux solaires ;
  • la garantie de l’onduleur ;
  • ou encore de l’existence d’un SAV.

 

démarchage domicile installation panneaux solaires gratuits études rentabilité

 

Le fléau des panneaux solaires gratuits


JAMAIS, VOUS M’ENTENDEZ ! JAMAIS !

On vous a démarché par téléphone ou en porte-à-porte en vous disant :

« Votre toiture a un potentiel solaire incroyable. Vous pourriez réduire vos factures d’électricité de 85% et gagner près de 3000€ par an en revendant votre électricité à EDF.

En plus, grâce aux crédits d’impôts, aux aides régionales et un emprunt, vos gains couvriront votre investissement et vous ne dépenserez rien !

Vos panneaux solaires sont autofinancés ! »

Ne réfléchissez pas un seul instant.

C’est une arnaque.

Tout d’abord, les bons installateurs sont trop occupés pour démarcher activement de nouveaux clients.

Ensuite, les devis de ce type ont généralement un prix exorbitant.

Par exemple, nous avons vu récemment un 3 kWc de photovoltaïque à plus de 25 000 euros.

Si le prix est largement supérieur à ceux présentés précédemment, fuyez.

Enfin, nous le répétons une bonne fois pour toutes : les panneaux solaires, qu’ils soient photovoltaïques, thermiques ou hybrides ne sont jamais gratuits.

 

Chapitre 6 :

Kit ou installation : comment choisir ?


On ne va pas vous le cacher.

Nous n’encourageons pas vraiment nos utilisateurs à investir dans des kits solaires d’autoconsommation à installer soi-même.

« Oui c’est normal, vous voulez uniquement vendre vos produits »

Alors oui aussi mais c’est surtout pour les 5 raisons suivantes :

  • Depuis le 1er janvier 2018, vous ne pouvez plus bénéficier de la prime à l’investissement si vous optez pour un kit solaire d’autoconsommation. Vous vous privez donc d’une aide de 1170€ pour une installation de 3 kWc. De plus, vous ne pourrez pas non plus profiter de la TVA réduite à 10%.

 

  • Un kit solaire complet de 200, 300 ou même 3 000 Wc avec une batterie ne vous rendra pas autonome. Si vous êtes particulièrement économe, vous couvrirez avec beaucoup de chance 100% de vos besoins en plein été. Pourquoi dit-on « avec beaucoup de chance » ?
    Car le « plug and play », c’est bien, mais installer ses panneaux solaires où on veut et quand on veut c’est aussi la possibilité de les installer n’importe où, n’importe quand et de ce fait, de ne pas produire. Installer vos panneaux solaires au meilleur endroit vous permet de maximiser votre production et donc votre autoconsommation.

 

  • Si vous décidez d’installer vous-même votre kit de panneaux solaires sur votre toit, n’oubliez pas que vous remettez en cause son intégrité et risquez donc des problèmes d’infiltrations.

 

  • Rappelez-vous également que vous manipulez de l’électricité. Alors faites extrêmement attention. Un court-circuit, une surchauffe, un arc électrique peut arriver si l’installation n’est pas réalisée par un professionnel.

 

  • Enfin, votre assurance ne vous couvrira pas contre les sinistres engendrés par un kit solaire que vous aurez installé vous-même.

Notre conseil : Si vous souhaitez acheter un kit panneau solaire, optez pour un réel kit « plug and play » ne nécessitant pas de raccordement à votre compteur électrique.

 

Kit installation panneau solairea autoconsommation avec vente surplus maison avec panneaux thermiques

 

 

Chapitre 7 :

Prix des gestionnaires de production

Prix batteries gestionnaires de production panneaux solaires photovoltaïques 2018

 

Mesurez et contrôlez votre production


Il existe différentes solutions pour suivre la production et le bon fonctionnement de vos onduleurs et de vos panneaux photovoltaïques. On les appelle indifféremment monitoring, enregistreurs ou encore dataloggers.

Leur fonction reste la même : nous aider à acquérir et analyser les données de production.

Ok mais plus concrètement ?

 Ils facilitent la maintenance et l’analyse des éventuelles pannes ou dysfonctionnements.

En effet, leur interface vous permet de repérer d’un coup d’œil les éventuelles baisses de production.

Cela vous aide donc à déterminer quand il est temps de nettoyer vos panneaux par exemple.

 

 Vous pilotez également votre consommation.

Vous détectez facilement les pics de production et vous pouvez donc lancer vos appareils (machine à laver, ballon d’eau chaude) aux moments les plus opportuns.

Vous maximisez votre autoconsommation et faites donc plus d’économies.

Ce type de système de monitoring coûte généralement moins de 800€ TTC installé et paramétré.

Mcbook prix solution domotique pour panneaux solaires contrôle production rendements

 

Stockez votre électricité sous forme d’eau chaude


Il est également possible d’ajouter à votre installation un optimiseur d’autoconsommation.

Ce dernier « surveille » la production et l’utilisation de votre électricité photovoltaïque.

Qu’est-ce que ça signifie ?

Lorsque de l’énergie devrait être injectée sur le réseau, il la dévie automatiquement vers le réservoir d’eau chaude, ou vers toute autre source de chaleur, et s’assure qu’aucune puissance additionnelle n’est importée pour alimenter le cumulus.

En d’autres termes, le Watt Water permet de stocker l’énergie solaire dans le cumulus pour produire de l’eau chaude.

Un Watt Water coûte moins de 1 000€.

 

Chapitre 8 :

Cas concret : exemple d’une maison individuelle de 100m²

Etude de cas exemple panneaux solaires photovoltaïques maison individuelle 100 m² metre carré

Combien faut-il installer de panneaux solaires pour alimenter une maison de 100m² ?

Il n’y a « malheureusement » pas de réponse toute faite.

Comment est chauffée votre eau sanitaire ? Votre chauffage est-il électrique ? Faites-vous tourner votre lave-linge, votre sèche-linge ou votre lave-vaisselle tous les jours ?

Il faut analyser votre consommation.

Si votre maison de 100m² consomme essentiellement de l’électricité pour alimenter votre électroménager, nous vous conseillerons sans doute de partir sur une installation de 3 kWc, soit environ 10 panneaux solaires.

Par contre, si vous consommez 13 000 ou 20 000 kWh, entre 2 000€ et 3 000€ de facture annuelle, une installation de 6 kWc ou 9 kWc pourrait être plus adaptée.

 

Chapitre 9 :

Pas de toit mais une pergola (ou un brise soleil même si ça ne rime pas) ?

Prix Pergola solaire photovoltaïque 2018

Vous voulez protéger votre véhicule ?

Aménager un coin d’ombre pour siroter des cocktails sur votre terrasse ou au bord de votre piscine ?

Alors la pergola solaire, peut vous intéresser.

De 8 à 24m², votre pergola photovoltaïque vous permet de créer un nouvel espace de vie ou de stockage tout en produisant de l’électricité pour alimenter votre maison.

En plus, les pergolas solaires permettent de bénéficier de la prime à l’autoconsommation et de la vente de l’électricité non consommée (surplus) sur le réseau à 0.10€ par kWh !

Pour une pergola photovoltaïque de 24m² pour une puissance de 3.6 kWc, comptez moins de 12 000€.

 

prix panneaux sur pergola solaire

 

Chapitre 10 :

Questions fréquentes