La crainte de ne pas pouvoir trouver d’acheteurs leur maison fait souvent hésiter les propriétaires à poser des panneaux solaires chez eux. Pourtant, des études ont montré que revendre sa maison solaire était à la fois plus facile et plus rentable qu’avec une maison « standard ». Explications.

La durée de vie moyenne d’une installation photovoltaïque est de 30 à 40 ans. Si vous décidez de vendre la totalité de votre production d’électricité renouvelable, ce qui reste aujourd’hui l’option la plus rentable, le contrat d’obligation d’achat avec EDF dure 20 ans. Bref, poser des panneaux solaires chez soi, c’est un investissement de long terme !

Ce que craignent les propriétaires, c’est que cet investissement ne leur profite pas vraiment s’ils décident de revendre leur maison solaire – par exemple 10 ans après la pose des panneaux solaires, ce qui correspond à peu près au moment où l’investissement de départ commence à être totalement remboursé. Assumer les coûts initiaux pour que quelqu’un d’autre en profite au final, ce serait dommage, non ?

La valeur ajoutée d’une maison solaire

Revendre sa maison solaire
N’oubliez pas de faire figurer le système PV sur l’acte de vente

En fait, la bonne nouvelle, c’est que les futurs acquéreurs et les agences immobilières réalisent de plus en plus la valeur ajoutée d’une maison équipée en panneaux solaires. Une étude récente réalisée aux Etats-Unis par The Appraisal Journal estime à 3 780 dollars par kilowatt installé la « prime » moyenne que sont prêts à payer les acheteurs d’une maison pourvue d’un toit solaire.

Cela correspond à ce que le Département de l’Energie américain avait également mesuré en 2012. Ainsi, une petite installation de 3 kWc (une douzaine de panneaux solaires) permettra outre-Atlantique de revendre une maison 11 340 dollars plus cher. En attendant une étude française qui permettra de tirer des conclusions aussi précises, le message est clair : revendre sa maison solaire permet a priori de récupérer une bonne partie de sa mise initiale, voire de réaliser une plus-value. D’autant que, depuis leur installation, vos panneaux solaires vous auront permis de générer des revenus complémentaires et/ou de réduire vos factures d’électricité. Pour que le nouvel occupant puisse en bénéficier à son tour, il suffira (dans le cas d’une vente totale ou partielle de l’électricité produite) de réaliser un avenant au contrat d’obligation d’achat.

La cerise sur le gâteau ? Une installation photovoltaïque peut aussi aider votre maison à être vendue plus vite. C’est le fameux « effet coup de cœur » bien connu des agents immobiliers : un atout qui fera la différence, notamment pour des écolos convaincus, ou des ménages modestes cherchant à amortir leur emprunt immobilier. Autant de raisons de faire passer sa maison à l’heure du solaire !