Nettoyage Panneau Solaire | Le Guide Complet (2019) Nettoyage Panneau Solaire Photovoltaïque (FAQ) – In Sun We Trust

Nettoyage Panneau Solaire

par Yann.
Dernière mise à jour le 02/09/2019
Durée : 10 mins

Bien nettoyer vos panneaux photovoltaïques permet d’obtenir les meilleurs rendements pendant toute la durée de vie de votre matériel.

Je vais vous montrer que nettoyer ses panneaux solaires (élimination des traces blanches, entretien des joints, etc.) et son onduleur c’est simple, efficace, et économique.

Une installation solaire ne demandant que très peu d’entretien, vous pouvez effectuer vous-même le gros du nettoyage et la maintenance de vos panneaux photovoltaïques.

Commençons sans plus attendre !

découvrez le prix d'une installation solaire

Sommaire :

CHAPITRE 1 :

Salissure des panneaux solaires & pertes de rendements

Des pertes de rendement largement exagérées


Il existe une multitude d’éléments pouvant s’accumuler sur le verre de vos panneaux solaires photovoltaïques :

  • Poussières ;
  • Pollens ;
  • Feuilles mortes ;
  • Fientes d’oiseaux ;
  • Sable ;
  • Dépôts de sels marins ;
  • Particules fines ;
  • Etc.

Mais quel est leur réel impact sur la production de votre centrale photovoltaïque ?

Certains installateurs peu scrupuleux vous diront que « des panneaux solaires sales, c’est une baisse annuelle de rendements de 30 % ». Il serait donc indispensable de payer un service de nettoyage, « au moins une fois par an ».

La réalité est toute autre.

Différentes études, allemandes notamment (« Le guide du photovoltaïque », 5ème édition) montrent plutôt que des panneaux nettoyés produisent 2 à 7 % en plus.

Nous sommes bien loin des 30 % annoncés.

En fait, votre installation solaire « s’auto-entretient ».

D’abord, vos panneaux solaires sont toujours inclinés, même lorsqu’ils sont posés sur une toiture plate.

La saleté s’évacue donc naturellement grâce à la pente des modules.

Par ailleurs, si des résidus peuvent se déposer sur le bas des panneaux, ils sont nettoyés par la pluie et le vent !

Toutefois, cela ne veut pas dire que vous n’aurez jamais à nettoyer vos panneaux.

Je vous explique.

panneau solaire salissure et perte de rendements

Les lieux où les panneaux se salissent le plus vite


Il existe des zones où les panneaux se salissent plus vite, et qui nécessiteront, quoiqu’il arrive, un nettoyage de votre part :

  • Les zones urbaines ;
  • Les zones agricoles ;
  • Le bord de mer.

① Les zones urbaines :

Du fait de l’industrie et de la circulation, l’air des zones urbaines est saturé de particules fines et de CO2.

Alors que les particules se déposent sur les panneaux en formant une fine couche, le CO2 présent dans l’air empêche une partie des rayons du Soleil d’atteindre les panneaux.

Résultat ? Le rendement des panneaux solaires peut baisser prématurément, imposant un nettoyage plus régulier que dans les zones rurales.

Selon une étude récente, l’air de Pékin est si pollué que les panneaux solaires accusent une chute de production évaluée à 13 % !

Heureusement, nous en sommes loin en France !

Mais si vous résidez dans une zone urbaine ou à proximité d’usines, il faut prévoir un nettoyage fréquent.

pollution CO2 et particules fines affectent les rendements des panneaux solaires

Les zones agricoles :

Peut-être avez-vous la chance d’habiter au milieu des champs ?

Dans ce cas, vous avez remarqué que lors de la laboure, de l’épandage ou des moissons, de grandes quantités de poussières et de pollens sont charriées dans les airs…

Et peuvent se déposer sur vos panneaux solaires.

Là encore, cela nécessitera un nettoyage plus fréquent pendant ces périodes afin de s’assurer que vos panneaux ne perdent pas en puissance !

③ Le bord de mer :

Ceux qui habitent à proximité de nos belles côtes le savent bien : l’air marin est chargé de sel et de sable.

Or ils se déposent sur vos panneaux solaires et forment des traces blanches. Ces trace vont stopper les rayons avant que les capteurs ne les transforment en électricité !

Par ailleurs, les nombreux oiseaux côtiers peuvent être sources de fientes qui là encore empêchent les rayons du soleil d’arriver jusqu’à vos panneaux solaires.

Il est donc nécessaire de vérifier plus souvent l’état de salissure et, si besoin, nettoyer les panneaux.

fientes, sel et sable affectent les rendements des panneaux solaires

Chapitre 2 :

Comment nettoyer ses panneaux solaires ?

Nettoyer dans de bonnes conditions


Les panneaux solaires sont en général facilement accessibles depuis le sol grâce à une simple brosse télescopique.

Votre toit est dangereux, ou difficilement accessible ?

Ne prenez aucun risque : appelez l’entreprise qui a réalisé votre installation solaire, et faites faire un devis pour une prestation d’entretien.

Le coût d’une telle prestation est variable d’un installateur à l’autre, mais prévoyez en moyenne une centaine d’euros.

Ce qu’il faut faire / ce qu’il ne faut pas faire


① Utilisez de l’eau sans produits chimiques :

N’utilisez jamais des détergents qui sont abrasifs. Vous risqueriez de causer des dégâts irréversibles.

De l’eau suffit amplement.

Si vous le souhaitez vraiment, vous pouvez utiliser du savon doux.

② Utilisez un chiffon / une éponge douce :

De la même manière, ne frottez jamais vos panneaux solaires avec un support décapant comme le côté vert d’une éponge.

Préférez toujours la partie en mousse ou un chiffon doux.

Il ne faut surtout pas rayer le verre des panneaux solaires.

Nettoyage panneau photovoltaïque

③ Utilisez de l’eau adoucie :

Il est préférable d’utiliser une eau la moins calcaire possible.

Le calcaire risquerait de former un léger dépôt blanc qui réfléchirait les rayons du soleil avant qu’ils n’atteignent les cellules photovoltaïques des panneaux !

Le nec plus ultra pour un nettoyage tout doux : l’eau déminéralisée.

Avec elle, aucun risque de dépôts !

④ Utilisez de l’eau tiède :

N’utilisez jamais d’eau brulante ou glacée : l’écart de température entre l’eau et les panneaux pourrait provoquer un choc thermique.

Dans ce cas, vous causeriez de sérieux dégâts à votre installation !

Préférez donc toujours l’eau tiède.

⑤ N’utilisez jamais d’eau sous pression :

Certains seraient tentés d’utiliser le bon vieux Karcher ® pour laver leurs panneaux.

Ce serait une erreur !

Le jet est trop puissant et pourrait une fois encore endommager les panneaux solaires.

Préférez donc le tuyau d’arrosage si vous n’avez pas de contenants avec de l’eau déminéralisée.

⑥ Ne marchez pas sur les panneaux :

C’est une évidence : ne marchez jamais sur vos panneaux solaires.

Le verre a beau être résistant, des microfissures peuvent apparaître au niveau des cellules photovoltaïques s’il supporte une charge trop lourde.

De manière générale, évitez systématiquement de vous appuyer sur le panneau.

Comment s’équiper pour nettoyer ses panneaux solaires ?


Vous n’avez pas besoin de grand-chose pour nettoyer vos panneaux solaires.

Cela dit, si vous désirez nettoyer comme un professionnel, il existe de nombreux kits dans le commerce qui feront votre bonheur !

Revoyons ensemble comment s’équiper pour nettoyer vos panneaux solaires.

① Le pack du débutant :

C’est le plus basique, tout le monde peut le trouver chez soi.

Il vous faudra :

  • Un tuyau d’arrosage / un seau d’eau ;
  • Un chiffon doux.

Et c’est tout !

Avec ça, vous éliminez la saleté de vos panneaux solaires, qui seront comme neufs !

Attention : même avec un chiffon doux, ne frottez pas trop fort. Le verre pourrait se rayer si vous insistez sur une même zone.

Ce kit convient surtout si votre installation solaire est facilement accessible et de petite taille.

nettoyer soi-même ses panneaux solaires

② Le pack du confirmé :

Là, ça devient du sérieux.

Vous avez :

  • Un balai télescopique (bonus : avec un jet d’eau intégré) ;
  • Un seau d’eau déminéralisée.

Avec ça, vous êtes sûr(e) d’éliminer efficacement toute saleté.

En plus, le balai télescopique vous permet de nettoyer en toute sécurité vos panneaux depuis le sol si votre maison est de plain-pied.

③ Le pack du professionnel :

Là ça ne rigole plus.

Vous avez décidé de nettoyer vos panneaux solaires comme un professionnel et d’investir dans un kit de nettoyage.

Ces kits peuvent se révéler onéreux, mais ils vous permettront de laver rapidement et efficacement votre centrale solaire.

Ils sont généralement composés :

  • D’une perche télescopique, avec un embout pour brancher votre tuyau d’arrosage ;
  • D’une brosse spéciale pour panneau solaire ;
  • D’un filtre intégré pour obtenir une eau pure en sortie de perche ;
  • D’une vanne pour réguler le débit d’eau.

Ils sont surtout recommandés si vous avez une grande installation.

balais télescopique et nettoyage des panneaux solaires

Chapitre 3 :

Quand et à quelle fréquence nettoyer vos panneaux solaires ?

Comment savoir s’il faut nettoyer ses panneaux solaires ?


Pour savoir s’il devient nécessaire de nettoyer vos panneaux solaires, il existe plusieurs solutions.

① Observer votre installation à l’œil nu :

De manière évidente, si vous avez accès facilement à vos panneaux solaires, rien ne vaut de constater par vous-même l’état de salissure des panneaux.

Vous observez des dépôts ? Des oiseaux ont eu l’indélicatesse de se soulager sur vos panneaux ? Des feuilles mortes sont visibles ?

Dans ce cas : il faut passer à l’action.

② Scruter sa facture d’électricité :

Des variations dans le montant de votre facture peuvent indiquer que vos panneaux sont en perte de régime.

Attendez de confirmer avec une deuxième facture, et si l’anomalie se répète, il est possible que vos panneaux nécessitent un petit coup de nettoyage.

③ Contrôler la production de ses panneaux solaires en temps réel :

Il existe des dispositifs très pratiques pour contrôler en temps réel la production de votre centrale solaire sur votre portable ou votre ordinateur.

Avec ce système, vous êtes alerté(e) si votre installation subit un petit coup de mou à cause de la salissure.

Il ne vous reste plus qu’à passer à l’acte.

Ces dispositifs sont nombreux.

Le plus répandu est conçu par Enphase, avec son logiciel Enlighten.

Quand nettoyer ses panneaux solaires ?


Vous savez maintenant que vos panneaux photovoltaïques ont besoin d’être nettoyés.

Attention : certains moments de l’année et de la journée sont plus propices à un petit nettoyage.

Et oui ! Au fil de la journée, les rayons du soleil font chauffer les panneaux.

Il n’est pas rare que leur température atteigne 60°.

Préférez donc toujours le matin pour effectuer le nettoyage, en particulier dans les régions du Sud de la France. Ainsi, les panneaux sont froids et vous ne risquez pas de vous brûler.

Par ailleurs, il est idéal de nettoyer vos panneaux en mi-saison : le printemps ou le début de l’automne sont parfaits pour redonner un coup de jeune à vos modules solaires.

Au printemps, vous éliminez les pollens qui se sont déposés, et rendez vos panneaux propres pour le début de l’été et l’ensoleillement maximal.

De même, à l’automne, vous débarrassez vos panneaux des feuilles mortes récalcitrantes qui se seraient accumulées et abordez l’hiver avec une centrale solaire au maximum de ses capacités.

monitoring production panneaux solaires pour détecter perte de rendements

À quelle fréquence nettoyer ses panneaux solaires ?


Il n’y a pas de réponse définitive.

D’une année sur l’autre, il pleut plus ou moins régulièrement, favorisant ou non le nettoyage naturel des saletés.

En règle générale, que vous soyez propriétaire de panneaux photovoltaïques, de panneaux thermiques ou de panneaux aérovoltaïques, nous conseillons de les nettoyer une fois par an.

Si vous habitez dans un lieu où les panneaux se salissent particulièrement vite, comme ceux que nous avons précédemment évoqués, il se peut que vous ayez à nettoyer 2 fois par ans. À vos éponges !

Chapitre 4 :

Bien entretenir votre onduleur

Onduleur de chaîne vs micro-onduleurs : quel entretien ?


L’onduleur est une pièce maitresse de votre installation solaire.

Il permet de convertir le courant continu produit par vos panneaux solaires en courant alternatif et le rendre utilisable dans toute votre maison.

Pourquoi nettoyer votre onduleur ?

Tout simplement parce que sans un entretien régulier, il risque d’accuser une baisse de rendements en fin de vie.

Toutefois, tous les onduleurs ne nécessitent pas un nettoyage de votre part.

Il existe deux types d’onduleurs :

  1. Les micro-onduleurs ;
  2. L’onduleur de chaîne (aussi appelé « string »).

Vous avez opté pour des micro-onduleurs ?

Vous avez alors remarqué qu’ils sont fixés sur la face arrière de chaque panneau et sont inaccessibles.

Ne vous inquiétez pas, pour une installation en surimposition, le vent se chargera du travail !

Vous n’avez donc rien à faire.

Pour l’onduleur de chaîne, c’est un peu différent.

Entretenir votre onduleur de chaîne


Votre onduleur de chaîne n’aime pas la poussière, car elle s’infiltre dans les aérations.

En les obstruant, elle risque d’altérer le fonctionnement de l’onduleur.

Comment procéder ?

① Nettoyez le local dans lequel est installé l’onduleur :

C’est le premier réflexe.

Pensez à régulièrement nettoyer et aérer le local.

La poussière peut en effet s’y accumuler et plus facilement s’infiltrer dans l’onduleur.

onduleur de chaine

Pour ce faire, c’est simple : ouvrez en grand la ou les ouvertures du local, et passez un bon coup d’aspirateur.

C’est tout.

② Nettoyez l’onduleur lui-même :

Après le local, l’onduleur !

Vérifiez les entrées d’air, ainsi que les ventilations.

Une fois de plus, munissez-vous de votre aspirateur, réglez-le à puissance moyenne et passez sur toutes les aérations.

Et voilà ! La poussière n’est plus qu’un mauvais souvenir pour votre onduleur.

FAQ

Des panneaux solaires sales sont-ils moins performants ?


La saleté n’entraîne qu’une perte de rendements minime, de l’ordre de 2 à 7 %.

Il est toutefois facile d’éviter que vos panneaux se salissent et conservent les meilleurs rendements.

Puis-je nettoyer mes panneaux solaires moi-même ?


Oui. En plus, c’est facile et économique ! Il vous suffit de vous munir d’un seau d’eau et d’un balais télescopique et le tour est joué.

Puis nettoyer mes panneaux solaires à tout moment ?


Non. Privilégiez le matin quand vos panneaux sont froids. Un nettoyage au printemps et/ou en automne est aussi recommandé.

Puis-je nettoyer moi-même mon onduleur de chaîne ?


Oui. Il vous suffira :

  1. D’aérer le local où se situe l’onduleur ;
  2. Passer l’aspirateur dans le local ;
  3. Passer l’aspirateur à puissance moyenne sur les entrées d’air de l’onduleur.
découvrez le prix d'une installation solaire

Maintenant j’aimerais vous laisser la parole :

Saviez-vous que les panneaux solaires nécessitaient aussi peu d’entretien ?

Connaissiez-vous la perte de rendement réelle due à la saleté des panneaux photovoltaïques ?

Saviez-vous que les panneaux solaires se salissent plus vite en ville, à la campagne ou au bord de la mer ?

Faites-le moi savoir en laissant un commentaire juste en-dessous !