Lire et comparer des devis pour des panneaux solaires (photovoltaïques, thermiques ou aérovoltaïques) n’est pas toujours évident. Les propositions peuvent varier, aussi bien sur la forme que sur le fond. Il est néanmoins fréquent que les futurs acquéreurs de panneaux solaires – en particulier ceux qui utilisent notre plateforme – souhaitent avoir plusieurs offres sous les yeux avant de faire leur choix. Comment comparer clairement les différents devis, en vous assurant que toutes vos requêtes ont bien été prises en compte ? Nous avons créé ce guide de 13 étapes pour vous y aider.

Imaginons le cas (purement fictif) de M. Elon Musk, ayant acheté dernièrement une petite maison dans la Creuse avec une toiture bien orientée pour le solaire. Il a donc décidé de sauter le pas et s’est fait accompagner par In Sun We Trust, qui l’a mis en relation avec un artisan local qualifié : En Soleil Nous Croyons. Il doit maintenant étudier son devis pour des panneaux solaires photovoltaïques.

Devis Elon Musk lire comparer panneaux solaires

 

 

1) La puissance installée

Ici, il s’agit de puissance nominale, exprimée en Watt Crêtes. Le Watt Crête, que nous abrégerons Wc, est une unité spécifique au photovoltaïque. 1 000 watt-crêtes font 1 kilowatt-crête (kWc).

Chaque Wc de votre installation va produire un certain nombre de WattHeures (ou Wh) par an, qui correspondra au « productible » ou au « nombre d’heures utiles ». Précisons que ce productible change selon la région, l’inclinaison, l’orientation et l’aléa climatique de l’année. Dans des conditions idéales d’orientation (plein Sud) et d’inclinaison (environ 30°), un kWc produira aux alentours de 1 050 kWh à Lille et 1 650 kWh à Marseille. Et environ 1 200 kWh dans la Creuse, où se trouve M. Musk.

 

2) Les panneaux photovoltaïques

On détaillera ici le nombre de panneaux et leur puissance nominale par unité. Les panneaux standards, d’environ 1m sur 1m60, ont en général une puissance nominale comprise entre 250 et 320 Wc.

Il se peut que la durée de la garantie ne soit pas spécifiée sur le devis, il faut donc penser à demander à l’installateur la fiche technique du panneau afin que vous en preniez connaissance. La durée de la garantie est l’un des critères importants sur lequel vous pourrez effectuer votre choix de matériel. Selon les marques, elle peut s’étaler sur 25 voire 30 ans.

Il faut également différencier la garantie produit et la garantie rendement : la première prévient les défaillances techniques du panneau, tandis que la seconde garantit un certain niveau de production par rapport au potentiel initial. Elle permet donc d’estimer la perte annuelle de rendement des panneaux : généralement, autour de 0,5% par an.

 

3) Les onduleurs

Cet appareil, dont la surface varie entre 30 et 40 cm par environ 50 et 60 cm, transforme le courant continu produit par vos panneaux solaires en courant alternatif.

L’onduleur est généralement le « talon d’Achille » de l’installation photovoltaïque. Nous vous préconisons de demander des onduleurs avec des garanties comprises entre 5 et 12 ans. Ces garanties sont généralement reconductibles, pour un prix plus abordable qu’un changement complet d’onduleur.

 

4) Les coffrets électriques DC/AC

Les coffrets électriques permettent de protéger l’installation et la connectique. Ils coupent le circuit en cas de surtensions et protègent votre installation de la foudre. On parle, comme pour les compteurs, de coffrets électriques monophasés en dessous de 6 kWc installés, et triphasés au-delà. Pour une installation de 5,5 kWc comme celle d’Elon Musk, le coffret sera donc monophasé.

 

5) Le système d’intégration

Le système d’intégration est un grand quadrillage sur lequel vont être vissés les panneaux.
Notez que dans le cas d’une intégration au bâti, le système d’intégration repose sur la charpente et se trouve au même niveau que les tuiles ou les ardoises par exemple. L’intégration au bâti permettant de bénéficier du meilleur tarif d’achat pour son électricité, c’est l’option qu’a choisie M. Musk.
Dans le cas d’une surimposition, le système d’intégration va généralement être fixé en plusieurs points au-dessus de la toiture. Sur une toiture plate, il sera vissé ou lesté.

Cliquez ici pour en apprendre plus sur l’installation des panneaux solaires

 

6) Câbles et mise à la terre

Cette partie concerne la connectique qui permettra de faire circuler votre courant électrique. Malgré l’aspect basique des produits, il est important de garder en tête que de bons câbles solaires évitent les surchauffes et les pertes de puissance. Nos installateurs vous proposeront systématiquement les meilleurs matériaux pour votre installation solaire (photovoltaïque, thermique ou aérovoltaïque), vous n’avez donc pas de souci à vous faire.

 

7) Télésurveillance

Visiblement, Elon Musk aime contrôler les choses. En l’occurrence, il a demandé à ajouter au devis un système de télésurveillance. Avec des appareils spécifiques et des applications, il peut connaître à tout moment la production de ses panneaux solaires. Comme pour les voitures, la télésurveillance vient en option.

 

8) Contrôle électrique Consuel

Le Consuel est l’association d’intérêt public dont la mission est de vérifier et de délivrer les attestations de conformité aux installations électriques. L’installateur va donc rémunérer le Consuel pour venir effectuer la vérification de l’installation.

 

9) Suivi administratif

Comme tous les utilisateurs de la plateforme In Sun We Trust, M. Musk est accompagné à chaque étape de son projet. Notre installateur l’aide directement pour certaines démarches administratives, notamment la demande de travaux en Mairie et la demande de raccordement au réseau d’électricité.

Cliquez ici pour découvrir comment nous pouvons vous aider.

10) Main d’œuvre

Musk a bien fait de choisir In Sun We Trust pour son projet solaire. Outre l’accompagnement dont il a bénéficié, il a été mis en relation gratuitement avec les meilleurs installateurs de sa région. Il fait ainsi appel à des professionnels compétents et compétitifs.

 

11) TVA

La TVA est à 20% pour le photovoltaïque, sauf quand l’installation fait moins de 3 kWc de puissance et que le bâtiment sur lequel elle se trouve a plus de 2 ans. Dans ce cas, la TVA est à 10%.

 

12) Raccordement

Le coût de raccordement au réseau Enedis, ex-ERDF et gestionnaire de réseau électrique en France, varie en fonction de la nature et la puissance de votre projet. Enedis est le seul acteur capable d’évaluer correctement ce prix. Cela dit, précisons que le coût de raccordement d’un projet de vente totale est généralement plus bien élevé qu’un projet d’autoconsommation. De plus, dans le cadre d’une autoconsommation avec vente du surplus, vous pourrez profiter dans les mois à venir de la gratuité du raccordement grâce à l’installation de votre compteur Linky. Enfin, si vous optez pour l’autoconsommation totale, ce coût sera tout simplement inexistant.

13) Options

Dans ce cas, Elon Musk avait abordé avec son installateur photovoltaïque son intérêt pour le solaire thermodynamique. L’installateur a donc ajouté une ligne pour permettre au client de choisir s’il veut l’ajouter ou pas dans le projet.

Dans ces options, on pourrait également trouver les différents systèmes de stockage destinés à l’autoconsommation (batteries lithium-ion…) Notez bien que sur ces options, la TVA peut être différente selon le type d’installation. Dans ce cas par exemple, la TVA est à 5,5 %.

Nous espérons que cet article vous a été utile. Au-delà de ces quelques éléments de réponse, sachez qu’In Sun We Trust accompagne tous ses utilisateurs à chaque étape de leur projet. Y compris à celle, si importante, de la lecture des devis reçus.