Panneau Solaire Autoconsommation | Le Guide de Référence (2019) Panneau Solaire Autoconsommation (FAQ) – In Sun We Trust

Panneau Solaire Autoconsommation | Le Guide de Référence (2019)

Florian Gabriele Responsable Marketing France In Sun We Trust

par Florian Gabriele.
Mis à Jour le 04/12/2019


Les panneaux solaires en autoconsommation permettent de produire et de consommer votre propre électricité.

Vous pouvez ainsi réduire le montant de vos factures jusqu’à 45 %.

Mais combien coûte une installation de panneaux solaires ?

Quelles sont les aides de l’État en 2019 ?

Faut-il s’équiper d’une batterie ?

Je vous dis tout.

CONTENU DU GUIDE

Cliquez sur un élément ci-dessous pour consulter directement ce qui vous intéresse.

définition fonctionnement panneau solaire photovoltaïque en autoconsommation

CHAPITRE 1 :

Panneau Solaire en Autoconsommation : Définition


Le prix de l’électricité est en constante augmentation.

Concrètement, si en 2010 vous payiez 1 600 € de facture, vous payez maintenant plus de 2000 € (à consommation identique).

Et ce n’est pas près de s’arrêter.

Rien que cette année, le montant de votre facture a augmenté de 7,2 %.

Alors comment faire pour ne plus subir ces hausses incessantes ?

La solution est simple.

Produire votre électricité et l’autoconsommer grâce à l’installation de panneaux photovoltaïques.

Définition installation panneau solaire autoconsommation maison avec piscine

Autoconsommation : comment ça marche ?


Votre installation photovoltaïque produit de l’électricité grâce aux rayons du Soleil et alimente ensuite en direct votre habitation (machine à laver, ballon d’eau chaude, chauffage électrique …)

Vous consommez donc votre propre électricité et réduisez la quantité d’énergie que vous achetez à votre fournisseur (EDF, Engie ou d’autres fournisseurs alternatifs comme Enercoop par exemple).

Résultat ?

Vous réduisez vos factures d’électricité jusqu’à 45 %.

Installation 3 kWc panneau solaire autoconsommation

Comment faire des économies ?


Ok, je présume que vous devez vous poser à peu près la question suivante :

« Comment puis-je faire des économies sur ma facture ?

Les panneaux photovoltaïques produisent de l’électricité la journée.

Mais du coup, je serai au travail et je ne pourrai pas utiliser l’électricité produite par mes panneaux…

Donc comment suis-je censé(e) faire des économies sur ma facture ? »

En fait, c’est très simple.

Pour comprendre, jetons ensemble un œil à la répartition de votre consommation d’électrique.

Cela devrait ressembler à cela :

Graphique répartition consommation électrique consommateur In Sun We Trust 2019
Source : étude de la consommation 1800 utilisateurs de In Sun We Trust

D’après ces données, on observe que votre chauffe-eau est responsable de 35 % de votre consommation d’électricité.

Généralement, votre chauffe-eau se déclenche automatiquement la nuit.

Mais vous pouvez facilement reprogrammer votre chauffe-eau pour qu’il se déclenche en journée, et ainsi profiter de toute l’énergie que vos panneaux photovoltaïques vont produire.

Hop !

Vous venez donc de vous « débarrasser » d’environ 35 % de votre facture d’électricité.

Mais ce n’est pas tout !

autoconsommation électrique alimenter électroménager four lave-linge

Vous faites sûrement tourner le gros de votre électroménager (lave-linge, lave-vaisselle…) le soir en rentrant du travail ?

Et bien programmez simplement le déclenchement de ces appareils en journée (ou utilisez une prise avec minuteur, on en trouve à partir de 15 €) !

Et cela fonctionne également, dans une moindre mesure, pour l’éclairage, le chauffage ou la cuisine du soir.

En consommant ainsi, vous faites facilement jusqu’à 45 % d’économies sur votre facture d’électricité.

Vendre le surplus ou stocker avec batterie électricité photovoltaïque

CHAPITRE 2 :

Surplus : Vendre ou Stocker ?

Autoconsommation avec vente du surplus


L’autoconsommation solaire vous permet donc de réduire votre facture.

Mais ce n’est pas le seul avantage.

Vous pouvez également obtenir un revenu complémentaire.

Voici comment.

Vers 13 heures et par beau temps, il est possible que vos panneaux solaires produisent plus d’électricité que vous n’en consommez.

On appelle cette électricité non utilisée le « surplus » de production.

Et ce surplus peut être vendu à EDF Obligation d’Achat.

schéma installation autoconsommation photovoltaique

EDF « OA », pour Obligation d’Achat, est l’entité d’EDF mandatée par l’État pour racheter l’électricité aux producteurs particuliers et professionnels depuis la loi du 10 février 2000.

Il y a deux choses à savoir sur la vente du surplus :

  • Le tarif d’achat du surplus photovoltaïque est fixé à 0.10 € par kilowatt-heure (kWh) ;
  • Ce tarif d’achat reste fixe pendant 20 ans à partir de la date de signature du contrat avec EDF OA.

Concrètement, vendre votre surplus vous permet :

① De valoriser l’électricité photovoltaïque non consommée ;

② Et d’alimenter votre quartier en électricité verte.

Installation panneau solaire autoconsommation maison plain pied double pans

Oui, une fois vendu, votre surplus de production est injecté sur le réseau électrique.

Votre électricité solaire alimente ainsi les habitations autour de vous.

Vous êtes donc un producteur/productrice locale d’électricité pour votre quartier.

Autoconsommation sans revente


Vous détestez EDF ?

Vous ne souhaitez pas revendre votre surplus ?

On parlera alors d’autoconsommation totale, ou intégrale.

Mais qu’est-ce que ça change concrètement ?

Et bien, à moins que vous ne soyez dans une zone isolée (type chalet de haute montagne), rien.

Installation solaire photovoltaïque en zone isolée

① Votre installation est raccordée « normalement » à votre tableau électrique et au réseau.

C’est-à-dire de la même manière qu’une installation en revente de surplus.

② La seule différence se trouvera dans le contrat que vous signez avec EDF O.A.

En effet, dans ce cas-là, vous vous engagez à ne rien injecter sur le réseau.

Et si quelques kWh se fraient malgré tout un chemin, ce sera sans contrepartie financière pour vous.

③ Et vous ne bénéficierez pas de l’aide de l’État à l’autoconsommation.

D’ailleurs, puisqu’on parle d’aides…

aides État 2019 installation panneau solaire en autoconsommation

CHAPITRE 3 :

Aides pour l’Autoconsommation en 2019

Loi et développement de l’autoconsommation Photovoltaïque


En juillet dernier, Nicolas Hulot annonçait que 14 000 foyers consommaient d’ores et déjà leur propre énergie et que 350 000 producteurs individuels revendaient directement leur électricité à EDF OA.

Mais pour l’État, cela ne va pas assez vite.

Surtout quand on pense que 50 % des Français manifestent leur envie d’investir dans des panneaux solaires en autoconsommation dans les prochaines années.

Prime à l’autoconsommation 2019


Depuis le 10 mai 2017, l’État offre une aide financière aux Français(es) qui souhaitent autoconsommer et revendre leur surplus.

Les spécificités de cette aide ?

  • Indexée sur la puissance de l’installation, elle varie entre 90 et 390€ par kilowatt-crête ;
  • Elle est versée sur 5 ans.

Voici un tableau récapitulatif pour le quatrième trimestre 2019 :

Puissance de l’installation photovoltaïque Montant de l’aide versé pour chaque kWc installé
⩽ 3 kWc390 €
⩽ 9 kWc290 €
⩽ 36 kWc180 €
⩽ 100 kWc 90 €

Concrètement, voici comment est reversée la prime à l’investissement ;

Puissance de l’installation photovoltaïqueMontant total de l’aideMontant annuel versé les 5 premières années
3 kWc1 170 €234 €
6 kWc1 740 €348 €
9 kWc2 610 €522 €

Pour bénéficier de l’aide à l’autoconsommation photovoltaïque 2019, et de la vente de surplus, vous devez respecter 3 critères :

installation photovoltaïque surimposition vente du surplus éligible aide de l'État prime autoconsommation

Les panneaux solaires ne doivent pas être installés au sol ;

 Vous devez ensuite opter pour l’autoconsommation avec vente du surplus. Votre installation doit donc être raccordée au réseau.

Enfin, l’installation doit être réalisée par un installateur certifié RGE (Quali’PV module Elec, QualiBat 5911 ou Qualifélec SP1 et SP2).

Attention : ce dernier point est crucial.

Si vous ne faites pas appel à notre service gratuit, pensez donc à toujours vérifier que votre installateur possède l’une de ces qualifications.

Plan Solaire 2019 : pas de nouvelles aides


Le jeudi 28 Juin 2018, Sébastien Lecornuex-Secrétaire d’État auprès du ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire – a inauguré la démarche « Place au soleil ».

Son objectif ?

Mobiliser tous les acteurs pouvant contribuer au déploiement du photovoltaïque et du solaire thermique en France.

Nous avons assisté à la présentation du plan « Place au Soleil » et nous allons essayer de vous apporter quelques éclaircissements.

David Callegari Président In Sun We Trust Assiste présentation plan gouvernemental Place au Soleil

Qu’est-ce que le Plan Solaire a concrètement changé ?

Nous pouvons retenir une chose pour le photovoltaïque :

Le renouvellement de l’exonération de la CSPE (contribution au service public de l’électricité) pour les projets d’autoconsommation ;

Et. C’est. Tout.

Donc non, le Gouvernement ne débloque pas 9 milliards d’euros pour soutenir les Français en leur versant jusqu’à 10 000 € d’aides afin de les accompagner dans leur prise d’autonomie.

N’en déplaise à certaines entreprises mal intentionnées qui font circuler cette « infox » à grand renfort de pubs sponsorisées sur les réseaux sociaux.

Politique générale & aides à la rénovation


Lors de son discours du 12 juin 2019, le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé :

« Nous remettrons donc complètement à plat les aides existantes à la rénovation énergétique, parce que ces aides sont d’une effroyable complexité, parce qu’elles profitent en réalité aux ménages les plus riches.

Nous transformerons donc le Crédit d’impôt de transition énergétique (CITE) en une aide plus massive, versée à ceux qui en ont le plus besoin. »

Edouard Philippe déclaration discours politique générale

Alors suite à la lecture de l’article 4 du projet de loi de finances pour 2020, que devez-vous retenir ?

Et bien, rien de très nouveau.

Le CITE a simplement été, comme il en est question depuis près d’un an, transformé en prime à l’occasion de la loi de finances 2020.

Pas de nouvelles aides pour le solaire, donc.

Il est même plus que probable que les aides soient amenées à diminuer rapidement dans les mois à venir.

Fin du crédit d’impôt pour le photovoltaïque


Le crédit d’impôt pour le photovoltaïque n’est plus.

Il nous a quittés en 2014.

Pourquoi ?

Simplement car la loi de finances pour 2014 supprimé l’éligibilité des équipements photovoltaïques au crédit d’impôt.

Crédit d’Impôt (CITE 2019) pour la domotique


Seule la domotique est éligible au CITE en 2019.

L’abattement prévu est de 30 % du montant de vos investissements dans la limite de 1 200 €.

C’est bien beau tout ça, mais c’est quoi la domotique ?

Solution Domotique MyLight
Solution Domotique MyLight

Ce sont tous les objets connectés permettant de contrôler, de programmer et d’automatiser votre habitation.

Ajouter de la domotique à votre installation photovoltaïque permet d’améliorer de manière marginale votre consommation à travers des programmateurs de chauffages, le lancement de votre machine à laver par une application et des prises intelligentes…

Pour bénéficier du crédit d’impôt, il faut toutefois que la domotique vous permette de réguler et contrôler votre chauffage.

C’est la condition sine qua non.

Sans ça, vous ne profitez pas du CITE 2019 de 30 %.

Autoconsommation panneau solaire photovoltaïque prix 2019

CHAPITRE 4 :

Combien coûte une installation photovoltaïque en autoconsommation ?


Le prix moyen des panneaux solaires en autoconsommation est compris entre 2 000 et 2 800 € TTC par kilowatt-crête.

En tout cas, chez un installateur qui pratique des prix justes.

Le prix annoncé ci-dessus comprend tous les frais suivants :

  • Le matériel (panneaux photovoltaïques, onduleur ou micro-onduleurs) ;
  • La main d’œuvre ;
  • Les démarches administratives ;
  • Le raccordement ;
  • Et la mise en service.

En bref, tout est compris.

Maison panneau solaire autoconsommation 3 kWc intégration au bâti prix

Voici un tableau récapitulant les prix moyens négociés en 2019 dans notre réseau d’installeurs :

Puissance de l’installationPrix estimatif
en € TTC
Montant de l’aide en €
3 kWc8 500 €1 170 €
6 kWc14 000 €1 740 €
9 kWc18 000 €2 610 €

Voilà.

Vous annoncer un prix indicatif, ce n’est pas plus compliqué que cela.

Stockez l’électricité sur une batterie


Nous avons vu qu’il n’était pas nécessaire d’ajouter une batterie pour faire des économies sur votre facture.

Vous souhaitez stocker votre surplus plutôt que de le vendre ?

C’est tout à fait possible avec une batterie photovoltaïque !

Vous pouvez ainsi consommer votre propre électricité lorsque vos panneaux photovoltaïques ne produisent plus (la nuit par exemple).

Notons tout de même que si votre batterie est complètement chargée, le surplus est alors revendu à EDF OA dans les mêmes conditions que décrites précédemment.

Batterie lithium panneau solaire autoconsommation

Donc oui, il est possible de stocker votre électricité.

On estime que grâce à une batterie, vous faites 10 % d’économies en plus sur votre facture d’électricité.

En tout, vous pouvez donc viser une réduction sur votre facture de 55 % maximum.

La question est plutôt : est-ce intéressant ?

La réponse est simple :  non.

Le problème, c’est qu’une batterie, ça coûte cher. Très cher !

Comptez au minimum 600 € par kWh stocké pour une batterie au lithium.

De plus, ce que vous gagnez en autonomie n’est pas intéressant financièrement puisque les économies supplémentaires générées ne rentabilisent pas le prix de la batterie.

Bref, nous déconseillons l’achat de batterie(s) pour le moment.

En revanche, nous recommandons d’installer maintenant vos panneaux solaires pour profiter des aides de l’État avant qu’elles ne disparaissent.

Vous pourrez ensuite y ajouter une ou plusieurs batteries lorsque les prix de celles-ci auront chuté.

Selon la dernière étude du Blackrock Investment Institute, le prix moyen du kWh d’électricité stocké devrait passer de $450 à seulement une centaine de dollars en 2025.

Rentabilité installation photovoltaïque en autoconsommation avec vente surplus

CHAPITRE 5 :

Rentabilité de l’autoconsommation photovoltaïque

Alliez sécurité et rentabilité


Ce n’est pas un hasard si près de 7 français sur 10 perçoivent que les énergies renouvelables sont le meilleur investissement pour 2018.

Avec une rentabilité comprise entre 10 et 14 ans, l’énergie solaire est le meilleur placement que vous puissiez faire aujourd’hui.

Connaissez-vous un investissement qui rapporte 9 % ?

L’immobilier ? 6 % en moyenne.

Les assurances vie ? Pire, 1,5 %.

Votre livret A ? N’en parlons même pas, 0,75 %.

Avec un taux de rentabilité pouvant atteindre 9 %, une installation photovoltaïque offre un ratio risque/rentabilité imbattable.

Pour s’en convaincre, prenons un exemple.

Calcul de rentabilité : Cas concret

Situation : Consommation électrique :Équipements :
Arles
Orientation toiture : Sud
Inclinaison toiture : 30 °
Maison à étages
14 000 kWh
soit ± 2 150 €
Ballon électrique
Chauffage électrique
Four et plaques électriques
Piscine non chauffée
Électroménager standard

A priori, une puissance de 6 kWc est parfaitement adaptée. 

Cela représente une vingtaine de panneaux solaires.

Vous profitez d’une aide de l’État d’un montant de (290×6) 1 740 €.

L’installation photovoltaïque couvre ici 47 % des besoins en électricité de votre foyer.

Et il faut compter environ 14 000 € pour la centrale solaire complète (matériel, main d’œuvre, démarches administratives, mise en service…)

Vous vous dites peut-être :

« 14 000 € – 1 740 € = 12 260 €. C’est le prix net de mon installation.

Si j’économise environ 40 % sur ma facture, cela représente donc 860 €.

12 260 € / 860 € = 14,26 ans. Allez, arrondissons à 15 ans.

Mon installation est rentable en 15 ans ! »

Heureusement pour vous, ce calcul n’est pas juste.

Installation panneau solaire autoconsommation vente surplus

Il faut en effet prendre en compte 2 éléments particulièrement importants :

① Le prix de l’électricité augmente chaque année (nous venons d’ailleurs de subir une nouvelle hausse cumulée de 7.2 % en 2019).

② La vente de votre surplus d’électricité.

En tenant compte de ces deux variables supplémentaires, votre installation est en fait rentable en 10-11 ans.

Vous souhaitez avoir un autre exemple ?

Alors téléchargez gratuitement cette étude détaillée.

Elle a été réalisée il y a peu pour un de nos clients.

Dernière chose.

Je tiens à préciser que pour faire nos calculs, nous utilisons un scénario raisonnable – même plutôt prudent- de hausse de l’électricité.

Nous tablons sur une hausse de 3 %.

Pourquoi ?

C’est le scénario retenu par l’étude prospective « Compétitivité et emploi filière solaire en France : état des lieux et prospective 2023 » initiée par Enerplan en partenariat avec l’ADEME.

Si à l’avenir, la hausse des prix de l’électricité est plus rapide que le prévoit ce scénario, c’est « tout bénéf’ » pour vous !

Vous rentabilisez d’autant plus rapidement votre installation photovoltaïque.

Raison augmentation prix électricité pouquoi produire autoconsommer

CHAPITRE 6 :

Pourquoi Autoconsommer son Électricité Photovoltaïque ?


Entre 2005 et 2016, le prix du kilowatt heure d’électricité a augmenté de plus d’un tiers.

Cette hausse est due à plusieurs facteurs que nous allons étudier ensemble.

① Le nucléaire


Beaucoup de nos centrales arrivent en fin de vie.

Il n’est donc pas surprenant que l’Autorité de Sureté Nucléaire (ASN), qui fait office de « gendarme du nucléaire » en France, recense de nombreux incidents chaque année, dont plus de 70 rien que pour l’année 2018.

Le Gouvernement doit donc agir.

Impact centrale nucléaire augmentation prix électricité

C’est pour cela qu’un programme de maintenance sur le parc nucléaire a été lancé en 2011.

Nom de code : le « grand carénage ».

Coût estimé par EDF : 55 milliards d’euros.

Or il y a 2 ans, la Cour des Comptes jetait un pavé dans la mare en estimant que le coût des travaux de modernisation des centrales nucléaires françaises s’élèverait en réalité à 100 milliards d’euros minimum.

Il ne serait donc pas surprenant d’apprendre que ces coûts vont à nouveau augmenter.

En parallèle, EDF devra également débourser plus 75 milliards d’euros pour l’opération de démantèlement de ses réacteurs.

Entre le programme de maintenance et le démantèlement des plus anciennes centrales, EDF devra débourser plusieurs centaines de milliards d’euros dans les prochaines années.

Or, un rapport présenté à l’Assemblée Nationale montre que l’électricien n’est pas prêt à supporter ces dépenses puisqu’il n’a sécurisé pour l’instant que 23 milliards.

Alors qu’est-ce que cela change concrètement pour vous ?

« La charge financière du démantèlement reviendrait de fait à l’Etat, c’est-à-dire aux contribuables » rappelle la députée Romagne.

Et oui, il faudra bien que quelqu’un ramasse l’addition !

② Augmentation du prix du kWh


La libéralisation du marché de l’électricité n’a pas engendré de changements notables pour le portefeuille des consommateurs.

Il n’y a pas de chute des prix.

Nous avons un exemple concret chez nos voisins belges avec le rachat de Lampiris par Total.

Suite à cette opération, les clients se sont plaints d’une très forte augmentation du montant de leur facture : une hausse du prix de kWh de 20 % en heures creuses et de 27 % en heures pleines.

Peut-il nous arriver la même chose en France ?

C’est à craindre avec la nouvelle acquisition du géant Total : Direct Énergie.

Donc surveillez vos factures dans les prochains mois car il se pourrait que leur montant grimpe rapidement.

③ Augmentation du prix de votre abonnement


Vous êtes nombreux à l’avoir remarqué.

Chaque année, votre facture d’électricité augmente.

calcul augmentation prix électricité kWh EDF

Mais aviez-vous remarqué que le prix du kWh n’est pas le seul à grimper chaque année ?

Et oui, le prix de l’abonnement est aussi en hausse.

En effet, les plus petits consommateurs, ceux disposant d’un compteur de 3 KVa, vont voir augmenter le prix de leur abonnement de près de 40 % par rapport à 2017.

Et ce n’est pas la première hausse.

En 2015, le coût de l’abonnement pour les petits consommateurs était de 41.16 € et il a augmenté de plus de 30 € en 4 ans avec une accélération notable ces deux dernières années.

Vous possédez un compteur plus puissant ?

Vous n’êtes pas épargné(e).

Le coût de l’abonnement annuel a augmenté de près de 9% pour vous ces dernières années.

raccordement installation panneau solaire autoconsommation

CHAPITRE 7 :

Installation et raccordement


Bon.

Nous avons vu à quel point l’autoconsommation électricité vous aide à ne plus subir la hausse des prix de l’électricité.

Voyons maintenant comment se déroule concrètement l’installation sur votre toiture des panneaux photovoltaïque en autoconsommation.

Installateur pose panneaux solaires

La pose en toiture


Tout d’abord, l’installateur dispose des crochets sur les chevrons de votre toiture.

Il peut ainsi fixer dessus des rails en aluminium ou en acier sur lesquels seront glissés les panneaux solaires.

L’installateur se concentre ensuite sur le chemin de câble optimal, permettant de percer le moins de trous possible.

Le raccordement de votre installation


Votre installation est enfin raccordée au tableau électrique afin de vous garantir une parfaite sécurité.

Toutefois, le procédé peut varier en fonction du type de tableau ou de compteur.

Voyons ça de suite.

Compteur Linky


Si vous êtes dans une zone concernée par l’installation d’un compteur Linky, alors le raccordement de votre installation est très simple.

Vous devrez seulement vous acquitter de 50.10 € pour mettre en service votre installation.

Si vous n’êtes pas équipé(e) de compteur Linky, Enedis profite alors du raccordement pour l’installer gratuitement.

Compteur d’une ELD


Vous êtes dans une localité couverte par une Entreprise Locale d’Electricité (ELD) telles que Grenoble électricité de Grenoble (GEG), Usine d’électricité de Metz (UEM) ou encore Électricité de Strasbourg (ES) ?

Dans ce cas, elles imposent leur propre compteur intelligent.

Il présente les mêmes caractéristiques techniques et de pose que le compteur Linky.

La seule différence ?

Le coût du raccordement au réseau varie d’une ELD à une autre.

vente totale production électricité photovoltaïque

CHAPITRE 8 :

Revente totale : une alternative à l’Autoconsommation électrique ?


L’autoconsommation individuelle n’est pas la seule possibilité qui est offerte par le photovoltaïque.

Avec des taux de rentabilité pouvant atteindre 10 %, la vente de votre production demeure une option attractive.

En choisissant cette option, vous signez un contrat avec EDF qui s’engage à acheter votre production à un prix bonifié, connu au moment de la signature et fixe pendant 20 ans.

installation panneau solaire photovoltaïque 9 kWc vente totale

Récapitulatif du tarif d’achat en fonction de la puissance de l’installation :

PuissanceTarif Rachat du kWh
⩽ 3 kWc0,1857 €
⩽ 9 kWc0,1579 €
⩽ 36 kWc0,1207 €
⩽ 100 kWc0,1076 €

Pour une installation de 9 kWc, vous pouvez donc obtenir près de 1 670 € de revenus par an et rentabiliser votre installation en une dizaine d’années.

Enfin, précisons que le reste de votre production sera ensuite envoyée vers votre voisinage.

Vous devenez donc en quelque sorte le producteur d’énergie verte de votre quartier.

CHAPITRE 9 :

Kit autoconsommation : notre avis


On trouve en quelques clics sur Internet des kits solaires à installer soi-même.

Les kits solaires d’autoconsommation sont indéniablement moins chers qu’une installation réalisée par un artisan qualifié.

Alors pourquoi ne pas vous lancer ?

En fait, la réponse est plutôt simple.

En cas de problème, vous êtes dans la panade.

kit panneau solaire autoconsommation photovoltaïque

① Aucune assurance en cas de sinistre


En effet, si vous installez vous-même vos panneaux solaires : Votre assurance ne vous couvrira pas contre les sinistres engendrés par votre kit solaire photovoltaïque.

Concrètement, si un problème électrique met le feu à votre maison, vous ne serez pas couvert(e).

② Pas de garantie décennale


② Vous ne bénéficierez pas de l’assurance responsabilité civile décennale (ou garantie décennale) qui vous protège contre les problèmes qui affectent la solidité de votre habitation ou la rendent inhabitable.

Mis à part cela, il y a des déconvenues infiniment moins « graves » mais toujours ennuyeuses …

③ Pas d’aides de l’État


Vous ne profiterez pas des aides de l’État comme la prime à l’investissement et la vente du surplus à EDF O.A.

④ Seul(e) face aux démarches administratives


Vous devrez enfin assumer entièrement la réalisation de la déclaration préalable de travaux (implique la réalisation d’un photomontage + Cerfa + DP1/DP2/DP3/DP6/DP8 à minima), la demande de raccordement auprès du gestionnaire de réseau ainsi que la demande d’attestation de conformité CONSUEL accompagnée de son dossier technique.

CHAPITRE 10 :

FAQ

Quel est le montant de l’aide à l’autoconsommation ?


Le montant de la prime à l’autoconsommation dépend de la puissance maximale de votre installation solaire. Elle est décroissante et varie entre 390 € et 90 € par kWc.

Quel est le tarif d’achat pour le surplus d’électricité ?


Au troisième trimestre 2019, le tarif d’achat de votre surplus d’électricité est fixé à 0.10 € par kWh pour une installation d’une puissance ≤ 9 kWc.

Quel est le prix d’une installation photovoltaïque ?


En général, comptez ± 8500€ pour 3 kWc, ± 14000€ pour 6 kWc et ± 18000€ pour 9 kWc de panneaux monocristallins avec micro-onduleurs.

Quelle est la durée de vie d’un panneau solaire ?


Les panneaux solaires photovoltaïques ont une durée de vie de 40 ans.

Quel pourcentage de réduction de facture pouvez-vous atteindre ?


En général, des panneaux solaires en autoconsommation réduisent vos factures d’électricité jusqu’à 45 %.

Qu’est-ce que le taux d’autoconsommation ?


Le taux d’autoconsommation correspond à la part de l’énergie que vous consommez réellement.

Donc si vous produisez 100 et que vous consommez 100, alors votre taux d’autoconsommation est de 100 %.

Cela signifie simplement que vous consommez tout ce que vous produisez.

Toutefois, il se peut que votre consommation totale ne soit pas de 100 mais de 200.

Qu’est-ce que le taux d’autoproduction ?


Le taux d’autoproduction correspond à la part de la consommation électrique de votre habitation assurée par vos panneaux solaires.

Reprenons l’exemple ci-dessus :

Vous produisez donc 100.

Cela dit, votre consommation totale d’électricité est de 200.

Votre taux d’autoproduction est donc de (100/200) 50 %.

Vous réduisez donc vos factures d’électricité de 50 %.

Les panneaux photovoltaïques sont fabriqués à partir de terres rares ?


Non. Plus de 90 % des panneaux solaires installés sont produits à partir de silicium cristallin, élément qui représente près de 27 % de la croûte terrestre.

Les panneaux photovoltaïques ne sont pas recyclables ?


Faux ! Le taux de recyclage d’un panneau solaire photovoltaïque est de 94,7 %.

Maintenant c’est à vous


C’est la fin de notre guide sur les panneaux solaires en autoconsommation.

Maintenant je me tourne vers vous.

Saviez-vous qu’il n’était absolument pas obligatoire de vous équiper d’une batterie pour faire jusqu’à 45 % d’économies sur vos factures d’électricité ?

Aviez-vous entendu parler de ces soi-disant « aides miraculeuses » suite au plan « Place au Soleil » ?

Dans tous les cas, faites-le moi savoir en laissant un commentaire juste en-dessous !