Panneau Solaire Autoconsommation

Le Guide de Référence 2019

Durée : 15 mins

Florian Gabriele Growth Marketing In Sun We Trust

par Florian Gabriele.

Mis à Jour le 22/11/2018


Les panneaux solaires en autoconsommation permettent de produire et de consommer votre propre électricité.

Vous pouvez ainsi réduire le montant de vos factures jusqu’à 45 %.

Mais combien coûte une installation de panneaux solaires ?

Quelles sont les aides de l’État ?

Ou encore, est-il nécessaire de s’équiper d’une batterie ?

On vous dit tout.

 

 

CONTENU DU GUIDE

Cliquez sur un élément ci-dessous pour consulter directement ce qui vous intéresse.

 

 

 


CHAPITRE 1 :

Panneau solaire en autoconsommation : définition

Réduire facilement ses factures de 20 à 45 %


Vous souhaitez produire votre propre électricité et devenir moins dépendant(e) du réseau public ?

Depuis 2017, c’est possible avec l’installation de panneaux solaires en autoconsommation.

Vous avez en effet la liberté de produire et de consommer votre propre électricité.

Concrètement, vos panneaux photovoltaïques produisent de l’électricité grâce au rayonnement du soleil et alimentent ensuite en direct votre habitation.

Une installation photovoltaïque en autoconsommation permet généralement de réduire vos factures d’électricité de 20 à 45 %.

Maison panneau solaire autoconsommation 3 kWc intégration au bâti prix

Vous vous demandez sûrement :

« Comment puis-je faire 45 % d’économies sur ma facture d’électricité ?

Les panneaux photovoltaïques produisent la journée quand je suis au travail.

Je ne peux donc pas consommer ma propre électricité ! »

C’est une très bonne question.

Et la réponse est très simple.

Il vous suffit de modifier quelque peu vos habitudes de consommation.

Programmez votre chauffe-eau, votre lave-linge ou encore votre lave-vaisselle pour qu’ils se déclenchent en journée.

Vous pourrez ainsi facilement faire jusqu’à 45% d’économie sur votre facture d’électricité avec une installation photovoltaïque en autoconsommation.

Et le tout, sans batterie.

 

Vente du surplus : comment faire encore plus d’économies


Vous savez sans doute qu’il est possible que vous produisiez à un moment de la journée, plus d’électricité que vous n’en consommez.

En effet, vers 13 heures, et par beau temps, il n’est pas rare que la production soit plus importante que vos besoins énergétiques domestiques.

Dans ce cas, deux choix s’offrent à vous :

 

① Vendre votre surplus

On appelle « surplus » la quantité d’électricité produite non consommée.

Cet excédent d’électricité peut être vendu à EDF Obligation d’Achat, ou EDF OA.

Oui, dans le cadre des missions de service public confiées à EDF par la loi du 10 février 2000, EDF OA achète l’électricité photovoltaïque aux producteurs.

Le tarif d’achat actuel du kilowatt-heure (kWh) est actuellement fixé à 0.10 €.

Ce tarif d’achat reste fixe pendant 20 ans à partir de la date de signature du contrat.

Vendre votre surplus d’électricité sur le réseau vous permet donc de bénéficier d’un revenu complémentaire non négligeable.

 

② Stocker votre électricité

Vous pouvez également stocker votre électricité grâce à une batterie.

Vous augmentez ainsi votre taux d’autoconsommation et gagnez ainsi en autonomie énergétique.

Notez que si votre batterie est pleine, vous pouvez parfaitement vendre le reste de surplus d’électricité sur le réseau.

Nous entrons dans le détail des installations photovoltaïques en autoconsommation avec batterie un peu plus bas.

 

 

CHAPITRE 2 :

Prix installation photovoltaïque en autoconsommation ?


Combien coûtent des panneaux solaires photovoltaïques en autoconsommation ?

Voici quelques ordres de grandeur de prix TTC, raccordement inclus et sans la déduction de l’aide de l’État, pour une installation :

  • En autoconsommation avec vente du surplus ;
  • En surimposition
  • Sur une maison de plain-pied ;
  • Avec des tuiles mécaniques.
Puissance de l’installation Prix en euros TTC
3 kWc 8 000
6 kWc 14 000
9 kWc 18 000

En clair, 1 kWc de panneaux solaires en autoconsommation coûte en moyenne entre 2700 et 3000 € en fonction de la puissance totale de l’installation.

panneau solaire autoconsommation surimposition double orientation

Gardez toutefois en tête qu’il existe de multiples variables pouvant influencer le prix de l’installation solaire telles que : le type de couverture, la hauteur de votre logement ou encore la distance entre votre compteur électrique et votre habitation…

Attention : la prime à l’autoconsommation n’a pas été déduite dans les prix annoncés ci-dessus.

 

 

Aides État installation panneau photovoltaïque 2018

CHAPITRE 3 :

Aides pour l’autoconsommation en 2019

L’État souhaite accélérer le développement de l’autoconsommation


En juillet dernier, Nicolas Hulot annonçait que 14 000 foyers consommaient d’ores et déjà leur propre énergie et que 350 000 producteurs individuels revendaient directement leur électricité à EDF OA.

Pour l’État, cela ne va pas assez vite.

Surtout, lorsque 50% des français manifestent leur envie d’investir dans des panneaux solaires en autoconsommation pour réduire leurs factures et participer activement à la transition énergétique.
Sources : Sondage de mai 2016 commandé par le syndicat Enerplan.

C’est pour cela que l’État incite les français à franchir le pas du photovoltaïque avec une prime à l’autoconsommation et un crédit d’impôt applicable aux solutions de pilotage uniquement (domotique).

Aides locales installation panneau solaire photovoltaïque

 

Fin du crédit d’impôt pour le photovoltaïque


Le crédit d’impôt pour le photovoltaïque n’est plus.

Il nous a quitté en 2014.

L’État estimait en effet que le tarif d’achat de l’électricité par EDF OA était une incitation suffisante.

Rassurez-vous le crédit d’impôt nouveau est arrivé.

Celui-ci est valable pour les systèmes de gestion de la production et de la consommation.

 

Prime à l’autoconsommation


Nous parlions au début de ce guide de la volonté de l’État d’accélérer la pose de panneaux solaires en autoconsommation.

Nous allons maintenant traiter cette nouvelle incitation en détail.

L’État accorde en effet une aide financière pour les particuliers et professionnels qui souhaitent consommer leur propre électricité.

Le montant de la prime à l’autoconsommation :

Tableau aides État 2018 installation panneau photovoltaïque autoconsommation

Comment obtenir la prime à l’autoconsommation ?


Les panneaux solaires doivent :

  • Être installés de manière parallèle à votre toiture ;

Ou

  • Être Installés sur une toiture plate ;

Ou

  • Remplir une fonction d’allège, de bardage, de brise-soleil, de garde-corps, d’ombrière, de pergolas ou de mur-rideau.

Vous devez opter pour l’autoconsommation avec vente du surplus. Votre installation doit donc être raccordée au réseau.

L’installation doit-être réalisée par un installateur certifié RGE.

 

CITE 2018 pour la domotique


La domotique permet une meilleure gestion de votre consommation à travers des programmateurs de chauffages, des éclairages automatiques et le lancement de votre machine à laver par une application et des prises intelligentes.

Solution domotique My Light System panneau photovoltaïque autoconsommation

Si vous êtes fan(e) de technologie, d’Apps et que surtout, vous souhaitez faire davantage d’économies, la domotique est faite pour vous.

Vous pourrez suivre à chaque instant la production de votre centrale solaire, contrôler votre consommation, réguler et contrôler votre chauffage.

La domotique, lorsqu’elle permet effectivement de réguler et contrôler votre chauffage, est éligible au CITE à hauteur de 30% du montant du système.

 

« Place au Soleil » de nouvelles aides incroyables ?


On voit fleurir sur Internet des sites prétendant qu’avec Place au Soleil, le gouvernement a débloqué [insérer ici un nombre déraisonnable] milliards d’euros pour aider les Français(e)s à s’équiper de panneaux solaires.

Nous avons assisté à la présentation du plan « Place au Soleil » et nous allons essayer de vous apporter quelques éclaircissements.

Conférence Lancement Plan Place au Soleil

Donc quoi de neuf pour le solaire photovoltaïque ?

– Renouvellement de l’exonération de CSPE pour les projets d’autoconsommation ;

Renforcement des exigences de qualité qui portent sur les installateurs de panneaux solaires en autoconsommation ;

– Ouverture de nouvelles possibilités pour l’autoconsommation collective ;

Il n’a jamais été question de débloquer des nouveaux milliards pour développer le photovoltaïque chez les particuliers.

La prime à l’autoconsommation et le tarif d’achat du kWh garantissent d’ores et déjà une très bonne rentabilité.

 

 

CHAPITRE 4 :

Panneau Solaire Autoconsommation : Rentabilité

Photovoltaïque en Autoconsommation : Cas Pratique


Si vous parcourez notre blog et nos guides depuis quelques temps, vous avez pu le remarquer : je suis originaire de la Région Rhône-Alpes et j’aime beaucoup en parler.

Je vais donc prendre un exemple en considérant les éléments suivants :

Caractéristiques de la maison :
Situation : Grenoble
Orientation toiture : Nord-Sud
Inclinaison : 30°
Surface disponible sur pan Sud : 80 m²
Étage(s) : Maison de plain-pied

 

Consommation électrique 12 000 kWh
Montant de la facture : +/- 1 800 €
Habitant(s) : 2 adultes et 2 enfants
Surface habitable : +/- 120 m²
Eau-chaude : Ballon électrique
Chauffage : Electrique
Cuisine : Four et plaques électriques
Électroménager : Équipement de base

A priori, une installation en autoconsommation d’une puissance de 6 kWc en surimposition serait parfaitement adaptée.

Une installation de ce type, réalisée par un de nos installateurs, coûte généralement environ 14 000 € et vous donne droit à une prime à l’autoconsommation de 1 740€ versée sur 5 ans (soit 348€ par an pendant 5 ans).

Dans cette configuration, vous récupérez votre mise initiale en seulement 11 ans.

Sur les 14 années restantes, vous multipliez jusqu’à 2,5 fois (34 665 / 14 000) votre mise initiale.

Vous aimez les tableaux ? Alors vous allez être servi(e)s.

 

Années Économies (€) Vente du surplus Aides de l’État Frais supplémentaires (TURPE) Total
2019 780 293 348 25 1396
2020 803 289 348 26 2811
2021 827 285 348 26 4245
2022 852 281 348 27 5699
2023 877 277 348 27 7174
2024 904 273 28 8 323
2025 931 269 28 9 495
2026 959 265 29 10 690
2027 988 261 29 11 909
2028 1017 257 30 13 154
2029 1048 253 31 14 424
2030 1079 249 31 15 721
2031 1112 246 32 17 047
2032 1145 242 32 18 401
2033 1179 238 33 19 785
2034 1215 234 34 21 200
2035 1251 230 34 22 646
2036 1289 227 35 24 126
2037 1327 223 36 25 641
2038 1367 219 37 27 190
2039 1408 28 598
2040 1450 30 048
2041 1494 31 542
2042 1539 33 081
2043 1885 34 665
Total 34 665

 

Réduire vos factures, oui. Ne plus les payer, non.


Il n’est pas rare d’être confronté à des entreprises annonçant qu’une installation en autoconsommation va vous rendre indépendant du réseau.

Pour appuyer ces propos, elles parlent de taux d’autoconsommation et d’autoproduction.

Ces concepts d’autoconsommation et d’autoproduction peuvent être définis de manière plus ou moins floue afin d’appuyer un discours trompeur.

Nous allons donc vous donner maintenant une explication simple :

 

Le taux d’autoconsommation correspond à la part de l’énergie que vous consommez réellement.

Donc si vous produisez 100 et que vous consommez 100, alors votre taux d’autoconsommation est de 100 %.

Cela signifie simplement que vous consommez tout ce que vous produisez.

Toutefois, il se peut que votre consommation totale ne soit pas de 100 mais de 200.

 

 

Le taux d’autoproduction correspond à la part de la consommation électrique de votre habitation assurée par vos panneaux solaires.

Reprenons l’exemple ci-dessus :

Vous consommez donc 80.

Cela dit, votre consommation totale d’électricité est de 200.

Votre taux d’autoproduction est donc de (80/200) 40 %.

Vous réduisez donc vos factures d’électricité de 40 %.

 

 

Batterie monitoring panneau solaire autoconsommation

Chapitre 5 :

Panneau Solaire Autoconsommation avec Batterie

Autoconsommation avec système de stockage


Associer une ou plusieurs batteries à votre installation photovoltaïque, comme le powerwall de Tesla par exemple, permet de stocker l’électricité non consommée avant de la revendre à EDF OA.

Les batteries se chargent durant la journée et peuvent alimenter en électricité votre logement la nuit par exemple.

Pourquoi investir dans une batterie ?

 

Vous souhaitez moins dépendre du réseau

Produire et consommer son électricité en direct, c’est bien.

Pouvoir la stocker et continuer à la consommer plus tard, c’est mieux.

Votre surplus de production est stocké dans votre batterie et peut ainsi répondre à vos besoins en énergie la nuit ou les jours suivants.

Ajouter une batterie à vos panneaux solaires vous permet donc de réduire votre dépendance vis-à-vis du réseau.

Notez qu’une fois votre batterie pleine, votre surplus peut toujours être vendu sur le réseau à 0.10 € par kWh.

 

 

Vous habitez dans un site isolé

Les sites isolés sont des zones non reliées au réseau public de distribution d’électricité.

Pourquoi ?

Car il serait trop coûteux, ou trop complexe techniquement, d’étendre le réseau jusqu’à eux.

Site isolé installation panneau photovoltaïque autoconsommation avec batterie

Dans ce cas, investir dans des panneaux solaires et des batteries peut être une bonne solution pour assurer une indépendance énergétique.

Il vous faudra cependant optimiser au maximum votre consommation et potentiellement investir dans des sources d’énergies alternatives supplémentaires.

 

Batterie lithium panneau solaire autoconsommation

Évitez les coupures d’électricité

Vous êtes dans une zone sujette à de nombreuses coupures du réseau ?

Alors coupler votre installation de panneaux solaires à une batterie intelligente (équipée d’un Energy Management System, ou EMS) peut être utile.

Vous ne serez ainsi plus impacté(e) par les coupures d’électricité faisant suite à un problème sur le réseau.

Notez qu’un foyer équipé d’une installation en autoconsommation sans système de batterie(s) ne pourra pas continuer à profiter de sa production en cas de coupure sur le réseau.

 

Prix Batterie pour Installation Photovoltaïque


Vous souhaitez investir dans une batterie ?

Alors nous vous conseillons de vous tourner vers les batteries au Lithium.

Elles sont particulièrement performantes, bénéficient d’une durée de vie supérieure aux autres systèmes de stockage, ne nécessitent pas d’entretien et leur niveau de recyclage est proche de 70 %.

Pour une batterie au Lithium-ion, comptez environ :

Capacité de stockage en kWh Prix en euros
3,3 3 000
6,5 4 500
10 6 000

 

Stocker l’électricité sous forme de chaleur


Une autre forme de stockage pour votre électricité est possible. Vous pouvez en effet stocker votre électricité sous forme d’eau chaude !

C’est possible grâce à l’ajout d’un « optimiseur d’autoconsommation » aussi appelé « Watt Water ».

Comment cela fonctionne exactement ?

Cet optimiseur suit en temps réel la production et la consommation de l’électricité provenant de vos panneaux solaires.

S’il détecte qu’il est possible d’injecter de l’énergie sur le réseau, il la dévie tout d’abord vers votre réservoir d’eau chaude.

Résultat ? Vous vous assurez qu’aucune puissance additionnelle n’est importée pour alimenter le cumulus et faites donc plus d’économies.

En d’autres termes, le Watt Water permet effectivement de stocker l’énergie solaire dans le cumulus pour produire de l’eau chaude.

Ce type de système complète parfaitement une installation en autoconsommation avec revente du surplus.

Comptez environ 1 000€ pour ajouter cet optimiseur à vos panneaux solaires.

 

panneau solaire kit autoconsommation

CHAPITRE 6 :

Kit Panneau Solaire autoconsommation


Votre facture d’électricité est inférieure à 800 € par an ?

Alors un kit de panneaux solaires à installer au sol que vous pouvez brancher directement sur une prise de courant peut être un choix intéressant.

Kit panneau solaire photovoltaïque au sol

Il faut toutefois garder en mémoire plusieurs choses afin de bien faire votre choix :

Si vous optez pour un kit d’autoconsommation, vous ne pourrez pas revendre votre surplus à EDF OA.

Vous ne bénéficierez pas non plus de la prime à l’autoconsommation.

③ Installer votre kit solaire au sol et non sur votre toiture. Pourquoi ? Car vous pourriez remettre en cause l’intégrité de votre toit et risqueriez donc des problèmes d’isolation. Ne vous lancez pas si vous n’êtes pas un bricoleur ou une bricoleuse confirmée !
De plus, votre assurance ne vous couvrira pas contre les sinistres engendrés par un kit solaire que vous aurez installé vous-même sur votre toiture.

Votre facture est supérieure à 800€ par an ?

Dans ce cas, un kit solaire d’une puissance d’au moins 3kWc installé sur votre toiture par un professionnel RGE est le choix le plus intéressant.

 

 

CHAPITRE 7 :

Autoconsommation sans revente à EDF


Vous ne souhaitez pas raccorder votre installation au réseau ENEDIS ?

On parle alors d’autoconsommation totale.

En cas de production d’excédent (ce qui sera sûrement le cas si vous optez pour une installation de plus de 1kWc sans solution de stockage), celui-ci sera envoyégratuitement sur le réseau en utilisant le raccordement de votre habitation.

Précisons que dans ce cas précis, vous ne payez pas le TURPE (Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d’Électricité) mais vous ne pourrez pas obtenir la prime à l’investissement.

Attention toutefois, vous ne pourrez pas faire une installation très puissante (d’une puissance supérieure à 3 kWc) si vous optez pour l’autoconsommation totale car vous risqueriez de faire griller le réseau !

 

 

CHAPITRE 8 :

Pourquoi autoconsommer son électricité photovoltaïque ?

Investir pour éviter la hausse constante du prix de l’électricité


Entre 2005 et 2016, le prix du kilowatt heure d’électricité a augmenté de plus d’un tiers.

Cette hausse est due à plusieurs facteurs que nous allons étudier ensemble.

 

Le nucléaire :

Les centrales nucléaires françaises sont vieillissantes et beaucoup arrivent en fin de vie.

Il n’est donc pas surprenant que l’Autorité de Sureté Nucléaire (ASN), qui fait office de « gendarme du nucléaire » en France, recense de nombreux incidents chaque année, dont plus de 70 rien que pour l’année 2018.

Le Gouvernement doit donc agir.

C’est pour cela qu’un programme de maintenance, l’opération de « grand carénage », sur le parc nucléaire a été lancé en 2011, pour un coût estimé alors à 50 milliards d’euros.

Il y a 2 ans, la Cour des Comptes jetait un pavé dans la mare en estimant que le coût des travaux de modernisation des centrales nucléaire françaises s’élèverait à 100 milliards d’euros, au lieu des 55 mds € annoncés par EDF.

Il ne serait donc pas surprenant d’apprendre que ces coûts vont à nouveau augmenter.

En parallèle, EDF devra également débourser plus 75 milliards d’euros pour l’opération de démantèlement de ses réacteurs.

Entre le programme de maintenance et le démantèlement des plus anciennes centrales, EDF devra débourser plusieurs centaines de milliards d’euros dans les prochaines années.

Or, un rapport présenté à l’Assemblée Nationale montre que l’électricien n’est pas prêt pour le moment à supporter ces dépenses puisqu’il n’a sécurisé pour l’instant que 23 milliards.

Alors qu’est-ce que cela change concrètement pour vous ?

« La charge financière du démantèlement reviendrait de fait à l’Etat, c’est à dire aux contribuables »

 

② Augmentation du prix du kWh

La libéralisation du marché de l’électricité n’a pas engendré de changements notables pour le portefeuille des consommateurs.

Concrètement ? Il n’y a pas de chute des prix. C’est même l’inverse.

Nous avons un exemple concret chez nos voisins belges avec le rachat de Lampiris par Total.

Suite à cette opération, les clients se sont plaints d’une très forte augmentation du montant de leur facture : une hausse du prix de kWh de 20 % en heures creuses et de 27 % en heures pleines.

Peut-il nous arriver la même chose en France ?

C’est à craindre avec la nouvelle acquisition du géant Total : Direct Énergie.

Donc surveillez vos factures dans les prochains mois car il se pourrait que leur montant grimpe rapidement.

 

Augmentation du prix de votre abonnement

Vous êtes nombreux à l’avoir remarqué.

Chaque année, votre facture d’électricité augmente.

Mais aviez-vous remarqué que le prix du kWh n’est pas le seul à grimper chaque année ?

Et oui, le prix de l’abonnement est aussi en cause.

En effet, les plus petits consommateurs, ceux disposant d’un compteur de 3 KVa, vont voir augmenter le prix de leur abonnement de près de 40 % par rapport à 2017.

Et ce n’est pas la première hausse.

En 2015, le coût de l’abonnement pour les petits consommateurs était de 41.16 € et il a augmenté de plus de 30 € en 4 ans avec une accélération notable ces deux dernières années.

Vous possédez un compteur plus puissant ?

Vous n’êtes pas épargné(e).

Le coût de l’abonnement annuel a augmenté de près de 9% pour vous ces dernières années.

 

Quel est le coût du kWh avec des panneaux solaires en autoconsommation ?


Supposons que vous habitiez dans la Drôme et plus précisément du côté de Romans.

Vous possédez une maison de plain-pied avec une toiture orientée sud et 40 m² de surface disponible.

Vous avez un abonnement heures pleines / heures creuses EDF pour une puissance de 6 kVA.

Cela signifie que :

  • Votre abonnement annuel vous revient à 123.60 € TTC ;
  • Le tarif d’achat du kWh en heures pleines est de 0.1579 € ;
  • Et que celui du kWh en heures creuses est de 0.1228 €.

Vous avez une facture annuelle de 2 000 € et cela commence à vous énerver de voir tout cet argent être jeté par la fenêtre.

Vous faites appel à In Sun We Trust pour vous accompagner dans votre projet.

A priori, une installation en autoconsommation d’une puissance de 6 kWc répondrait parfaitement à vos besoins.

 

Panneau solaire photovoltaïque monocristallin européen sur toiture maison

Une installation de ce type, réalisée par nos installateurs, coûte généralement moins 14000 € et vous donne droit à une prime à l’autoconsommation de 1740 € versée sur 5 ans (soit 348 € par an pendant 5 ans).

Dans cette configuration, vos panneaux solaires produiront environ 200 650 kWh sur 25 ans.

L’électricité verte que vous allez produire va donc coûter ((14000-1740) / 200650 =) 0.06 €.

Un prix qui envoie au tapis n’importe quel abonnement (heures pleines/heures creuses, tarif bleu ou Tempo) et ce, quelque soit votre fournisseur d’électricité.

 

Panneaux Solaires en Autoconsommation : Avantages & inconvénients


 

Avantages Inconvénients
  1. Réduction des factures ;
  2. Moins de dépendance au réseau électrique ;
  3. Prime à l’autoconsommation ;
  4. Crédit d’impôt (CITE) pour la partie domotique ;
  5. Adaptée aux particuliers et aux professionnels ;
  6. Consommation d’une énergie renouvelable ;
  7. Facilité pour obtenir un prêt auprès de votre banque si besoin.
  1. Principalement adaptée aux foyers ayant un chauffe-eau, un chauffage électrique ou une piscine. Ces foyers peuvent réduire significativement leurs factures ;
  2. Besoin de changer ses habitudes afin de consommer un maximum en journée. En effet, le kWh solaire est bien moins cher que le kWh en heures creuses.

 

 

CHAPITRE 9 :

Alternatives à l’autoconsommation Photovoltaïque


L’autoconsommation n’est pas la seule possibilité qui est offerte par le photovoltaïque.

Avec des taux de rentabilité pouvant atteindre 10 %, la vente de votre production demeure une option attractive.

En choisissant cette option, vous signez un contrat avec EDF qui s’engage à acheter votre production à un prix bonifié, connu au moment de la signature et fixe pendant 20 ans.

Au troisième trimestre 2018, ce montant est de :

tarif rachat kWh installation photovoltaïque dernier trimestre 2018

Autre avantage : la vente de votre électricité permet, dans une certaine mesure, de consommer votre production.

Vous allez comprendre.

En effet, les électrons se déplacent toujours vers le point de demande le plus proche.

De ce fait, si vous utilisez votre machine à laver pendant que vos panneaux photovoltaïques produisent, votre énergie alimentera en priorité votre machine.

Lorsque vous pensez simplement revendre votre production d’électricité à EDF, vous la consommez déjà.

Ce n’est juste pas « officiel ».

maison panneau solaire photovoltaïque vente totale

L’autoconsommation est un procédé qui fonctionne depuis le tout début du photovoltaïque.

Les installations solaires et les kits d’autoconsommation sont en fait une simple démocratisation de cette nouvelle forme de consommation libre.

Enfin, précisons que le reste de votre production sera ensuite envoyée vers votre voisinage.

Vous devenez donc en quelque sorte le producteur d’énergie verte de votre quartier.

Maintenant c’est à vous


C’est la fin de notre guide sur les panneaux solaires en autoconsommation.

Maintenant je me tourne vers vous.

Saviez-vous qu’il n’était absolument pas obligatoire de vous équiper d’une batterie pour faire jusqu’à 45 % d’économies sur vos factures d’électricité ?

Aviez-vous entendu parler de ces soi-disant « aides miraculeuses » suite au plan « Place au Soleil » ?

Dans tous les cas, faites-le moi savoir en laissant un commentaire juste en-dessous !

 

 

Autoconsommation Panneau Solaire | Le guide de référence (2019)
4.8 (96.67%) 24 votes